Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

11ème FESTIVAL DU SOLEIL (ENRAGE)

mercredi 14 juin 2006 - Contacter l'auteur

"Tranformons les espaces de fêtes en espaces de luttes
Prenons la parole ! A bas le capitalisme !"

11ème FESTIVAL DU SOLEIL (ENRAGE)
16, 17, 18 Juin 2006
QUARTIER NOAILLES
MARSEILLE

Musiques urbaines :
Le voyage continue avec des artistes issus de la scène marseillaise qui vont se mélanger à la scène internationale... Dans la mouvance Hip Hop, citons :

Collectif 13001

Créé début 2005 au Mille pattes, dans les locaux de l’association Racines et
Cultures Franco Africaines, ce collectif inscrit dans la mouvance Rap hip Hop réunit des jeunes talents du centre ville qui se connaissent depuis toujours. Leur unité est leur force. On peut citer parmi eux : Processus verbal : El matador et El K.I.D. forment ce groupe très connu dans la scène marseillaise. Ils ont fait figure sur de nombreux projets (Rap chiens de guerre, Street Skillz). Il sont actuellement invités sur ne nombreux projets à Paris.

Juiceland : Rappeur de 26 ans du groupe Fartazialand, il a déjà sorti 2 albums dont le dernier est disponible à la Fuck.

Révolution UrbainE :
composé de Makiavel , Zino et El briganté.

Ptit Ména
Jeune talent prometteur, il travaille avec les plus
jeunes du quartier dans le cadre d’ateliers d’écriture.

Avec le Collectif 13001 :

Keny Arkana Originaire de Marseille Keny commence à rapper en 1996 pour
ses compagnons de foyer. Elle rejoint l’atelier de la friche de la belle de mai
pour aiguiser sa plume et perfectionner sa technique. Mais elle y rencontre
surtout ceux qui formeront avec elle les collectifs Mars Patrie puis Etat-
Major.Au sein de ce collectif, Keny commence à briller et se concrétise par la
sortie du maxi d’Etat-Major en 2003. En solo depuis, elle affirme encore plus
son identité artistique. Elle livre un rap sombre mais jamais négatif, où la hargne
est à la mesure de son débit. Où son vécu semble conditionner chacune des ses
phrases. Et où le refus de toute règle et institution revient comme un leitmotiv.
Mais également un rap décloisonné, mêlant naturellement chant ou toast dans
ses couples.

MC Arabica (K-Rhyme Le Roi et Freeman )
K-Rhyme Le Roi, enchaîne les compil’ et les albums mythiques comme
« Chronique de Mars », son premier disque d’or, puis les albums de FAF LA
RAGE feat. La FF, DEF BOND, SAD HILL II, la B.O. de « Taxi », la B.O. de « 
Comme un aimant ». L’album « L’Palais de Justice » avec FREEMAN, son
frère d’arme, est un grand projet qui affirme les plumes de Belsunce à
l’hexagone et qui marque un emblème en commun : MC ARABICA. Ils
suivront IAM dans la tournée de « L’Ecole du Micro d’Argent » en France et à
l’étranger. Ensuite, viendront les collaborations avec Cheb Mami, Cheb Khaled
sur des projets en commun et en solo...(On les retrouve tous : Samedi 17 juin,
Grande scène, Place des Halles Delacroix, 20h )

Le plateau de la SénégalaiZ’ coNNeXion avec :

Da Brains : deux artistes connus parmi les leaders du continent... Issus de la
scène sénégalaise de Hip Hop SuperStars dakaroise depuis 10 ans...

Black G : Artsite solo, membre du Rak Tak Squad de Dakar. Il se présente
comme l’ambassadeur du Hip Hop floW, massif et danceflooR.
Naby : Artiste solo, repéré comme une des voix les plus remarquables du
Sénégal. Son style moderne se crée à la rencontre du Roots reggae et de la Soul
africaine.

(Samedi 17 juin, Grande scène, Place des halles Delacroix, 23h )

Parmi nous aussi le célèbre Bouga de Marseille, le « P’tit gars » de Belsunce,
vrai MC (Maître de Cérémonie) et freestyler de scène, auteur du disque d’Or
Belsunce Breakdown, extrait de la bande originale du film « Comme un
aimant » d’Akhenaton et Kamel Saleh. On ne le présente plus, celui qui jongle
avec les mots et qui parle de lui avant tout comme un poète plus qu’une
vedette... (Vendredi 17 juin, Grande scène, Place des halles Delacroix, 23h )

Du côté Ragga, nous attirons votre attention sur Tan Tudy Sound System avec deux artistes locaux Revolushan, sorti tout droit des quartiers Marseillais avec son style brut et ses lyriques
engagés ainsi que le tout jeune Ondega qui promet d’assurer la relève. Ils seront accompagnés pour l’occasion de la fête d’un special guest : Murray Man (from Birmingham U.K.), influencé par Dlroy Wilson, Nitty Gritty, Tenor Saw (...), il a gravi patiemment les échelons
de la reconnaissance. À 36 ans, il épaule aujourd’hui les
jeunes pousses... (Samedi 17 juin, Scène Homère, 62, rue d’aubagne, 22h30 > 2h )

Mots clés : FR - Sud Est (04) / Keny Arkana / Musique /
Derniers articles sur Bellaciao :