Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

BELLACIAO SOUTIENT ET PARTICIPE A LA MANIFESTATION POUR GAZA DIMANCHE 2 A OPERA (video)

samedi 1er mars 2008 - 33 coms

Un mois après la mort de Georges Habache, à quelques mois de l’anniversaire des 60 ans de la création de l’Etat d’Israël, alors que des politiciens, comme Mme de Panafieu, proposent de jumeler Paris avec Jerusalém, (elle s’est également engagée à ce que le portrait du soldat franco-israélien Gilad Shali soit accroché place de l’Hôtel de Ville si elle était élue), alors que le ministre israélien M. Vilnail a menacé les Palestiniens d’une "shoah", l’offensive de l’Etat d’Israel contre le peuple palestinien redouble d’intensité et de barbarie et prend des proportions effrayantes et inhumaines.

Bellaciao a toujours soutenu la cause du peuple palestinien et la soutiendra encore, jusqu’à ce que les résolutions de l’ONU et le droit international soient appliqués en Palestine comme ailleurs, à l’Etat d’ Israël comme aux autres.

Pour cette même raison, parce qu’on ne peut pas dire "on ne savait pas" alors que les images et les nouvelles de dizaines de morts civils défilent depuis plusieurs jours, parce qu’on ne peut pas laisser faire sans rien dire, parce qu’il est du devoir des communistes, des socialistes, de tout être humain, d’être contre cet ordre absurde et meurtrier, pour le droit des peuples au respect, contre les guerres coloniales, le nettoyage ethnique, nous devons manifester demain et relayer massivement l’appel de la CAPJPO et d’Europalestine à manifester :

A PARIS DIMANCHE 2 MARS 2008 à partir de 16 heures place de l’Opéra, et partout ailleurs où vous le pourrez.

Ami-e-s, camarades, soyons nombreux/ses pour soutenir le peuple palestinien et dire à l’Etat Israélien et à nos gouvernements :

PAS EN NOTRE NOM / NOT IN OUR NAME
STOP AU MASSACRE DU PEUPLE PALESTINIEN

Fraternellement

LE COLLECTIF BELLACIAO


Video Terrorisme sioniste - israel, palestine, hamas, gaza,

Messages

  • Le cycle infernal des violences isralo-palestiniennes monte d’un cran. Il s’agit de l’une des journées les plus meurtrières depuis la prise de contrôle en juin 2007 de la bande de Gaza par le mouvement islamiste Hamas. Le bilan des morts palestiniens qui n’a cessé d’augmenter d’heure en heure depuis l’aube atteint 50 morts et une centaine de blessés.

    Depuis le début de l’offensive mercredi, au moins 75 Palestiniens ont été tués. Un Israélien a péri dans le tir d’une roquette mercredi.

    Les groupes armés palestiniens ont pour leur part tiré samedi plus de 40 roquettes contre Israël, où six personnes, dont deux enfants et une femme, ont été blessées dans la ville d’Ashkélon (sud), distante de 10 km de la bande de Gaza, selon la radio.

    Deux soldats israéliens ont été tués à Gaza, selon la télévision du Qatar al-Jazira. L’armée a fait état de cinq blessés dans ses rangs.

    Le président palestinien, Mahmoud Abbas, a jugé que l’offensive israélienne, par ailleurs condamné par la Jordanie, était « plus qu’un Holocauste », renouvelant son appel à « une protection internationale du peuple palestinien ».

    « Il est impensable que la réaction israélienne à des tirs de roquettes palestiniens, que nous condamnons, soit aussi terrible et effroyable », a ajouté M. Abbas qui, selon son bureau, tente d’obtenir des réunions d’urgence de la Ligue arabe et du Conseil de sécurité de l’ONU.

    Le président palestinien a toutefois été accusé par le chef du mouvement rival Hamas, Khaled Mechaal, qui vit en exil à Damas, de « couvrir, volontairement ou involontairement », l’opération israélienne, qu’il a qualifiée de « véritable holocauste ».

    Au moins 50 Palestiniens ont été tués et 100 blessés, dont 15 sont dans un état grave, samedi à Jabaliya (nord) et ses environs, selon des sources médicales palestiniennes.

    Huit au moins de ces tués sont des civils, dont quatre jeunes et quatre femmes. Quinze tués ont été identifiés comme des membres de groupes armés.

    Une porte-parole de l’armée israélienne a confirmé dans l’après-midi que « l’opération se poursuivait ».

    De source militaire israélienne, de violents combats continuaient d’opposer en début de soirée les soldats et des activistes à Jabaliya, où opéraient des unités d’infanterie et de blindés israéliens appuyés par des hélicoptères.

    Les imams des mosquées récitaient des versets du Coran par haut-parleurs, les habitants de Jabaliya étant terrés chez eux.

    « Nous vivons une ambiance de guerre totale », a résumé Abou Alaa, 40 ans, un habitant de Jabaliya.

    Le Dr Mouawiya Hassanein, chef des urgences à Gaza, a affirmé que ses services étaient débordés. « Nous ne pouvons pas nous déplacer facilement, 12 de nos ambulances sont bloquées faute de carburant et les autres doivent coordonner au préalable avec l’armée israélienne ».

    En Cisjordanie, 300 Palestiniens ont manifesté à Ramallah contre l’offensive israélienne dans la bande de Gaza.

    Selon le vice-ministre israélien de la Défense, Matan Vilnaï, il s’agit d’une opération terrestre « élargie » dans le nord de la bande de Gaza. « Nous agissons surtout avec l’aviation même si nous recourrons aussi à des forces terrestres ».

    Il a cependant nié que l’objectif soit une réoccupation partielle de la bande de Gaza évoquée en Israël, qui avait évacué ce territoire en 2005.

    Pour le ministre de l’Environnement, membre du cabinet de sécurité, Gideon Ezra, il faut « éliminer tous ceux qui sont impliqués dans les tirs de roquettes y compris Ismaïl Haniyeh », le chef du gouvernement Hamas à Gaza, non reconnu par la communauté internationale.

    Les derniers décès portent à 6.236 (BIEN 6.236) le nombre de personnes tuées dans les violences israélo-palestiniennes depuis 2000, pour la plupart des Palestiniens, selon un bilan établi par l’AFP.

    http://www.leparisien.fr/home/info/...

    • Arrêtez le massacre à Gaza.

      Communiqué de la LCR. Arrêtez le massacre à Gaza. Plus de 76 palestiniens morts à Gaza en 24h, et parmi eux des civils, des enfants, victimes des frappes aériennes israéliennes, des tirs de chars. Le gouvernement israélien, après avoir mis en place une stratégie d’asphyxie de la bande de Gaza, a choisi l’option militaire. Le ministre de la Défense, Ehud Barak, ancien premier ministre travailliste, et l’actuel premier ministre Ehud Olmert annoncent une poursuite et une amplification de l’offensive militaire. Sinistre politique qui annonce encore davantage de victimes parmi la population civile. Comme d’habitude, la communauté internationale réagit mollement et se borne à demander au gouvernement israélien de modérer l’ampleur de son offensive militaire. Il faut arrêter le massacre des palestiniens de la bande de Gaza. C’est pourquoi, la LCR soutient le rassemblement appelé par le CCIPP, le GUPS et d’autres associations le 2 mars, à 16h, Place de l’Opéra, et appelle à y participer massivement. Le 2 mars 2008.
      panchoa

  • Nous sommes en train d’être massacrés,
    Allumez votre poste de télévision et
    Regardez comment ils nous massacrent !
    S’il vous plait, aidez-nous !

    Abu Ayoub


    ce message poignant circule....

    Des rassemblements sont déjà prévis
    - à Paris Place de l’Opéra à 16h
    - à Nantes à la Croisée des trams, Place du Commerce à 18 h
    - à Lille, demain ou Lundi

    Ne rien faire serait inacceptable

  • Peut être que notre Président va demander de parainer un enfant palestiniens par chaque enfant français de CM2 ? c’est actellement qu’une nouvelle shoa est en cours perpétrée par les anciennes victimes !

  • une manif c’est aussi une façon de montrer que c’est la limite qui fait déborder le vase...

  • Gaza : 61 Palestiniens tués
    Soixante-et-un Palestiniens ont été tués lors de l’opération israélienne dans la bande de Gaza, l’un des bilans les plus lourds depuis le déclenchement de l’Intifada en septembre 2000, selon un nouveau bilan de sources médicales.

    Cinquante-quatre Palestiniens, des activistes mais aussi des femmes et des enfants, ont été tués et quelque 150 blessés samedi lors d’une vaste opération de l’armée israélienne dans le nord de la bande de Gaza.

    Deux autres ont été tués dans une attaque aérienne contre un poste de police à Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza.

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2...

  • Le comble c’est que Sarkozy projette de faire rentrer israël dans l’Europe, et pour bientôt faire défiler des soldats israéliens avec les soldats français, le 14 juillet...?...?

    Heureusement que ce "petit président", sans moustache, a dit "je ne vous trahirai pas"...après le traité de Lisbonne, et bien d’autres actions (atteintes aux 35 heures, au Code du travail, aux services publics...) à quoi devons-nous encore nous attendre ?
    La question est posée.

  • Merci BELLACIAO pour votre appel à manifester. Que chacun fasse ce qu’il peut pour arrêter le massacre à Gaza.
    Les enfants palestiniens nous appellent au secours .
    Pouvons - nous dormir tranquillement alors que leurs cris déchirent tous les écrans.
    SOYONS Nombreux Demain

  • COMMUNIQUE DE LA FEDERATION CHIITE DE FRANCE

    Fédération Chiite de France

    Grande-Synthe, le 1er Mars 2008

    1er Mars : 53 Palestiniens tués et plus de 200 blessés. COMMUNIQUE DE PRESSE

    " Holocauste à Gaza ? " Pourquoi cette inertie de l’Europe face à la répression israélienne ? Accepterons-nous un autre Holocauste ou une autre Shoah pour Gaza ? Pourquoi ce soutien inconditionnel à Israël avec ses armes nucléaires ? Sommes-nous prêts à entrer dans l’ère de l’Apocalypse ?

    Sommes-nous pour la justice, la paix et l’entente, ou pour les murs, les occupations et les colonies ? Gaza est usurpée de son droit, humiliée, condamnée à un blocus dans l’indifférence générale et sans aucune réaction de nos responsables politiques : pourquoi ? Le choix démocratique des Palestiniens d’avoir élu le Hamas comme le représentant légitime de leur nation leur valait-il de telles représailles et une telle indifférence ? Ne sommes-nous pas en contradiction avec notre propre valeur : la Démocratie ?

    Que dirons-nous demain au peuple palestinien ? " Pardon, nous ne savions pas pour Gaza ! "

    Nos lois ne stipulent-elles pas que la non-assistance à une personne en danger est un crime ? Or nos responsables laissent tout un peuple en danger sans assistance. Tout soutien inconditionnel à Israël mènera notre monde à plus de souffrances et d’injustices ; l’Europe perdra toute sa crédibilité de neutralité au Moyen-Orient.

    La Fédération Chiite de France appelle tous nos responsables politiques à dénoncer et à condamner les criminels du gouvernement israélien responsables de ce blocus et à les traduire en justice pour crimes contre l’Humanité.

    Monsieur le Président, Yahia GOUASMI

  • Des raisons pour soutenir l’holocauste palestinien

    Non au carnage d’enfants.

    photos du carnages :

    http://www.freegaza.ps/english/inde...

  • J’ai mal et je veux me sentir utile !
    Le ministre Israéliens a promis la Shoah au peuple Palestinien.. Comment l’ONU, les gouvernement peuvent -il rester insensibles à ces paroles de barbares, de meurtriers !

    Qui était à la manif ??
    Je n’ai pas pu y aller malheuresmeent mais pouvez me dire comment cela s’est passé ? on n’en a pas parlé a la tété

    merci

  • Le mérite de ce rassemblement, c’est qu’il a eu lieu. Sur les questions internationales, j’ai l’impression d’avoir changé de société en très peu de temps. Depuis le déclenchement de la 2ème guerre du golfe, c’est flagrant. Où est le collectif des organisations contre la guerre capable à l’époque de mobiliser et de coordonner toutes les forces disponibles dans le rue en très peu de temps ? Cela avait au moins le mérite au delà de la mosaïque de positions de permettre à des milliers (millions ?) de femmes et d’hommes de converger et de rendre visible une solidarité avec les peuples opprimés et martyrisés.
    La responsabilité des forces politiques institutionnelles est plus que posée. Ce n’est pas une priorité qui est donnée aux municipales, c’est l’exclusivité au mépris des valeurs internationalistes traditionnelles. En entre choses, je saurai m’en rappeler dimanche prochain.

  • On avait plus l’impression que les crs étais la pour protéger
    les jeunes du Betar qui nous provoquer que pour contenir
    la manifestation en qu’a de débordement !!!

    Aprés de multiples provocations de ces meme jeunes ,
    2 personnes de notre manifestation ayant voulu répondre
    se sont vu rouer de coup et arété par les crs.

    En tous cas meme aprés 3 gasages et en avoir prit "plein la gueule"
    je ne regrette pas d’etre venu, car a gaza c’est PIRE !
    Je serais présent aux prochaines manifestations,
    toujours plus pret à crier pour la liberté du peuple palestinien !

  • Rassemblement et manifestation

    Mercredi 5 mars 18 h Grand’Place à LILLE

    AFPS 59/62, UJFP, Communauté palestinienne du Nord, CSP 59, collectif Afrique,

  • Plusieurs centaines de personnes ont manifesté dimanche dans le centre de la capitale contre l’offensive israélienne à Gaza et en soutien aux Palestiniens.

    Plusieurs centaines de personnes ont manifesté à Paris, dimanche 2 mars, contre l’opération militaire israélienne dans la bande de Gaza. La foule, rassemblée devant l’Opéra où un important dispositif policier avait été déployé, brandissait de nombreux drapeaux palestiniens, des pancartes "Stop au massacre à Gaza" ou encore des feuilles blanches où étaient inscrits les noms de victimes palestiniennes. L’opération israélienne, qui se veut une riposte aux tirs de roquettes depuis Gaza sur les villes du sud d’Israël, a fait quelque 70 morts depuis samedi.
    Les manifestants scandaient en chœur : "Nous sommes tous Palestiniens", "Israël criminel, Palestine vaincra", ou encore "Sionisme, fascisme, c’est vous les terroristes !".

    "Nasrallah, tire sur Tel Aviv !"

    Plusieurs slogans ont aussi été lancés en arabe, tels que "Nasrallah (le chef de la milice chiite libanaise, Hezbollah), tire sur Tel Aviv !", ou encore "Avec notre âme, avec notre sang, nous conquerrons la Palestine".
    Deux drapeaux jaunes du Hezbollah ont d’ailleurs été brandis dans la foule, provoquant un petit débat parmi les manifestants, certains souhaitant que cette manifestation reste totalement apolitique.

    "Sarko collabo !"

    Aux cris de "Olmert assassin, Sarko collabo !", les manifestants s’en sont également pris au président Nicolas Sarkozy. "Les nazis ont commis la Shoah, la France était complice. Les sionistes commettent une nouvelle Shoah, la France toujours complice", accusait une pancarte.

    http://tempsreel.nouvelobs.com/actu...

  • Bonjour à toutes et tous.

    Nous étions quelques militants et sympathisants du Collectif Bellaciao a avoir participé à la manif’ hier, aux côtés des organisations comme Europalestine, Capjpo, (UJFP il me semble) Droits devants, la LCr le PCf, les Rouges Vifs etc. Roberto a pris qques photos - on va les mettre en ligne (pensez à le faire vous même également si vous pouvez à chaque manif’ - images et films amateurs pour contrer la propagande officielle sont une arme aussi)

    Une bande d’une 20 aine de jeunes français sionistes, apparemment cornaqués par qq Bétar étaient face à nous au début, pour nous provoquer et quelques uns qui nous tournaient autour en roulant sur leurs scooters offerts par papa maman - certains en kippa et arborant de larges Magen David, ou carrément casqués, gantés, provocateurs, organisés et assez décidés à exercer leur violence sur les manifestants etc comme de bons petits fafs en puissance -qui deviendront grands sans nul doute-, et qui feraient bien d’apprendre un peu la démocratie.

    Car nous étions déterminés et révoltés mais ultra pacifiques, et dignes. I l y avait de très jeunes enfants ,des femmes, des vieillards et pas mal de jeune, de toutes les origines.

    Ils se sont faits éloigner par les flics (dont on doit remercier le boulot sur ce coup là et d’après ce que j’en ai vu car c’était comme un baril de poudre et manquait plus qu’une étincelle) et un ou deux "pains" bien placés de qques manifestants pro palestiniens à l’attention d’une ou deux personne qui voulait en découdre.

    Il y a eu de nombreuses prises de paroles, dont celle, assez émouvante d’Hind Khoury je crois, ( je ne suis pas sûre car je ne l’ai pas vue mais entendue de "dos").

    Il m’a semblé sentir des reflux de lacrymo mais nous n’avons pas vu de violences particulières. Ce qui ne veut pas dire qu’elles n’ont pas existé. comme le dit (k)GB il y avait bcp plus de monde que nous n’aurions pu le penser et les participants sont arrivés sur une ou deux heures. Et finalement le lieu choisi pour la manif s’est révélé être exigu compte tenu du monde. J’ai pris ça comme un bon signe. Je pense qu’il y a "la place" et le désir pour faire "plus".

    Evidemment nous devrions nous organiser pour aller manifester devant les ambassades dès à présent.

    Ce nouveau rassemblement est quoi qu’il en soit une bonne chose. Mais nous devons impérativement reformer une coallition (la plus apolitique et laique possible pour permettre le rassemblement le plus large et le plus rapide) sur le sujet de la Palestine, pour apporter notre aide de diverses manières, par-delà les frontières.

    Une représentante palestinienne a rappelé hier que même une manifestation à Paris faisait" un peu de bien à Gaza" c’est une petite lueur, microscopique mais dans un brouillard dense épais ça peut être celle qui aide.

    Je crois, comme beaucoup d’entre nous, que nous devons reformer une coordination a minima et digne de ce nom ( je partage ainsi tout à fait le point de vue qu’a exprimé J. Calvary, Pdt de l’association des Rouges vifs, sur le sujet - et que nous sommes de très nombreux communistes à partager d’ailleurs) :

    "Dans ce domaine aussi, il va nous falloir reconstruire un point de vue communiste, des analyses sur chaque situation(...)participer ou non à un rassemblement initié par d’autres organisations dont nous ne partageons pas forcément les motivations de départ.

    C’est bien ce qui s’est passé ce week-end à l’occasion de ce rassemblement auquel quelques uns d’entre nous ont participé. Cela s’est fait dans l’urgence et à l’instinct.(..)

    Réfléchir à toutes les situations, sous l’angle de l’affrontement entre le capital et le travail dans les coins de la planète, pour nous permettre de mieux comprendre et d’agir, voilà une ambition que nous devons nous fixer. Ce travail n’est pas à reporter à demain, il est à faire dès aujourd’hui."

    C’est un combat à mener ici et maintenant, il ne doit pas s’arrêter ou être mis en sommeil au moment des municipales/cantonales/législatives/européennes etc... au contraire !

    Amis, camarades, le monde a besoin de solidarité internationale, et nous aussi.

    Ne nous séparons et recommençons à construire.

    NOUS SOMMES TOUS DES PALESTINIENS

    Fraternellement à toutes et tous

    La Louve

  • J’ai oublié dans ma liste des orgas présentes et que nous avons vues, évidemment le CCIPPP - toutes mes excuses et pardon aux autres que j’ai pas mentionnées.

  • Quelqu’un sait-il s’il y aura une manifestation pour GAZA à Lille ce Week-end ?

    Merci pour vos réponses.

Derniers articles sur Bellaciao :