Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

À propos d’Un crime dans la tête de Jonathan Demme

vendredi 3 décembre 2004 - Contacter l'auteur


Complot : la pensée tu niques

de Philippe Corcuff (démissionnaire de Charlie Hebdo-poussé vers la porte de sortie)

billet écrit pour Charlie Hebdo et non publié dans Charlie Hebdo

Il y a toujours des réseaux de personnes qui se concertent dans l’ombre et qui fabriquent le monde dans notre dos. Le film de Jonathan Demme, The Manchurian Candidate (Un crime dans la tête, en français) le prouve une fois de plus. Courrez humer le parfum sulfureux de “la conspiration” !

Le film de Demme est le remake d’un thriller de John Frankenheimer de 1962. Denzel Washington a remplacé Frank Sinatra. Et l’anticapitalisme l’anticommunisme. Hier, des communistes chinois soumettaient des soldats américains à un lavage de cerveau lors de la Guerre de Corée. De nos jours, la multinationale Manchurian Global installe des implants électroniques dans la boîte crânienne de militaires US pendant la première guerre du Golfe.

Oui, les complots sont partout ! Du très réactionnaire SAS aux polars néo-gauchistes : la Grande Littérature l’a montré. Des shootés de l’homo œconomicus et des pages saumon du Figaro aux aficionados de l’altermondialisme et du Monde diplomatique : on est tous branchés complots ! Et puis tous ces complots à travers les siècles : “le complot des Barbares contre la Civilisation” (le plus ancien), “le complot juif” (du Protocole des sages de Sion à Bruno Gollnisch et aux islamistes : un des meilleurs au box-office), “le complot communiste” (pour les nostalgiques d’avant la chute du mur de Berlin), “le complot américain” (Noam Chomsky), “le complot américano-sioniste” (Ben Laden), “le complot néolibéral” (Serge Halimi), “le complot islamique/islamiste” (de Georges Bush à Fiammetta Venner dans Charlie Hebdo), “le complot médiatique” (PLPL)...et puis surtout LE complot contre moi (je sens bien d’obscures accointances entre le voisin du dessus, le boucher et ma belle-mère).

Ne vous laissez pas embobiner par les pseudo-complexités des intellos rabat-joie : ce loufe de La Boétie avec sa “servitude volontaire”, ce lourdingue de Marx et ses “structures sociales”, ce timbré de Max Weber tout à ses “conséquences non intentionnelles de l’action” (il essaye de nous faire croire que la rencontre des multiples complots ça donnerait un résultat que personne n’a voulu : mon œil !), ce frappé de Freud et son “inconscient” (comme si tout ça n’était pas fait exprès !)... Pour vos soirées-complots, affublez donc plutôt votre bonne d’un voile islamique. Si elle poursuit avec suffisamment de conviction vos invités avec un grand couteau : votre réception sera vraiment tendance. Une Manchurian party que Jack Lang vous enviera !

Mots clés : Cinéma-vidéo / Mouvement / Philippe Corcuff /
Derniers articles sur Bellaciao :