Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Cantonales 2011 : pas de Front de gauche en seine-maritime

mercredi 19 janvier 2011 - Contacter l'auteur - 20 coms

En seine-maritime, il n’y aura pas de candidats sous la bannière du Front de gauche (Parti communiste, Parti de gauche, Gauche unitaire ...) pour les élections cantonales de mars 2011 dans les 34 cantons renouvelable dans le département.

Le parti de gauche dit constater qu’avec regrets, en Seine-Maritime, pour des raisons différentes, ni le Parti communiste (PCF) ni le Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) ne veulent à ce jour l’union des forces anticapitalistes et que chacun d’eux campe sur ses positions et essaie d’attirer autour de lui, et pour son seul profit, d’autres formations politiques.

Le PG déplore que toutes les candidatures proposés pour les cantonales ont été refusés par le PCF. Le PG a ainsi décidé de ne présenter aucun candidat à ces élections en disant se refuser à créer la confusion et la démobilisation.

Il appellera à voter aux cantonales pour des candidats anticapitalistes.

C’est vraiment dommage que le Front de gauche se soit fissuré en seine-maritime.

Fort d’un bon score de 9,61 % lors du premier tour des élections régionales en seine-maritime, l’alliance de ces forces de gauche (auquelles aurait peut être pu s’ajouter le NPA voir LO), aurait pu proposer une alternative crédible (au premier tour) au Parti socialiste et peut être même arriver en tête à gauche dans certains cantons.

Du coup, avec le NPA et certainement LO, ajouté au PCF, il y aura au premier tour beaucoup de candidats voulant attirer le même public, ce qui risque d’affaiblir la gauche anticapitaliste en seine-maritime.

Le PCF de seine-maritime risque ainsi de perdre des Conseillers généraux sortants au profits des socialistes.

http://hern.over-blog.com

Mots clés : Arnaud Mouillard / Cantonales 2011 / FR - Nord Ouest (02) / Partis politiques /

Messages

Derniers articles sur Bellaciao :