Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Discours du trône - Une manifestante anti-Harper expulsée

vendredi 3 juin 2011 - Contacter l'auteur - 1 com

Une étudiante de 21 ans, travaillant comme page au parlement d’Ottawa, a réussi un coup d’éclat durant le discours du trône, vendredi, s’avançant devant le gouverneur général, David Johnston, en brandissant un signal d’arrêt ou l’on pouvait lire Stop Harper.

La jeune femme, Brigette DePape, a été expulsée illico. Une porte-parole du Sénat, où avait lieu le discours du trône du 41e gouvernement, a annoncé qu’elle avait été congédiée de son poste de page, rapporte la CBC.

Le coup d’éclat de Brigette DePape était préparé d’avance. Celle qui étudiait à l’université d’Ottawa avait même rédigé un communiqué de presse.

« L’agenda politique de Stephen Harper est désastreux pour ce pays et pour ma génération, pouvait-on y lire. Nous devons arrêter de gaspiller des milliards sur des avions, des bases militaires et des réductions d’impôts aux grandes entreprises, pendant qu’on fait des coupes dans les programmes sociaux et qu’on détruit l’environnement. La plupart des gens dans ce pays savent que nous avons besoin d’emplois verts, d’une meilleure assurance maladie et d’un environnement plus sain pour les générations futures. »

Elle poursuit en affirmant que le pays a besoin de « l’équivalent canadien du printemps arabe ».

Dans son communiqué, la jeune femme affirme être page depuis une année mais que son travail au sein du parlement « ne pouvait stopper Harper. »

http://www.ruefrontenac.com/nouvelles-generales/politiquefederale/38095-trone-harper-manifestante

Mots clés : Canada-Québec / Manifs-actions /
Derniers articles sur Bellaciao :