Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Décret d’extradition signé pour Marina Petrella

lundi 9 juin 2008 - Contacter l'auteur - 1 com

MARINA PETRELLA : signez la pétition de soutien ici

Un rassemblement est prévu mercredi matin à Paris

François Fillon signe le décret d’extradition de Marina Petrella

François Fillon a signé le décret d’extradition de l’ancienne membre des Brigades Rouges Marina Petrella, condamnée à perpétuité en Italie, a-t-on appris lundi auprès de son avocate Irène Terrel.

Le décret du Premier ministre "a été signé le 3 juin et a été notifié ce lundi", a confirmé Guillaume Didier, porte-parole de la ministre de la Justice Rachida Dati.

Marina Petrella, âgée de 54 ans, a été condamnée à la réclusion criminelle à perpétuité en Italie. Elle a été arrêtée fin août 2007 en France, où elle résidait depuis plusieurs années.

Elle s’était rendue au commissariat d’Argenteuil (Val-d’Oise) fin août pour répondre à une convocation dans le cadre d’une "toute petite affaire" de droit commun quand la police a découvert qu’elle faisait l’objet d’une demande d’arrestation.

Mme Petrella a immédiatement déposé un recours devant le Conseil d’Etat pour contester cette extradition, a ajouté son avocate. Elle ne devrait pas être remise aux autorités italiennes avant l’examen de ce recours.

Me Terrel demande en outre au gouvernement français de "mettre en oeuvre la clause humanitaire" et de ne pas extrader l’ancienne activiste en raison de son état de santé dégradé. "Mme Petrella vient de passer cinquante jours en hôpital psychiatrique à Villejuif et elle est en voie d’y retourner, elle est extrêmement mal", a rapporté l’avocate. "Il faut maintenant la libérer et la laisser se soigner".

La signature de ce décret constitue un "déni de l’asile de fait accordé par la France aux réfugiés italiens dès 1981 et (une) violation des engagements de la France de n’extrader aucun de ces réfugiés", ont surenchéri les Collectifs de solidarité avec Marina Petrella dans un communiqué, exigeant l’abrogation du texte et la libération de l’ancienne militante. AP

Mots clés : Dazibao / Extraditions - Exil / Gouvernements / Italie / Marina Petrella / Mouvement / Prison /

Messages

Derniers articles sur Bellaciao :