Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Contre le projet de directive Bolkestein, nous pouvons gagner ! Strasbourg samedi 11 février, 14H

samedi 21 janvier 2006 - Contacter l'auteur - 5 coms

Manifestation européenne à Strasbourg samedi 11 février, 14H

Contre le projet de directive Bolkestein, mobilisation unitaire !

Le projet de "directive sur les services dans le marché intérieur" doit être débattu en première lecture au Parlement européen le mardi14 février à Strasbourg.
Basé sur le Principe du pays d’origine, devenu par une
a rgutie rhétorique "clause du marché intérieur", ce texte, dans l’esprit de l’Accord Général sur le Commerce des Services (AGCS) de l’OMC, est une incitation à la concurrence entre les Etats et les peuples.

Il organise le dumping social, une moindre protection desconsommateurs, une remise en cause de la culture, un abaissement desnormes environnementales et de santé
publique.

Ce texte rend, de fait, impossible
le contrôle de la puissance publique sur les
entreprises de service.
Les services publics sont toujours considérés
comme des marchandises.Le projet de
directive veut libéraliser l’ensemble des services.
A l’exception des fonctions régaliennes
de l’Etat (armée, police, etc.), les différents
services publics seraient soumis au
Principe du pays d’origine. Le texte contient
toujours une longue liste de mesures jugées
incompatibles avec la liberté d’entreprendre
et qui sont pourtant au fondement des politiques
publiques.

Ce projet avait suscité une réprobation unanime
de l’opinion publique. Pourtant, loin
d’être abandonné, il sera débattu au
Parlement européen, puis transmis au
Conseil de l’Union européenne où siègent
les différents gouvernements de l’Union.
Une convergence des mouvements sociaux,
associations, organisations syndicales, partis
politiques est nécessaire pour faire échec
à ce projet, tant à l’échelle nationale qu’européenne.
Nous nous mobiliserons à toutes
les étapes et à tous les niveaux pour faire
échec à ce projet de directive.

Le président de la République française, qui
avait pourtant annoncé que ce projet était
enterré, est aujourd’hui mis devant ses responsabilités.
Il doit tenir ses engagements et
agir pour que cette directive ne voit pas le
j o u r. Nous appelons les citoyens à interpeller
le gouvernement français pour que cette
promesse soit tenue.

La mobilisation des peuples d’Europe est
aujourd’hui indispensable. Nous appelons à
construire une journée de mobilisation
européenne le samedi 11 février qui se traduira
notamment par une manifestation
européenne à Strasbourg. Nous serons aussi
présents à la manifestation appelée le 14
février par la CES au moment du débat au
Parlement européen.

AC !, Alter-Ekolo, Alternative citoyenne, APEIS, Artisans du monde, ATTAC,
CADTM, CACTUS/La Gauche,
CAP à Gauche, CGT-Finances, CGT Spectacle, Collectif féministe pour une
Europe alternative, Collectif
national du 29 mai, Confédération paysanne, Coordination des groupes de
femmes Egalité, Fédération nationale
des collectifs de défense et de développement des services publics,
Fondation Copernic, Forces militantes,
FSU, Gauche républicaine, LCR, Les Alternatifs, Les Verts, Marches
européennnes/Euromarches,
MARS, MJS, MNCP, MRC, PCF, PCOF, PRS, Réseau Féministe RUPTURES, Résistance
7ème Art, UFAL,
Union syndicale de la psychiatrie, Union syndicale Solidaires, URFIG, VAMOS
 !

Mots clés : AGCS-TISA-Bolkestein-SSIG-TSCG / Europe / FR - Nord & Est (03) / Manifs-actions /

Messages

  • Les dernières nouvelles d’Alsace, Monopole privé de l’information en Alsace, ont fait leurs gros titres de la mainf des Dockers du 17 janvier 2006 à Strasbourg.
    Evidemment était mis en avant les violences qui ont eu lieu pendant cette maifestation.

    Mais une litanie revient sans arrêt dans les articles (avant et après cette manif) :
    "La manifestation des dockers, accompagnée d’inutiles violences, aurait pu être épargnée.
    Le projet de loi européenne à l’origine de cette colère est contesté de toutes parts.Les parits du Parlement et la plupart des gouvernements n’en veulent pas."

    Non la mobilisation des dockers n’a pas été inutile, car la directive portuaire déjà retirée en Novembre 2003 à bien été remis dans le circuit pour la faire passé.

    Les dockers ont montré l’exemple, d’institutions européennes très sensible aux mouvements sociaux et aux opinions publiques.

    Si il y a une leçon à tirer, c’est bien celle là :

    La directive Service dite Bolkestein sera retirée si nous savons créer un rapport de force important pour son retrait.

    • Ca serait bien de mettre sur ce site tous les départs prévus pour cette manif dans tous les départements français.

      Merci !

    • VOTE AU PARLEMENT EUROPÉEN LE 14 FÉVRIER 2006
      Mobilisation générale en Belgique contre la directive Bolkestein
      mardi 14 février 2006, Nidal

      La directive Bolkestein n’est pas morte. Elle risque d’être votée au parlement européen, le 14 février 2006.

      Deux manifestations contre ce projet sont prévues à Strasbourg :

      l’une, le samedi 11 février, organisée par les mouvements sociaux ;

      l’autre, le mardi 14 février, le jour même du débat parlementaire et du vote, par la CES.

      Pour tout renseignement pour participer à ces manifestations, voir le site du Forum social de Belgique.

      Après l’échec du mauvais projet constitutionel, après l’échec du mauvais budget européen, un nouvel échec sur le mauvais projet de directive service signerait sans doute la déroute des politiques européennes telles qu’elles sont menées, et serait de nature à forcer des changements de politiques.

      Tout cela à condition de maintenir toujours la pression.

      Voyez sur le site d’Attac Wallonie-Bruxelles (http://wb.attac.be) comment nous aider à maintenir cette pression en participant aux actions en cours.

    • Peut-on lutter sérieusement contre la directive Bolkenstein tout en réclament une directive cadre sur les Services d’Intérêts Généraux, comme le réclame la CES ? La CES a beau jeu de lancer une manif comme ça, il y a double jeu, de l’autre côté elle réclame la privatisation via les SIG !!

      Oui au services publics, financés par l’argent public, Non aux SIG et à la privatisation des services publics !

      Bart.

    • Littoral Nord : prenez le bus contre Bolkestein !
      Imprimer cet article

      26 janvier 2006

      ATTAC Littoral Nord organise un déplacement en autocar :
      départ dans la nuit du samedi 11 février :

      - à 3h de Calais,
      - à 3h30 de Grande-Synthe,
      - à 4h de Steenwoorde,
      - à 4h30 du métro 4 Cantons (Villeneuve d’Ascq),
      - à 5h15 de St Ghislain (B) -25 km de Maubeuge-
      - et arrivée à 11 h à Strasbourg.

      Départ à 19h de Strasbourg...= les 8 heures légales de pause pour les 2 chauffeurs d’où les horaires de départ... Mais retour le dimanche matin au plus tard à 3h sur Calais.

      Participation de 40 euro pour l’aller-retour , (prise en charge par ATTAC LN pour ses adhérents...).

      Réservez votre place dès ce jour par courriel littoral.nord@attac.org.. ou au 06 62 32 46 30.

      AVEZ-VOUS LU CE QUI SUIT ? !
      C’est très important... Et merci de vous déplacer avec nous le 11/2 ! %ALN attend vos réservations pour le bus...

      Attac France participe activement à la campagne nationale et européenne pour le rejet du projet de directive Bolkestein, concernant "les services dans le marché intérieur". Celui-ci, notamment à travers la mise en oeuvre du principe du pays d’origine ou à travers des formules voisines, aggravera les dumpings et provoquera la multiplication des délocalisations vers les pays européens au moindre niveau social, fiscal, environnemental et sanitaire.

      Cette directive fera l’objet d’un vote en session plénière au Parlement européen (PE) le 14 février prochain à Strasbourg. Cette date inaugurera le parcours institutionnel qui ensuite, dans quelques mois, mènera ce projet à la table du Conseil des ministres - où sont représentés les gouvernements.

      Tout indique que pour faire échec à ce projet sera nécessaire une forte mobilisation des mouvements citoyens et sociaux. En coopération avec les autres Attac d’Europe, Attac France participe pleinement à l’organisation d’une journée de mobilisation européenne, samedi 11 février, qui se traduira notamment par une manifestation à Strasbourg.

      PASSEZ A L’ATTAC ! ! !

      | Qui sommes-nous ? | Who are we ? | Nous écrire | Admin | LEGRANDSOIR.INFO

Derniers articles sur Bellaciao :