Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

A m’asseoir sur un banc… Il recule mais ne renonce pas !

vendredi 26 décembre 2014, par SVPat - 1 com

Un maire a décidé d’enfermer des bancs

L’image est là !

Ce maire a dépensé de l’argent public pour ériger de belles grilles autour d’un banc, un banc public ou les amoureux… chantait Brassens.

Mais le poète a disparu et la course à la bêtise haineuse fait rage pour flatter et racoler ceux et celles qui se délectent de la peur de l’autre.

Mais, si un jour on élève une grille contre un sans domicile, le lendemain contre un immigré, le troisième jour contre un gréviste…
… et si le quatrième, c’était vous ou moi ! (M-G B.)

PS : Devant le tollé d’indignation qu’a suscité sa décision, le Maire UMP d’Angoulême a retiré « provisoirement » les grillages !

Messages

Derniers articles sur Bellaciao :