Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Contre la reproduction artificielle

dimanche 5 octobre 2014 , par mallers - Contacter l'auteur - 9 coms

Comme l’analyse bien cet article , les manifestations pour la
préservation de l’humain aussi bien à droite qu’ à gauche sont des
pièges dans lesquels il faut éviter de tomber .

La droite et la gauche sont favorables au libéralisme en se partageant le travail , le libéralisme économique à droite et le culturel pour la gauche qui n’a toutefois rien à envier à sa consoeur de droite pour les mesures économiques . Au-delà de ce clivage formel , la droite avec sa " Manif pour tous " serait la garante de la ligne " patriarcat-religion-nature " alors que la gauche défendrait davantage une position
transhumaniste-culture malgré la dénégation récente de Vals contre la
marchandisation de l’humain.

Osons affirmer que ces 2 positions se trompent lourdement , les philosophes comme Dany Robert Dufour ( "Le délire occidental" ) ou Philippe Descola ( "Par delà nature et culture " ) ayant déjà suffisamment démontré que les hommes ne sont ni exclusivement naturels ni complètement culturels mais simplement les deux à la fois où la partie naturelle du sexe s’imbrique historiquement et anthropologiquement à la part imaginaire et symbolique ( le genre ) de l’humain en tant qu’être parlant doté d’une conscience réflexive .

http://www.piecesetmaindoeuvre.com/IMG/pdf/Contre_la_reproduction_artificielle.pdf

Mots clés : Sciences - Recherche /

Messages

  • Il faut prendre les livres d’éthique, se torcher le cul avec, et foutre la paix à ceux qui préfèrent "louer" leur corps que crever la dalle...

    • Comment peut on refuser l’aide des avancées scientifiques aux couples qui ne peuvent avoir d’enfant ?
      Comment des ogm aux nanotechnologies,en passant par les vaccins peut on sous couvert d’être anticapitaliste se faire le défenseur de l’obscurantisme absolu ?
      tout en défendant en psychiatrie les pires dérives charlatanesques de la psychanalyse.

    • se faire le défenseur de l’obscurantisme absolu

      Le manichéisme, le scientisme, la certitude absolue de la justesse de son combat (qui amène à trouver insupportable les interrogations, justifiées ou non, de certains face à certaines technologies), la certitude absolue que la Raison est de son côté (et pas chez les autres, forcément), sont également des formes d’obscurantisme.

    • Le manichéisme, le scientisme, la certitude absolue de la justesse de son combat (qui amène à trouver insupportable les interrogations, justifiées ou non, de certains face à certaines technologies), la certitude absolue que la Raison est de son côté (et pas chez les autres, forcément), sont également des formes d’obscurantisme.

      tout à fait ,c ’est pourquoi il fut toujours se prémunir de toute approche unilatérale .
      le scientisme n’a rien à voir avec la science et l’approche rationnelle du réel.
      Se méfier aussi des sciences "citoyennes ",ressucée de la science prolétarienne dont les dégâts furent considérables.
      L’affaire Lissenko a fait perdre des décennies )à la science en urss.

    • L’affaire Lissenko a fait perdre des décennies )à la science en urss.

      Elle avance, ta thèse ?

    • ""Elle avance, ta thèse ?""

      je ne comprends pas.

      Défends tu la science" prolétarienne" ?contre la science "bourgeoise" ?

    • Défends tu la science" prolétarienne" ?contre la science "bourgeoise" ?

      Non !

      De même que je ne défends pas l’idée d’une "culture populaire" qui serait antagoniste d’une "culture bourgeoise".

  • La politique de la division (wedge politics) consiste à lancer un débat social sur des enjeux portant à controverse (wedge issues) pour polariser une population ou un groupe politique. Ce débat est amené dans la sphère publique en vue de fragiliser l’unité du groupe visé, dans le but d’inciter certaines personnes à accorder leur soutien à leur opposant.
    Les campagnes politiques peuvent faire place à la politique de la division afin d’exploiter une tension au sein de la population. Souvent, il s’agit de thèmes populistes ou culturels tels que la criminalité, la sécurité nationale, la sexualité (par exemple le mariage gay), ou la race.
    Ici, il s’agit de procréation assistée.

Derniers articles sur Bellaciao :