Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Franca Maï (135 articles)

13H18, un mercredi 8 février 2012
Je suis partie aujourd’hui. J’ai rejoins le soleil qui brille et la lune ricanante.
Sachez que je vous protège de leurs clartés lumineuses :)
Je vous aime...
Fuck la mort


Franca MAÏ, 1/4 vietnamienne, est née à Paris et puise sa source d’inspiration face aux vagues argentées de la côte de Nacre. Elle vit actuellement en Normandie.

Tour à tour Vampire dans un film de Jean Rollin "Fascination", Terroriste dans un film de Dominique Chaussois "Le moustachu" ou Escort Girl dans un film de Renan Chiraux "Première génération", Franca MAÏ a également produit, écrit et réalisé des films alternatifs pour résister à l’atonie ambiante du politiquement correct, diffusés dans des lieux insolites : duramen, cimetières, souterrains, etc... Passionnée de Musicalité, elle a beaucoup cherché à fusionner l’image et le son pour un langage intuitif. Elle a travaillé certaines séquences de son premier long-métrage "MARIE-MAD". Séquences actuellement enterrées, lesquelles seront visibles en l’An 2007. Elle est également la réalisatrice de l’An de mes II, court-métrage de 13 minutes traitant du rapport entre une victime et son bourreau.

Aujourd’hui, son site vous invite à un chemin initiatique parsemé de fleurs, d’orties, de tumulus et de grains à la tête.

 Décembre 2004 Co-fondatrice du Webzine sans Barbelés : e-torpedo.net
 Auteur de Momo qui kills, paru au cherche-midi le 26 août 2002 et chez Pocket "Nouvelles voix" avril 2004.
 Jean-Pôl & la môme caoutchouc paru au cherche-midi le 27 août 2003.
 Speedy Mata paru au cherche-midi le 6 Janvier 2005
 La passion de la victime recueil collectif paru aux éditions Que 2003.
 Humanimal 1 recueil collectif humanitaire paru aux éditions Archipel93 année 2003
 Humanimal II recueil collectif humanitaire paru aux éditions Archipel93 année 2004

Le chemin de croix d’Alain Soral + video
de : franca maï - 29 décembre 2006
9 commentaires
de Franca Maï Ne criez pas sur tous les toits qu’Alain Soral cire les pompes de son « gros nounours punk à la sauce Walt Disney, Résistant de surcroît (sic) » il croit dur comme fer qu’il en est sa matière grise. Fort de cette argutie, il part en guerre contre les gauchistes et veut prouver aux ouvriers de France qu’ils sont tous des lepénistes qui s’ignorent. La sueur du prolétaire étant par définition masochiste, elle ne peut -d’après ses calculs- trouver (...)
Lire la suite, les commentaires...
Sistoeurs en Vidéo
de : Séverine Capeille - 26 décembre 2006
1 commentaire
de Séverine Capeille C’est un bien joli cadeau que nous ont fait Vivé France et Radio Pluriel pour Noël ! Cette vidéo a été tournée le 19 novembre 2006, à l’occasion du salon du livre "Libérer résister" qui s’est déroulé à Grigny. C’était un dimanche. D’habitude, le dimanche, je ne sors pas. Surtout quand il fait froid. Mais là, j’étais avec Hélène et Béa, et puis j’allais rencontrer Franca Maï. Fait inhabituel qui préfigurait une belle journée : (...)
Lire la suite, les commentaires...
20 ans de trop !
de : Franca Maï - 15 décembre 2006
5 commentaires
de Franca Maï Je dédie ce poème tout particulièrement à Nathalie Ménigon, malade et partiellement hémiplégique. La musique a été composée par Di2. Ouvrez les cages Nathalie Ménigon : Le voyeurisme en otage Nous, êtres humains et promeneurs sur le fil mortel de la vie, nous, passagers précaires de ce beau pays inconstant baptisé France, fange d’égalité, fraternité et autres fadaises, sommes aujourd’hui les voyeurs pris en otage devant l’agonie programmée d’une (...)
Lire la suite, les commentaires...
Musée de l’Erotisme : exposition "Double You See d’oYo"
de : Franca Maï - 5 décembre 2006
de Franca Maï C’est une bien belle et étrange exposition qui se déroule actuellement au Musée de l’Erotisme à Paris. Baptisée Double you see par son concepteur oYo -artiste onirique- elle plonge le visiteur dans une immersion sensuelle à hauteur des latrines, provoquant tour à tour, le trouble, l’envie, le rejet, le sourire, le doute, le rêve éveillé comme si le réalisateur de ces sept tableaux animés et sonores avait voulu livrer aux curieux, la face cachée d’un (...)
Lire la suite, les commentaires...
Ségolène Royal : La reine est nue
de : Franca Maï - 17 novembre 2006
42 commentaires
de Franca Maï Au regard de la couverture médiatique exceptionnelle et acquise dont a bénéficié Ségolène Royal durant de longs mois son score de 60,62% au sein du parti socialiste, paraît bien fade et ridicule. Quand on pense que Marie-George Buffet, grande pestiférée de la presse officielle a obtenu 96 %, sans support publicitaire, on ne peut que sourire aux déhanchements piteux de Ségolène Royal et réfléchir en toute latitude. Le score de Ségolène Royal, joker de la posture, a juste le (...)
Lire la suite, les commentaires...
Libérer, Résister salon de l’écrit à l’écran à Grigny (Rhône)
de : Franca Maï - 15 novembre 2006
de Franca Maï Le Salon de l’écrit à l’écran LIBERER, RESISTER se déroulera les 18 & 19 Novembre 2006 Centre Edouard Brenot à Grigny dans le Rhône Entrée Libre Edition indépendante, Presse alternative, Rencontres, Lectures Films, Danse, Slam, Expositions seront au rendez-vous. Franca Maï romancière & Di2 musicien, fondateurs du e-torpedo webzine sans barbelés, sont également invités pour des lectures musicales de l’ULTIME TABOU. Pour tout savoir sur la (...)
Lire la suite, les commentaires...
Grisélidis Réal : "La nuit écarlate ou le repas des fauves" imaginé par Gérard Laniez
de : Franca Maï - 9 novembre 2006
de Franca Maï C’est un très joli livre imaginé par Gérard Laniez rendant hommage à la femme et à l’écrivaine extraordinaire -que fut et reste Grisélidis Réal- qui est proposé par l’association Himeros. La catin révolutionnaire, la pasionaria, l’amoureuse des mots, la femme absolue qui s’est battue jusqu’au bout avec un méchant crabe, donnant encore et encore jusqu’à son dernier râle, jusqu’à sa dernière goutte de sang, pour que les (...)
Lire la suite, les commentaires...
Interview vidéo de Franca Maï : Roberto Ferrario du Collectif Bellaciao en chair et en os
de : Franca Maï - 4 novembre 2006
8 commentaires
de Franca Maï (soutenez Bellaciao en signant ici un don ici) Roberto Ferrario du Collectif Bellaciao a été mis en examen pour une information syndicale CGT du 16 septembre 2005 relayée sur le forum du site Bellaciao, concernant l’affaire des chantiers navals de St Nazaire. En laissant accessible ce communiqué de la CGT par ailleurs également diffusé dans la presse officielle et sur les ondes radiophoniques et en contribuant à un rayonnement salutaire au plus grand nombre, Roberto (...)
Lire la suite, les commentaires...
Interview : Roberto Ferrario de Bellaciao
de : Franca Maï - 2 novembre 2006
7 commentaires
de Franca Maï soutenez Bellaciao en signant ici Franca Maï : Comment est né le site Bellaciao et pourquoi ? Roberto Ferrario : La naissance de Bellaciao date du 10 février 2002. Bellaciao est un ensemble de collectifs d’italiens - des hommes et femmes qui pour des raisons variées vivent à l’étranger - et de militants locaux. Il existe actuellement des collectifs Bellaciao en France, en Grande-Bretagne, en Argentine, en Italie et en Grèce. Chaque collectif est indépendant (...)
Lire la suite, les commentaires...
Assis ! Couché ! : Franca Maï soutient Bellaciao... Merci Franca
de : Franca Maï - 26 octobre 2006
10 commentaires
de Franca Maï soutenez Bellaciao en signant ici Au départ, c’est le souffle d’une chanson qui réchauffe le tympan. Son titre : Bellaciao Des voix de femmes s’élèvent. Les corps mènent un dur labeur dans les rizières. Alors les tessitures unies par la sueur et la transpiration crachent une mélopée traduisant les souffrances journalières dues aux insectes et aux moustiques, redoutables "harceleurs" au diapason des contremaîtres et des exploitants de la vallée du Pô. La (...)
Lire la suite, les commentaires...
Thomas Regnier
de : Franca Maï - 14 septembre 2006
8 commentaires
de Franca Maï Il existe des êtres humains sur cette terre que l’on aurait aimé rencontrer pour parler un peu, échanger des idées et des rires, dérober des instantanés de vie. Parce que dans son for intérieur, on pressentait que même si les chemins parcourus se dévoilaient différents, la sensibilité était commune, à fleur de peau. On pensait, on a le temps ou le hasard nous offrira ce rendez-vous. Thomas Regnier, critique littéraire au Nouvel Observateur était un de ceux-là. Nos (...)
Lire la suite, les commentaires...
LA BANDE A PICSOU
de : Franca Maï - 4 septembre 2006
4 commentaires
de Franca Maï Halliday, Doc Gynéco, Clavier, Reno et autres comparses du même acabit, braves petits soldats d’une baudruche carnassière, encore un effort !... Soyez en phase avec vos théories fumeuses et dangereuses pour la liberté, l’égalité et la fraternité. Venez assumer les conséquences de la politique de votre gourou mental. Affrétez donc ces avions de la honte et mélangez-vous à toute cette population colorée, bafouée et menottée en accompagnant les « élus » (...)
Lire la suite, les commentaires...
La ligne blanche
de : Franca Maï - 18 août 2006
1 commentaire
de Franca Maï * J’étais sur la ligne blanche. Elle défilait sur le macadam. De plus en plus rapidement. Les yeux rivés au sol, je ne la lâchais pas du regard. Elle m’hypnotisait. Pied sur l’accélérateur, je l’observais devenir un mirage de plus en plus flou. Aucune larme ne coulait sur ma joue. Juste cette envie de vitesse qui happait vers la spirale démente. Le vertige du trou noir. Je l’entendais encore bien distinctement le bâtard : 350 licenciements. Nous (...)
Lire la suite, les commentaires...
Israël : La layette bleue
de : Franca Maï - 6 août 2006
18 commentaires
de Franca Maï C’est un bébé habillé d’une layette bleue. Sans tête. Avec un corps élastique comme tous les bébés du monde. Un qui balbutiait à peine, un qui se taira à jamais. Il est le miroir d’une guerre menée contre le "terrorisme", une guerre folle cautionnée par vos démocraties belliqueuses que justifient des antiennes insensées, particulièrement celle du droit du plus fort. Quels justificatifs pouvez-vous donner à la mort de ce bébé ? Par quels chemins retors (...)
Lire la suite, les commentaires...
Ségolène Royal et la surenchère
de : Franca Maï - 5 juin 2006
6 commentaires
de Franca Maï Pendant que les deux prétendus finalistes de la course à la présidentielle -imposés par la presse officielle et des statistiques relevant de la "voyance divinatoire" - s’étripent à coups de surenchère "au tout sécuritaire", amusons-nous à décrypter la phrase assassine suivante : "Ségolène Royal propose des stages dans des écoles de parents dès le premier acte d’incivilité d’un enfant" Humanité Eduquer les parents et leur montrer le droit chemin ? Que (...)
Lire la suite, les commentaires...
Mater Dolorosa
de : Franca Maï - 22 mai 2006
1 commentaire
Une nouvelle de Franca Maï La vieillesse : définition : "La vieillesse est une période inévitable et naturelle de la vie humaine caractérisée par une baisse des fonctions physiques, la perte du rôle social joué comme adulte, des changements dans l’apparence physique et un acheminement graduel vers une diminution des capacités." B. R. Mishara, R.G. Riegel, Le vieillissement, Presses Universitaires de France, Paris, 1984. "... Accumuler pour la retraite c’est supposer pouvoir (...)
Lire la suite, les commentaires...
Franca Maï : L’écriture est avant tout un rituel jubilatoire une interview de Marc Alpozzo
de : Marc Alpozzo - 14 avril 2006
de Marc Alpozzo Marc Alpozzo : Comment êtes-vous entrée en littérature ? Franca Maï : Fin de l’année 2000, j’ai opéré un virage radical dans ma vie de femme. Dans ce chemin à défricher et purement initiatique, un beau jour, j’ai écrit une lettre d’amour à un homme sous forme de « conte cruel et métaphorique ». C’était la nouvelle : « avec ma permission » diffusée depuis en free littérature sur la toile. Il ne l’a pas comprise. Etonnée et abasourdie par (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cyril Ferez : "L’homme assis" poème de Franca Maï
de : Franca Maï - 21 mars 2006
10 commentaires
de Franca Maï C’est ainsi que cela se passe Tu marches et tu décides de t’arrêter La foule est dense et indomptée Tu es en queue de manifestation Ton walkman sur les oreilles pour ne plus entendre Les mugissements des animaux sauvages Casqués, masqués, harnachés Matant et piégeant les graines de rébellion Tu t’assieds La fatigue t’assaille Trop de grenades lacrymogènes en transes Et ce brouillard de fumée Qui plonge la lumière dans l’obscurité (...)
Lire la suite, les commentaires...
Myriam Eckert : Une graine lumineuse
de : Franca Maï - 12 mars 2006
Interview de Franca Maï 1- Franca Maï : J’aimerais que vous me racontiez votre première révolte ? Myriam Eckert : La première révolte politique, c’était il y a tout juste vingt ans, en 1986. C’est cette année là que Monsieur Pasqua envoya contre la jeunesse les fameux voltigeurs, flics encagoulés, armés, qui, montés sur des motos, matraquaient tout ce qui était à portée de mains. C’est l’année où est mort Malik Oussekine. J’étais lycéenne et fortement (...)
Lire la suite, les commentaires...
Joëlle Aubron s’est envolée
de : Franca Maï - 3 mars 2006
11 commentaires
de Franca Maï Mes pensées en ces jours de tristesse vont vers la famille, les proches et les amis de Joëlle Aubron. Tous ceux qui l’ont connue, croisée, appréciée et qui derrière le "monstre" que la justice tente de nous mémoriser -pour apaiser les consciences revanchardes des justiciers de pacotille-, ont découvert une femme avec ses doutes, ses luttes, ses questionnements, ses larmes, ses rires et ses chemins de traverse. Tous ceux qui ont eu la chance de comprendre ce que (...)
Lire la suite, les commentaires...

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Les hommes se sont donnés des chefs pour défendre leur liberté ! Jean-Jacques Rousseau
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite