Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

1 chômeur sur 5 ne cherche pas d’emploi

samedi 18 octobre 2014 - Contacter l'auteur - 5 coms

Pour préparer l’opinion à l’offensive contre les chômeurs, contre leurs indemnités en réalité, les capitalistes, par le biais de leurs serviteurs des médias et du gouvernement, balancent des tas de petites flèches empoisonnées et manipulatoires.

L’une d’elles n’a pas suscité spécialement de commentaires ni de critiques : l’expérimentation d’un contrôle plus strict des chômeurs par certaines agences de Pôle-Emploi a montré que 1 demandeur sur 5 (20%) ne cherche pas sérieusement du boulot (plus par découragement ou manque de savoir faire que par négligence, d’ailleurs).

Il s’agit de stigmatiser les chômeurs, de les rendre responsables… d’on ne sait quoi au juste. Et cela participe du même coup à exonérer les gouvernants de leur propre responsabilité dans la situation catastrophique actuelle, au plan de l’emploi.

Mais c’est absurde, c’est imbécile, comme raisonnement !

Car la seule chose qu’on peut conclure de ce constat, c’est : bien que 1 chômeur sur 5 ne cherche pas vraiment un emploi, les 4 autres (qui eux cherchent correctement) ne trouvent néanmoins pas de travail !

Il n’y a donc aucun lien entre le taux de chômage et le fait que certains chômeurs ne cherchent pas ou plus.

Et celui qui ne cherche pas sérieusement est plutôt un atout pour les autres chômeurs, puisque ça leur fait un « concurrent » de moins, dans cette course où il y a beaucoup plus de demandeurs d’emploi que d’emplois proposés.

A force de nous prendre pour des abrutis, faut espérer qu’un jour ça va finir par péter...

Mots clés : Emploi-chômage /

Messages

  • Si ! il y a eu des critiques...
    D’abord sur un détail : 7% des chômeurs sont révoltés et ne cherchent pas de travail + 13% des chômeurs sont dépressifs (lucides ?) et pensent qu’ils ne trouveront pas de vrais emplois...
    CRITIQUES plus PERTINENTES :
    1/ si on flique les dépressifs ils vont être obligé de "chercher" et ne trouveront pas, ce qui provoquera des dépressions graves et des suicides...
    2/ si un dépressif ou un révolté trouve un emploi, il le prend à une personne vraiment motivée et employable, qui va peut.être devenir dépressive...

    Le flicage des chômeurs est donc une imbécillité contre-productive !!!

    NB : donc 80% des chômeurs cherchent encore du travail... Bonne chance !!!

  • Dans un pays capitaliste ne travaillez jamais !

  • Heureusement,deja que du boulot y en a pas,alors si tout le monde en cherchait ce serait le bordel......Dommage que tout le monde.........

    • Je rappelle que la fraude sociale des patrons = 20 000 000 000 euros au moins dont 4 000 000 000 dans le BTP....
      La fraude sociale de chômeurs + travailleurs au noir volontaires = 240 000 000...
      Bien-sûr, VALLS-MACRON-SAPIN s’allongent à plat-ventre, cuisses écartées, devant les patrons-voyous...
      Les chiffres présentés autrement :
      - 20 000 000 000
      — 4 000 000 000
      — - 240 000 000

    • Les chiffres présentés autrement :
      20 000 000 000
      — 4 000 000 000
      — - 240 000 000

      Encore autrement (sous forme graphique) :

      Chaque « ¤ » représente 250 millions.

      Fraude des travailleurs-chômeurs :
      ¤

      Fraude patronale :
      ¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
      ¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
      ¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

      Fraude BTP :
      ¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Derniers articles sur Bellaciao :