Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Défendre le prix du lait et ses défenseurs

mardi 25 janvier 2005 - Contacter l'auteur

de la Confédération Paysanne

Pour la quatrième fois consécutive en quatre mois, la Confédération paysanne a mené ce jour des actions afin de dénoncer la baisse injustifiée du prix du lait subie depuis déjà trois ans par les producteurs.

Ils étaient plusieurs centaines en Rhône-Alpes et en Normandie à récupérer des produits laitiers pour ensuite les redistribuer gratuitement aux populations les plus défavorisées de Saint-Étienne et de Vire. A la veille des négociations sur le prix du lait du premier semestre 2005, la Confédération paysanne maintient que le prix du lait ne doit pas baisser dans la conjoncture de collecte actuelle favorable.

Suite à l’action de la Confédération paysanne du 20 décembre 2004, Nestlé a choisi la répression plutôt que le dialogue. Notre syndicat soutient les sept paysans mis en garde à vue et les deux producteurs de lait qui se sont vus signifier l’arrêt de collecte de leur lait au 31 mars 2005 par l’usine de Cuincy.
Nestlé et les autres refusent à leurs producteurs le droit à un revenu légitime.

La stratégie de l’agro-industrie laitière traduite par une baisse des prix du lait payé aux producteurs, équivalente à 27 jours de travail non rémunérés, et pour les salariés par la délocalisation de certaines chaînes de production avec chantage sur les salaires, est l’outil d’une restructuration sévère.

Parce que tout travail mérite d’être reconnu et rémunéré, nous ne plions pas sous le poids de la mondialisation et refusons de subir la précarisation qui en découle.

Mots clés : Agriculture - Pêche / Manifs-actions / Syndicats /
Derniers articles sur Bellaciao :