Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

COURAGE ASSASSINE

samedi 14 octobre 2006 - Contacter l'auteur - 6 coms

de Patrick Mignard

Anna Politkovskaïa, journaliste russe, spécialiste de la Tchétchénie et opposante à cette guerre abjecte vient d’être assassinée à Moscou.

Femme d’un courage admirable, elle est une des rares journalistes à avoir dénoncé les crimes de guerres de l’armée russe dans la petite république du Caucase. Ses ouvrages deviennent désormais des témoignages précieux sur ce qu’il faut bien appeler un génocide silencieux.

Oh, certes les "autorités" vont ouvrir une enquête !... Mais ne nous faisons aucune illusion, il y a gros à parier qu’elle s’enlisera et ne donnera rien.

Comment se pourrait-il que dans un pays gangréné par la pourriture politique, ayant à sa tête un authentique policier qui a exercé dans une des organisations les plus totalitaires et criminelles qui soit, le KGB, l’égal en brutalité et barbarie de l’Inquisition, de la Gestapo ou de la DINA chilienne, on retrouve les auteurs, pardon, les commanditaires, de ce lâche assassinat ?

A qui profite le crime ? Inutile de faire un dessin.

C’est en plein délire raciste d’une Russie dominée par les maffias, dont celle du pouvoir, que survient ce meurtre ; dans une Russie ou le président refuse le statut d’ « être humain » aux Tchétchènes, dans une Russie où l’on fait aujourd’hui la chasse aux Géorgiens.

Il paraît que la Russie a rejoint, depuis la chute du Mur de Berlin, le rang des démocraties et a réintégré le "monde libre"... Sans commentaire.

Mots clés : Dazibao / International / Patrick Mignard / Presse écrite /

Messages

  • Quelle tristesse de découvrir cette personnalité formidable seulement le jour où elle disparaît ! Comment a-t-on pu si peu parler d’elle ici ? Sommes-nous tellement moins muselés qu’en Russie ?
    Marie

    • Oui, c’est tragique. Nous avons l’habitude de nous intéresser qu’à des médiocres, cette classe politicienne débile et corrompue, sans valeur et sans idéal, seulement intéressée par ses intérêts et qui passe son temps à se prostituer à la télé et au moment des élections.

      On passe à côté, y compris dans notre société, à côté de gens formidables que l’on ne découvre que quand ils disparaissent et se taisent pour toujours.

      René

    • Alors que bien des journalistes , dans le monde , sont à la solde des "gros"et déversent des torrents de mensonges il y a des gens honnêtes ,comme Anna qui sans cesse risquent leur vie et malheureusement la perde très(TROP) souvent.De l’action de ces personnes on n’est pas informé car les médias sont à la solde des puissants.On sait que ces gens courageux éxistent, c’est tout.
      La démocratie s’arrête où la vérité commence à gêner les capitalistes.

      GLOIRE A ANNA !!!

      François.

  • Courage assassiné ? Mais bien sûr !
    Pourquoi tuerait - on la lâcheté , car les lâches ne sont -ils pas déjà morts ?

    Myself.

  • ca ne m’etonne pas poutine se prend pour un nouveau staline
    il recommence les purges pour effacer toute opposition a son regime
    je plains les russes de tout mon coeur.

  • Cette femme était un modèle pour tous les journalistes. Mais je comprends qu’ils ne puissent et ne veuillent pas tous prendre autant de risques qu’elle. Dans la Russie fascisante de Poutine, la vie est brève pour les amoureux de la liberté d’expression. Triste pays assassiné par la tyrannie communiste et par ses descendants.

Derniers articles sur Bellaciao :