Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Arrestations politiques de l’Autorité Palestinienne, un coup de poignard à l’unité

mercredi 10 décembre 2014 , par FPLP - Contacter l'auteur - 2 coms

Les arrestations politiques de l’Autorité Palestinienne sont un coup de poignard au coeur de l’unité nationale et de la résistance.

Tandis que la barbare attaque raciste sioniste continue à s’intensifier contre notre peuple palestinien à Jérusalem, en Cisjordanie, à Gaza, et dans la Palestine occupée de 1948, les agences de sécurité de l’Autorité Palestinienne continuent à lancer des campagnes d’arrestations contre la jeunesse palestinienne dans diverses régions de la Cisjordanie. Dans les semaines récentes, de nombreux jeunes ont été arrêtés par la sécurité de l’AP, en particulier à l’Université de Bir Zeit. Certains restent en détention sous des arguments et des justifications politiques fragiles.

Le Front Populaire pour la Libération de la Palestine réaffirme que la continuation des arrestations politiques est un poignard au coeur du mouvement palestinien de libération nationale, de l’unité et de la résistance, et souligne ce qui suit :

- 1) Nous appelons à une fin immédiate de cette politique dangereuse qui mine l’unité et la résistance, et au besoin de la relaxe immédiate et sans conditions de tous les prisonniers politiques.
- 2) La continuation des arrestations politiques mine les efforts faits pour unir notre peuple et pour soutenir son immuabilité face aux attaques de l’occupation.
- 3) Ces arrestations politiques ne sont basées sur aucune justification légitime, et sont un service rendu à l’occupant qui re-arrête souvent ces jeunes quand ils sont libérés, pratique connue sous le nom de « politique de la porte tournante. »
- 4) Nous re-soulignons la nécessité que l’AP mette fin immédiatement à toutes les formes de coordination de sécurité avec l’occupant sioniste.

http://pflp.ps/english/category/fre...

Mots clés : Police - Répression / Proche & Moyen Orient /

Portfolio

Derniers articles sur Bellaciao :