Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

250 manifestants devant la maison de la radio pour Daniel Mermet

samedi 5 juillet 2014 - Contacter l'auteur - 4 coms

France Inter : manif devant la Maison de la Radio pour sauver "Là-bas si j’y suis"

France Inter : manif devant la Maison de la Radio pour sauver "Là-bas si j’y suis" Daniel Mermet et son émission "La-bas si j’y suis" est diffusé sur France Inter du lundi au jeudi à 15 heures.

Quelque 250 auditeurs de France Inter se sont rassemblés samedi après-midi devant la Maison de la Radio à Paris pour marquer leur soutien à l’émission de Daniel Mermet "Là-bas si j’y suis" que la station publique compte supprimer à la rentrée.

http://www.midilibre.fr/2014/07/05/france-inter-manif-devant-la-maison-de-la-radio-pour-sauver-la-bas-si-j-y-suis,1020417.php

250 sur 500.000 auditeurs : sûr que la direction doit trembler...

Mots clés : Manifs-actions / Radio /

Messages

  • Salut,

    j’étais présent à ce rassemblement et j’avoue ma déception devant une si faible mobilisation. Pour une émission qui parle des luttes et des résistances face au diktat capitaliste, je me demande où sont passés tous ces AMG qui étaient si prompts à en découdre avec l’ordre établi sur les messages du répondeur de l’émission. J’espère que les auditeurs vont se mobiliser et faire plier la direction de france inter pour le rétablissement de l’émission à la rentrée.

    • L’émission de Daniel Mermet ne cadre pas avec la notion de service AU public telle qu’elle se développe depuis qques années, et sa disparition du PAF a été, comme d’autres reculs démocratiques et sociaux, programmée par la droite puis mise en œuvre par la « gauche » (je veux dire : le pouvoir socialiste).
      En ce qui concerne la capacité de résistance de nos concitoyens, on l’a vue trop faible dans tellement d’occasions pourtant cruciales depuis 2003 : s’ils ne font pas "plier la direction" cette fois, les AMG n’écouteront plus Radio Paris, et pis c’est tout. Quitte à retrouver un autre réseau pour réfléchir et rêver ensemble pendant que la soupe au foot-Coca se déversera de plus en plus vainement sur les ondes officielles.
      Bravo aux 250 manifestants, quand même. Et aux dizaines de milliers de signataires de diverses pétitions de soutien.

  • Si l’émission de Daniel Mermet "saute" ce sera un pas de plus contre ce qui reste de la Démocratie, c’est à dire RIEN !!
    Ne vous y trompez pas !!, Monsieur Mermet donne la parole aux personnes qui sont sur le terrain, qui vivent la ou les situations !!! Trop dérangeant !
    Comment voulez vous que les médias puissent mentir après ????!!!!.
    j’avoue avoir peur de ce que je vois se dessiner !
    J’espère très sincèrement qu’il est encore possible qu’il y ait suffisamment de "consciences éclairées", c’est à dire respectueuse de l’homme et de son devenir !

    • Daniel Mermet animait cette émission depuis 1989, soit 25 ans, peut-on en vouloir a Laurence Bloch ( la nouvelle directrice de France inter ) d’avoir choisi de renouveler le contenu de cette tranche horaire ? d’autre part, que penser de son prédécesseur Phillipe Val qui a viré deux chroniqueurs de France inter ( Stéphane Guillon et Didier Porte ) pour avoir un peu trop " casser " du politique - lui ( Val ) qui en son temps cassait dix fois plus les politiques quand il se produisait en spectacle avec son compère Patrick Font , l’argument qu’il avance est < moi je n’était pas sur un service public sur nos spectacles > pas un service, mais quand-même un lieu public ; tout le monde peut aller au théâtre, la différence est faible, il est clair ici, qu’on peut se prétendre révolutionnaire, mais dés qu’un poste de directeur d’une grande radio vous est proposé, on repli vite son drapeau rouge ( ou noir ) pour aller s’asseoir derrière un beau bureau , il sont tous pareils !!! Gérald Blondel Paris 13ème .

Derniers articles sur Bellaciao :