Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Défilé : Mélenchon pour...

vendredi 15 juillet 2011, par Klaod - 40 coms

"Le défilé militaire rappelle à toute puissance étrangère ce qu’il lui en coûterait de s’en prendre à la France et à sa République", écrit Jean-Luc Mélenchon dans un communiqué.
Le candidat du Front de gauche à l’élection présidentielle défend toutefois l’idée d’un "défilé citoyen", qui, "à la suite du défilé militaire, serait une belle démonstration pour dire à l’oligarchie et à la finance internationale que la première force de dissuasion de la France, c’est son peuple".

d’après http://tempsreel.nouvelobs.com/actu...

Deux remarques :

* "Citoyen" n’est pas un adjectif en français ;

* un ministre (Robert Galley ?) avait rappelé fort justement dans les années 1970 que "l’armée est le dernier rempart de la société libérale".

Messages

  • Méluche, sénateur, il a voté comment au sujet de la continuation des massacres de civils par l’OTAN en Lybie ?

  • Tu voudrais pas que Mélenchon, celui même qui soutient les armées françaises en Lybie, ne soit pas pour les parades militaires ?
    Réveille toi, tu rêves.

    Le problème n’est pas le défilé militaire mais la soumission aux ordres de l’idéologie impérialiste que seule une armée populaire peut ramener à sa juste place.

    Comme les firent les armées soviétique et chinoise au 2àe siècle.

    Et ce n’est quand même pas si loin.

  • >"Deux remarques :

    * "Citoyen" n’est pas un adjectif en français ;

    * un ministre (Robert Galley ?) avait rappelé fort justement dans les années 1970 que "l’armée est le dernier rempart de la société libérale"."

    Deux remarques, sur ces remarques, qui enlèvent toute crédibilité à celui qui les a faites :

    - outre le fait que rien n’empêche les "inventions", c’est faux (cf partie adjectif) : http://fr.wiktionary.org/wiki/citoyen

    - C’est un sophisme, que de le prendre ainsi, tout sauf un argument valable. Dans les faits, il y a des cas où l’armée a été le dernier rempart de la société liberticide.

    • qui enlèvent toute crédibilité à celui qui les a faites

      hahahaha, comment essayer de noyer le poisson, trop fort le fdgiste :)

      ben oublie les deux remarques, et relis ce qu’il y a au dessus, ça suffira...

    • 1. "Citoyen" comme adjectif, bon, je suis "conservateur", au moins dans le vocabulaire...

      2. Quand le ministre prononce cette phrase, il fait du marxisme sans le savoir ("libérale", pour lui, c’est bien sûr "capitaliste").

      Pour ce qui est de l’efficacité de l’armée française das les trois derniers cas où le territoire national a été, partiellement ou totalement, envahi, heureusement que les généraux n’étaient pas payés au rendement.

    • Deux remarques :

      Ce qui me gêne dans l’emploi du mot "citoyen", c’est qu’on le met à toutes les sauces et que la plupart du temps ça ne veut rien dire : un défilé citoyen... Définition ? ça sert souvent à éviter de parler en termes de classes sociales. Un mouvement citoyen... Une révolution citoyenne (par les urnes !)...

      Il se trouve que, de fait, les sociétés libérales (économiquement) sont souvent liberticides, justement.

      Chico

  • Il y a quelques jours je me laissai aller à écrire que lassé d’arbitre entre Mélenchon et le NPA (il y en a d’autres, malgré le commentaire ayant dit en substance : ah, bon et qu’est ce qu’on va devenir si tu arbitres pas ) je pourrais voter Joly au lieu d’aller pêcher à la ligne... ayant feuilleté tout récemment les deux tomes d’ " Antimilitarisme et révolution", 10/18 1975 (eh oui je suis un vieux de la vieille , pas si respectable cependant que "Philémon vieux de la vieille" (le Communard) ) je me dis et oui cette "veille de la vieille" de Joly elle les dérange les galonés et leurs fans...

    • voter "vert" seulement parce qu’elle évoque un défilé militaire, c’est pas un peu léger comme motivation ?

      allez, continuez à vous faire enfler par les "alter capitalistes"

    • LE VOTE DES VERTS sur la Lybie, c’est pas joli joli

      Suite à la déclaration du Gouvernement prononcée par le premier ministre Fillon sur « l’intervention des forces armées en Libye pour la mise en oeuvre de la résolution 1973 du Conseil de sécurité de l’ONU », les dix députés de Loire Atlantique, UMP, Priou, Boennec, Poignant, Nouveau centre, Hunault, PS, Ayrault, Bouillé, Clergeau, Ménard, Raimbourg et le Vert De Rugy, ont voté, hier 12 juillet, pour la poursuite de la guerre contre le régime libyen, débutée le 19 mars et conduite sous l’égide de l’OTAN.

      Pas même une abstention des députés PS et Verts pour une guerre qui a déjà coûté, au bas mot, 60 millions d’euros aux contribuables français. Et des centaines de vies humaines plus des millions d’euros de dégâts en Libye. Pour quel résultat ?

    • "LE VOTE DES VERTS sur la Lybie, c’est pas joli joli"

      Eva Joly veut des chars en Libye pas sur les Champs-Elysées

      La candidate écolo a proposé de supprimer le défilé militaire du 14 juillet, fustigeant la « France guerrière ». Pourtant, elle a soutenu l’intervention militaire en Libye, ouvrant même la porte à une intervention au sol...

      http://www.marianne2.fr/Eva-Joly-ve...

  • « Quiconque trouve du plaisir à marcher en rangs serrés, au son de la musique est, pour moi, d’emblée, un objet de mépris. Il n’a reçu son cerveau que par mégarde puisque la moelle épinière lui aurait amplement suffi. Cette honte de la civilisation devrait être supprimée aussi vite que possible. Héroïsme sur commande, violence insensée, chauvinisme pénible, comme je le hais ardemment ; comme la guerre me paraît basse et méprisable, je préférerais me laisser couper en morceaux plutôt que de participer à des agissements aussi misérables. »

    « Il est hélas devenu évident aujourd’hui que notre technologie a dépassé notre humanité. »

    Albert Einstein

  • et presque aussi bien :
    "Il y a bien longtemps que le défilé du 14 juillet a perdu sa raison d’être : celui de la rencontre d’un peuple et de son armée dans la célébration des valeurs de la République : Liberté, Égalité, Fraternité", affirme le Parti communiste dans un communiqué. Selon lui, "sa conception est pour le moins à revoir".

    Mais "pour autant, la polémique qui se développe sur la nécessité ou non de maintenir une manifestation militaire lors de la Fête nationale a pour conséquence de faire passer au second plan les six nouveaux décès de soldats, morts pour une guerre qu’on n’aurait jamais dû faire, celle d’Afghanistan", déplore-t-il.

    • En effet la parade militaire est un spectacle pour "gogos militaristes" derrière des barricades pour prendre une photo de la légion et de son éternel barbu en tête .La déclaration d’Eva Joly est utile car elle suscite un débat dans l’opinion absolument nécessaire. les professionnels de la politique tous en coeur éructent des cris d’orffraie comme la FN le Pen qui cherche son électorat dans l’armée, comme Fillon qui adore se pavaner aux côtés des militaires ivoiriens "ouattara" pour écraser ce peuple avec le retour de la Françafrique . Quand au PS , après avoir voter la guerre en Lybie, il ne peut que souhaiter une armée de tueurs payés grassement au nom des droits de l’homme .

      Cela étant dit , il est vrai que ce défilé est inutile car on occupe tous ces militaires pendant plusieurs semaines à le préparer , ce qui prouve qu’ils n’ont rien à faire dans leurs casernes . Nous avons une armée d’engagés pour gagner du pognon pendant 3 à 15 ans suivant leur temps d’engagement. On les occupe à tirer sur des cibles pour les préparer à tirer sur des humains, on leur apprend le maniement des chars , des canons ,des missiles et autres systèmes de tuerie de plus en plus abominables. Certains même tuent avec des drones sur écran d’ordinateur , on est loin des guerres coloniales et des croisades du moyen-âge, des guerres napoléoniennes ou romaines du temps de César , sans parler de la guerre de tranchée des poilus de 14-18 . Nos généraux sont de plus en plus gros et gras , ils jouent au golf à l’OTAN pour passer le temps, ils envoient des E.mails aux officiers du rang en guise de directives sur les terrains de combat actuel en Afghanistan et en Lybie avec les résultats que l’on connait . Notre armée est de plus en plus nulle car elle n’est plus "citoyenne", c’est une armée de mercenaires qui ne pensent qu’au pognon et aux grades pour gagner encore plus , sans parler des combines affairistes que provoque toute guerre .

      Malgré les déclarations faites sur les médias l’armée française est toujours dans une logique colonialiste depuis la guerre d’indochine et algérienne. je pense même qu’on la prépare à réprimer les colères du peuple français comme en Syrie . Nous avons donc beaucoup de choses à réformer lorsque le peuple enfin prendra le pouvoir . L’armée n’est pas un "joujou" de parade,elle doit servir le peuple et non pas quelques spectateurs touristiques ou médiatiques. Les jeunes officiers qui sortent de Saint-Cyr doivent être irréprochables et compétents pour servir efficacement la sécurité citoyenne et non pas la sécurité oligarchique de Ouattara-Karzai ou CNT lybienne.Les soldats engagés de toute nature et de tout types d’armes sont au service de la cause de la paix et de la défense du pays de tout ennemi extérieur. Certains s’étonnent que les français ne manifestent aucune compassion ou reconnaissance sur les soldats tués , mais comment les blâmer alors que ces guerres où ils meurent sont complètement inutiles .
      On ne crée pas la liberté par la guerre, chaque peuple décide à son rythme par son histoire son propre avenir . La France ,malheureusement guidée par des incapables soi-disant élus par moins de 30% d’électeurs inscrits, est de plus en plus malade sans aucun médecin à l’horizon pour la guérir . Son peuple est dans la tourmente et ce n’est pas une parade militaire qui va le guérir .

      Madame Joly , un défilé citoyen ne s’improvise pas même avec un Drakkar . Un défilé citoyen ne se décide pas à l’Elysée , c’est le peuple qui doit l’organiser ou pas . C’est lui qui décide si c’est utile ou pas. La guerre à l’extérieur de l’hexagone n’est pas l’affaire d’un Président et d’un parlement mais d’un référendum citoyen largement discuté et approfondi dans tous ces aspects positifs et négatifs.

      J’ajouterai une phrase pour conclure d’un grand écrivain dont j’ai oublié le nom :" La guerre est un massacre entre des gens qui ne se connaissent pas au profit de gens qui se connaissent mais qui ne se massacrent pas ."

      Le Serpenseur

  • votez Verts les mêmes qui en 2OO9 ont avalisé un texte au parlement européen indiquant que le nucléaire était une des réponses aux problèmes posés par le rechauffement climatique !

    Que Mélenchon aime la zizique militaire, rien d’étonnant :

    IL AIME BIEN LE TABLIER DES FRANCS MACONS

    • 6 millions d’euros par jour laLIBYE 1 million par jour l’AFGHANISTAN sans compter le prix des bombes à l’uranium appauvri les missiles e c t
      DASSAUT et consort prient pour que cela dure et malheureusement puisque notre parlement fascis te vient de prolonger avec l’accord des sociaux démocrates du P S la continuation de cette guerre, nous n’avons pas finit de trinquer fw

    • 6 millions d’euros par jour laLIBYE 1 million par jour l’AFGHANISTAN
      et mon voisin qui a mille difficultés à toucher le rsa !!!!!!!!!!!!

  • Question bête : où et quand Monsieur Mélenchon a-t-il fait son service militaire ?

  • pour Mélenchon : défilé = permis de tuer

  • "Le défilé militaire rappelle à toute puissance étrangère ce qu’il lui en coûterait de s’en prendre à la France et à sa République", écrit Jean-Luc Mélenchon dans un communiqué.
    Le candidat du Front de gauche à l’élection présidentielle défend toutefois l’idée d’un "défilé citoyen", qui, "à la suite du défilé militaire, serait une belle démonstration pour dire à l’oligarchie et à la finance internationale que la première force de dissuasion de la France, c’est son peuple".

    C’est le vieux crédo franchouillard et interclassiste

    Il y a bien longtemps que le défilé du 14 juillet a perdu sa raison d’être : celui de la rencontre d’un peuple et de son armée dans la célébration des valeurs de la République : Liberté, Égalité, Fraternité", affirme le Parti communiste dans un communiqué. Selon lui, "sa conception est pour le moins à revoir".

    Ce qui peut y avoir de positif dans le 14 juillet n’a rien à voir avec l’armée, bien au contraire.

    L’aspect faux-cul de cette scandaleuse déclaration tourne le dos à toutes les leçons des résistances dont les communistes ont été souvent les plus éprouvés .

    L’armée française sur ces deux derniers siècles s’est plus caractérisée par ses capacités d’armée de guerre civile, armée de boucheries contre des peuples quasi-désarmés que comme une armée bras armé de la classe populaire, pour se défendre.

    Une poignée de résistants courageux mal armés a fait bien plus de mal à l’armée nazie que l’armée française au complet en bandes velpo.

    Par contre, elle a excellé dans sa capacité à participer à la mort d’un million d’Algériens, dans les centaines de milliers de morts en Indochine, dans les innombrables boucheries coloniales (Madagascar, etc), auprès desquelles les guerres impériales actuelles du petit donnent impressions d’être des bricolages d’artisan.

    L’armée française, cette armée là, n’a rien à faire pour parader au centre des commémorations du 14 Juillet.

    Elle n’est pas le 14 Juillet, elle ne représente pas le 14 juillet. Cette armée n’est pas une entité abstraite qui pourrait, moyennant un changement d’orientation politique du pays, devenir une armée populaire.

    La création d’illusions là dessus par Mélenchon qui flatte cet appareil d’état qui comprend de nombreuses unités de guerre civile, est mauvaise.

    On peut s’interroger légitimement sur ce nouvel aspect inquiétant du Mélenchisme, après les propos nauséabonds sur les flamands, sur le désir de censure de son parti contre la liberté de sites de gauche sur le net, sur les propos inquiétants sur des ministres qui avaient des vagues à l’âme face au soutien français de dictateurs d’Afrique du Nord, etc

    Les mecs qui parlent en propriétaires d’un état et de son armée s’apprêtent souvent à se couler dans les règles de cet état, à en être les bras armés de ce qu’il a longuement contribué à être : un état au service de la bourgeoisie.

    Du moins cela s’est toujours passé ainsi. Avec les mêmes discours...

    "pour autant, la polémique qui se développe sur la nécessité ou non de maintenir une manifestation militaire lors de la Fête nationale a pour conséquence de faire passer au second plan les six nouveaux décès de soldats, morts pour une guerre qu’on n’aurait jamais dû faire, celle d’Afghanistan"

    Je ne vois pas le rapport.

    Le détournement permanent de la puissance révolutionnaire et libératrice du 14 Juillet par les galonnés, et par des dirigeants politiques bourgeois est un bon sujet sur lequel mettre les pieds dans le plat, au contraire.

    C’est affaire de légitimité.

    Oui l’armée française ne doit pas être au centre des commémorations de la révolution française.

    Les confusions et illusions semées par le mélenchisme là dessus sont et ont été sources d’infiniment plus de drames que la mort de 6 jeunes occupants envoyés par l’état français se faire tuer à l’autre bout du monde.

    Mélenchon, depuis que le NPA a été neutralisé, que le PC a été transformé en descente de lits, dérive de plus en plus vers la droite au coin de ses discours.

    Dans les chocs extrêmes qui se préparent le travail sera bien plus de convaincre les soldats et policiers de leurs destins d’êtres humains que de flatter l’organisation militaire avec ses hiérarchies, de les aider à rejoindre et appuyer le camp de la classe populaire que de jouer au petit caporal.

    • COP tu as raison ; d’ailleurs , historiquement le 14 juillet n ’ a pas été crée pour célébrer l ’armée : la première célébration du 14 juillet a eu lieu le 14 juillet de l’année suivant la prise de la bastille , il s ’agissait alors d’une fête intitulée FETE DE LA NATION , au cours de laquelle il n y avait pas de défilé militaire ni d ’hommage rendu à l’ armée , il s’agissait en fait pour les "bourgeois révolutionnaires" qui dirigeaient de fêter la nation réconciliée dans toute ses composantes pour faire "oublier" les têtes coupées pendant les journées révolutionnaires qui ont suivi la prise de la bastille ...

      la première fois que l armée a participé au défilé ; ce fut le 14 juillet 1919 pour célébrer la victoire de la guerre 1914/1918 , cette tradition s ’est alors pérpétuée , imposée par les gouvernements qui se sont succédés dans un certain concensus politique .

      Dans les faits le 14 JUILLET n a jamais été la fête du peuple même si elle est une fête populaire pour certains .

  • Eva Joly a partiellement raison : le défilé militaire colonial du 14 juillet est indécent

    Le 14 juillet n’était fêté que par les organisations de gauche, parmi lesquelles la CGT et le PCF

    lire, pour ceux qui ont oublié le massacre d’algériens le 14 juillet 1953

    1953, un 14 juillet sanglant, Maurice Rajsfus

    Maurice Rajsfus, 1953, un 14 juillet sanglant, Agnès Viénot éditions, 239 pages

    « Le 14 juillet 1953, comme chaque année depuis 1936, le Parti communiste et la CGT organisent une grande manifestation de rue pour célébrer les valeurs de la République et les idéaux de la Résistance. Mais ce mardi-là, un important cortège de travailleurs algériens s’est formé, encadré par le MTLD de Messali Hadj, qui scande "Non au colonialisme" et - pour la première fois - "Nous voulons l’indépendance !" Place de la Nation, les forces de l’ordre chargent violemment. Les Algériens résistent, des policiers tirent alors dans le tas, tuant six jeunes ouvriers algériens et un métallurgiste français, syndicaliste CGT. Et de cet épisode, pas de trace dans la mémoire officielle de la Préfecture de Police…

    (...) Ce livre, véritable enquête, s’efforce de reconstituer ce crime dissimulé et de faire revivre cette page d’histoire inconnue. Il rapporte les réactions des témoins, des journalistes, des parlementaires et des hommes politiques dans les jours qui ont suivi. Il évoque le contexte d’alors, cette main d’œuvre immigrée bienvenue dans les usines mais en butte au racisme quotidien, la montée d’une revendication indépendantiste qui déplaît fort à la gauche française… » (présentation de l’éditeur)


    ceci étant rappelé, Eva Joly fait une sortie purement hypocrite et politicienne

    Faut-il rappeler ses paroles sur la guerre coloniale en Lybie ? où elle ose même souhaiter l’intervention de troupes au sol ?

    « L’intervention en Libye est faite pour soutenir ceux qui essaient de se débarrasser d’un dictateur sanguinaire, pilleur, Khadafi, qui a donné des preuves au monde entier de sa folie et du peu de respect qu’il témoigne à sa population. »

    « La décision a été prise par l’Onu d’une intervention dans l’espace aérien pour protéger les Libyens contre leur leader. Je suis 100% pour cette intervention. Je veux que nous restions dans le cadre de l’Onu. »

    « Il est difficile de mener une guerre sans troupes au sol. On a mis des hélicoptères pour essayer d’augmenter la performance de ces interventions. Nous savions depuis le début que ça serait difficile, dans la mesure où le mandat est limité à l’espace aérien. Si cela se modifie, ça doit être sur décision de l’Onu. »

    http://www.rue89.com/2011/06/08/pensez-vous-que-lintervention-armee-contre-la-libye-de-kadhafi-est-justifiee-208463

    alors, on lui taille un costume sur mesure, en Vert de circonstance

    ou de pinocchio femelle


    Quand à Mélenchon et son "union sacrée" derrière l’armée .... il sait très bien ce que cela signifie en terme de massacres, de guerres coloniales, d’écrasement de révolutions, et piétine allègrement l’histoire

    Ce double langage est nauséabond.

    Soit disant contre l’intervention en Lybie à Paris, les deux députés européens, membres du PG ( Mélenchon et Vergiat ) ont voté à Bruxelles la résolution commune droite-PS du Parlement approuvant une zone d’exclusion aérienne, donc les bombardements, l’intervention "humanitaire" de l’aviation

    L’OTAN, dont je condamne l’existence et dont je souhaite que la France se retire, n’a rien à faire en Libye. La résolution 1973 de l’ONU concernant la Libye doit être fidèlement appliquée. Son objet est clairement délimité. Il s’agit de mettre en place une zone d’exclusion aérienne, actuellement effective, pour protéger les civils libyens. La résolution 1973 n’a pas d’autre objectif et exclut clairement toute autre intervention militaire.

    L’affaire de l’intervention en Libye a déclenché un grand nombre de discussions comme c’est normal et prévisible. J’ai déjà écrit ici que je connaissais la difficulté de prendre des décisions dans ce domaine. Au cas précis mes prises de positions ont été dictées par plusieurs facteurs que je voudrais rappeler. Le premier d’entre eux est que, de la veille le soir pour le lendemain midi, il a fallu que je décide de mon vote sur une résolution proposée au parlement européen. C’est sur ce texte étudié comme il se doit littéralement que j’ai travaillé. Mes quatre camarades députés du Front de gauche en ont fait de même et sont arrivés les quatre à la même décision de vote, en dépit de la diversité des cultures et des positions récentes que l’on a pu connaitre et que l’on constate encore sur tant de sujets entre nous. Il s’agit de Jacky Hénin, Patrick le Hyaric et Marie-Christine Vergiat. Puis je me suis rapproché de la direction du PCF en la personne de Pierre Laurent et de Gauche Unitaire en appelant Christian Piquet. Je précise que j’ai également consulté les membres du bureau de la commission internationale de mon parti et le groupe de coordination de la direction du parti.

    Gageons que le grand admirateur de Mitterand, ex cacique socialiste, trouvera encore que ce sont les commentateurs de Bellaciao qui ont la haine....quand ils lui rappellent ses turpitudes

  • L’armée n’est pas et n’a jamais été républicaine. C’est un mythe.
    Le corps des officiers est constitué de la frange la plus réactionnaire du pays. Ces gens là, qui se prennent pour la race des seigneurs, nourrissent une profonde aversion pour la République et une violente détestation pour la République sociale.
    Il faudrait faire un sondage, je suis sûr que plus de la moitié de ces gens là votent FN et l’autre moitié, à droite, tout simplement parce qu’elle trouve Le Pen pas assez convenable.
    Il faut arrêter de se branler avec ces histoires d’armée républicaine.
    Des exemples de la gloire Républicaine de notre armée :
    De 1832 à 1880, elle extermine 35% de la population maghrébine. Super pour une armée de la République. En 1848, l’armée tire sur le peuple : 4000 morts.
    De 1870 à 1960 elle tue des millions d’Africains, réduit à l’esclavage les Polynésiens, vole les Kanaks, fournit des esclaves aux planteurs indochinois. Bien pour une armée Républicaine.
    De 1853 à 1871, elle est la colonne vertébrale d’un sinistre empire d’opérette après avoir propulsé un bouffon empereur suite à un coup d’État. Bien pour un garant de la République.
    En mai 1871 l’armée écrase la Commune de Paris : 20 000 morts.
    En 1891 l’Armée tire sur les mineurs grévistes de Fourmies dans le Nord.
    En 1900, elle préfère sacrifier un officier juif à une traitre d’origine hongroise mais aristocrate. Bien pour une armée républicaine. Et ceci en commettant des mensonges et des parjures.
    En 1900, elle tire sur les ouvriers à Draveil.
    En 1907, elle tire sur les viticulteurs à Narbonne.
    En 1908, elle tire sur les ouvriers à Villeneuve Saint-Georges.
    De 1914 à 1917, elle envoie ses soldats crever comme des bêtes sans aucun soucis de la vie ou même des conditions de vie du poilu. Pétain, sera le premier général à se soucier du "confort" et de la sécurité de ses hommes, ce qui lui vaudra une reconnaissance éternelle des poilus.
    Entre les deux guerres, elle est action française et cagoularde. La moitié de l’état major prépare minutieusement une défaite qui permettra un coup d’état. Ce qui se réalisera. Pas mal pour un garant de la République.
    Ensuite, toujours fidèle à son sens de l’honneur, elle suivra Pétain qu’elle abandonnera pour suivre les Américains. Entre temps, elle condamne de Gaulle à mort pour ....Républicanisme.
    En 45, elle massacrera 15 à 20 000 algériens qui manifestaient pour leurs droits. Ça c’est républicain.
    De 45 à 62, elle tuera, violera, torturera pour maintenir une servitude coloniale d’un autre temps (l’armée française a toujours eu un problème de retard depuis 1815).
    On peut ajouter la grève des mineurs de 1948, ou le ministre de l’intérieur de l’époque mobilise 60000 soldats, et les envoie sur les grévistes, tanks compris. Il y aura des milliers de blessés, et des dizaines de mort (voir ici : http://www.dailymotion.com/video/xjgmqd_la-greve-des-mineurs-de-1948_news).
    Depuis, elle aide au maintien de fer de nos rois nègres pour conserver les intérêts des amis des dirigeants du pays.
    En 1962, elle tente un coup d’état militaire. Bien pour un garant de la République.
    En mai 1968, plusieurs régiments de blindés sont placés en état d’alerte. Le Gouvernement (ancêtre de celui de M. Fillon....) était prêt à les faire intervenir ! Un ministre déclara même "l’Armée est le dernier rempart de la démocratie"....

Derniers articles sur Bellaciao :