Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Censure de la Diversité Bonobienne

samedi 4 août 2007 - Contacter l'auteur - 25 coms

L’image innerve notre imaginaire, et de manière parfois inattendue.

Ce qui vient d’arriver à Pascal Colrat est significatif.

Le Bureau de la Vérification Publicitaire vient de donner un "avis défavorable" à l’image qu’il vient de proposer pour un prochain spectacle du Tarmac (anciennement TILF).

Voir les pièces jointes.

"Décidément mes camarades, ce sale con de Coluche, paix à ses cendres,
avait raison : Y’a pas que le cul dans la vie ! (etc)."

Et pendant ce temps là les magasines de l’été plus alléchants plus salaces les uns que les autres vantent diverses méthodes de réappropriation corporelle, tous plus corporate et corrompus pour la compulsion de l’individu qui se traduira par l’extase d’un l’achat phallique, le bien nommé tube de TonyGlandyl Blancheur extrême...

Bien à vous les Fous de Bassan, les derniers Phares !

Boroh Piotr

Mots clés : Au Fou de Bassan / Théâtre-Danse /

Messages

  • Comme tu y vas Boroh Piotr ... On ne pense pas qu’à ça tout de même !
    Quoique je me demande si ce n’est pas Esteban qui a mal opéré sa métamorphose ...
    Il est doué ce Pascal Colrat.
    Léa.

  • Bien vu cher Piotr,

    Certain(e)s dernier(e)s spécimens s’en donnent à coeur joie dans le havre de PAIX (Le FOU) de Bellaciao dont le [Bureau de Vérification des "échanges"] a compris la diversité en tous points. Souvent accusés de censeurs Ils prouvent PLUS SOUVENT le contraire.

    Oui les bonobos du "fou" ne sont peut-être pas plus nombreux, c’est parceque la Publicité capitaliste est même arrivée à s’approprier insidieusement de LA CULTURE des STANDARDISÉ(E)S.

    Ainsi le BVP "a pensé" que nous ne verront que les 3 phallus bleu-blanc-rouge et que nous allons nous offusquer. Il pense donc pour nous que cela est "immoral", sans "penser" que nous pouvons PENSER que dessous il y un cerveau, cultivé ou/et intelligent, qui a quelque chose à dire, quelque chose à montrer, quelque chose à partager, qui amuse ou qui bouscule, qui diffère du politiquement correct.

    Cette réalité qui arrive à Pascal Colrat est bien la preuve que le système capitaliste qui génère la concentration des richesses et l’exclusion sociale grâce à l’application de divers mécanismes d’appropriation, notament et en l’occurence "la propriété intellectuelle". Le mécanisme BVP à donc décidé l’interdiction d’une image car "Ils" voudraient faire croire que le système dans lequel on vit est sécurisé au niveau de l’image, propre au niveau des discours et vrai au niveau de la pensée.

    L’appropriation intellectuelle du savoir, des découvertes, des technologies, tout ce qui fait avancer l’humanité et qui est son patrimoine protégés par les mécanismes des droits d’auteurs, des patentes, des brevets etc...

    Comme tu le dis, que ne voit-on ailleurs dans LEUR LORGNETTE...

    Et je pourrais plus approfondir car je suis sérieux, mais vous avez déjà compris.

    Beaucoup ont le cul pincé et s’interdisent l’autodérision, les moqueries, les plaisanteries, les échanges infantiles, le n’importe quoi, de visualiser à 360°, de dérailler, parcequ’ils sont conditionnés ainsi et qu’il ne faut montrer et dire que ce que LA PETITE LORGNETTE nous a montré et dit.

    A.C. : Les Bonobos du fou de Bellaciao sont des fadas, des idiots...Oui ! Oui...
    Au fait, est-ce que les enfants sont fadas ou idiots ? Ceux qui le pensent, le diront-ils des leurs ? Piotr ce paragraphe (A.C.) ne t’es pas destiné bien sur, c’est un truct qui m’es venu d’un coup.

    Bienvenu, cher Piotr, dans le monde Bonobo. Viens partager nos rencontres à l’occasion . Plus il y a de culs plus on pète, q ;D

    Léa tu es incorrigible, dès qu’un bonobo se présente il faut que tu lui mettes le grappin dessus, je suis obligé de ne rien dire car chez-nous c’est la liberté sexuelle.

    Avec cette tête d’affiche je me verrais bien en désynchronisé avec quatre gonzesses...

    Cordialement,

    Esteban

Derniers articles sur Bellaciao :