Archives Bellaciao FR - 2002-2021 Archives : IT | EN | ES

Cliquez ici pour retrouver Bellaciao V.3 ;)

ET UN NOUVEAU RAPPORT A LA POSTE, UN !

vendredi 22 novembre 2013, par DUPIN Bernard Administrateur CGT Groupe La Poste

Plus d’un an après la remise de son rapport sur les conditions de travail à La Poste, Jean Kaspar vient de remettre au nouveau Président du Groupe un rapport de suivi de l’accord.

Ce rapport pointe à nouveaux de nombreux disfonctionnements dénoncés depuis des années par les organisations syndicales :

« Les tensions continuent à persister et les témoignages sur les absences non remplacées demeurent, ce qui peut être la cause d’une moindre qualité de service qui touche les activités de base de La Poste (distribution du courrier et services aux guichets).

Il apparaît nécessaire de recourir plus largement et plus systématiquement au partage de l’information .

Jean Kaspar dénonce également pour La Poste « l’absence d’image d’une entreprise audacieuse et conquérante, capable de se défendre, mobilisée sur un projet créateur de nouvelles activités, explorant de nouveaux terrains d’intervention …  »

Pour lui, « la division des taches consistant à confier à la Direction le soin de définir la stratégie et aux organisations syndicales le seul soin de participer à la gestion des conséquences sociales n’est plus pertinente. Elle n’est plus acceptée et est un obstacle à l’efficacité globale de l’entreprise ».

Il préconise « d’engager la refondation du modèle social et promouvoir un management humaniste.

Il y a un formidable chantier à promouvoir pour construire au sein de l’entreprise une vision commune de ce que doit être une entreprise de service public du 3ème millénaire .

La signature minoritaire de l’accord sur la qualité de vie au travail témoigne si besoin était que la confiance n’est toujours pas retrouvée à La Poste.

La situation actuelle où de nombreux postiers sont en souffrance, démontre l’urgence de la remise en cause du Contrat d’entreprise 2013-2018 qui a été rejeté par l’ensemble des représentants syndicaux siégeant au sein même du Conseil d’Administration du Groupe La Poste.

Au-delà de la succession et de l’empilement de rapports, l’heure est aujourd’hui à la prise de décisions politiques qui puissent remettre l’Humain au centre des préoccupations pour impulser un développement du service public vers la modernité et l’efficacité et qui puisse répondre aux besoins de la population en assurant l’ensemble de ses missions.

Portfolio

Messages