Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Contre la guerre en Irak le 18 janvier 2003

samedi 28 décembre 2002 - Contacter l'auteur

Appel pour organiser des actions internationales contre la guerre en Irak le 18 janvier 2003.


L’Administration Bush et ses alliés attaqueront sans
doute l’Irak dans les premières semaines ou, au plus
tard, dans les premiers mois de l’année 2003. L’impérialisme
étasunien est toujours aussi déterminé
dans ses plans pour attaquer, envahir et occuper ce pays afin
d’instaurer dans un premier temps à Bagdad une administration
militaire et, par la suite, un gouvernement fantoche soumis
à ses intérêts stratégiques. Tandis
qu’ils peaufinent leurs préparatifs guerriers et diplomatiques,
il ne leur reste plus qu’à trouver la moindre excuse
pouvant servir de prétexte pour attaquer.

Si l’objectif déclaré de cette nouvelle guerre
est de procéder à un changement de régime
politique à Bagdad, elle sera surtout une occasion
pour effectuer un profond remodelage géopolitique de
l’ensemble du Moyen- Orient. Un remodelage au sein duquel
une offensive décisive de l’Etat d’Israël contre
Gaza et la Cisjordanie, l’écrasement militaire de l’Intifada
et un nouvel exode massif des populations palestiniennes,
sont des options tout à fait plausibles. Il s’agira
enfin d’une nouvelle guerre pour le contrôle définitif
du pétrole irakien et pour l’insertion forcée
de la région - de ses peuples et de ses ressources
- dans l’économie capitaliste globalisée sous
le leadership US.

L’intervention contre l’Irak imposera de plus à la
"communauté internationale" le fait accompli
d’un nouvel ordre mondial dans lequel les normes juridiques
jusqu’à présent en vigueur ne seront plus que
des "chiffons de papier" rendus caducs par la nouvelle
doctrine étasunienne de la "guerre préventive"
comme _expression de la "guerre globale au terrorisme"
décrétée suite au 11 septembre 2001.
La "guerre préventive" de Bush n’est rien
d’autre que la dernière formulation en date de la volonté
hégémonique de l’impérialisme US qui
prétend, au moyen d’un interventionnisme militaire
direct accru, imposer à l’échelle du monde sa
domination politique ; économique et culturelle dans
le cadre d’une globalisation capitaliste renforcée.


Pour contrer ces objectifs, la mobilisation unitaire et large
contre la guerre et pour la paix se poursuit et se coordonne
à l’échelle internationale. D’une part, la coalition
étasunienne ANSWER ("Agir aujourd’hui pour arrêter
la guerre et le racisme") a lancé un appel national
et international pour que s’organisent aux Etats-Unis et à
travers le monde des mobilisations contre la guerre en Irak.
Des manifestations de masse sont prévues, une devant
le Capitole à Washington le 18 janvier ainsi qu’une
autre à Sand Francisco le même jour. Avec des
mobilisations dans plus de 150 villes des Etats-Unis, ANSWER
espère de nouveau rassembler les 200.000 personnes
qui avaient manifesté à Washington et les 100.000
qui s’étaient mobilisées à Sand Francisco
le 26 octobre 2002 dernier.

Cependant, le fait que l’Administration Bush ait décidé
de frapper l’Irak dès qu’elle pourra trouver le moindre
prétexte pour cela, malgré ses difficultés
à rassembler un appui international et militaire et
malgré la croissante opposition interne aux Etats-Unis
nous paraît inquiétant. Nous souhaitons donc
que les forces dans le monde contre la guerre puissent trouver
un moyen afin de mener à bien des actions coordonnées
avec celles du mouvement anti-guerre et pour la paix des Etats-Unis
pour le 18 janvier.



Le même jour : anniversaire de la naissance de Martin
Luther King, Junior, défenseur des droits civils.
Un siècle d’affirmation dans les textes de « la
foi dans les droits fondamentaux de l’homme, dans la
dignité et la valeur de la personne humaine, dans l’égalité
des droits des hommes et des femmes, ainsi que des nations,
grandes et petites »(1945). Cependant cet attachement
des Etats-Unis, en tant que nation, aux Droits de l’Homme,
ne s’exprime qu’en paroles. Mais la réalité
est toute autre.


Arrêtons la guerre avant qu’elle ne commence !

Pas de soutien, sous quelque forme que ce soit, du gouvernement
français et de l’UE à cette guerre.

Le Collectif Bellaciao

Mots clés : Archives articles de Bellaciao France - 2002-2021 / Dazibao / Guerres-Conflits / International / Manifs-actions /
Derniers articles sur Bellaciao :