Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

EXILS « PAOLO PERSICHETTI - LES RÉFUGIÉS ITALIENS ET L’EUROPE

samedi 12 avril 2003

(les rendez-vous de co-errances, débats, projections,
expressions vivantes, expositions)
Au centre culturel La Clef
21 rue de la Clef, 75005 Paris
(Métro Censier-Daubenton)

Samedi 12 avril 2003 de 10h30 à 23h30

18h30-20h30 : à l’occasion de la sortie de la revue Exils « Paolo
Persichetti - Les réfugiés italiens et l’Europe Pénale », projection du
film "Addio Lugano Bella", de Francesca Solari avec Giorgio Bellini et
Oreste Scalzone (France-Italie, 2000, 70min), suivie d’un débat - en
présence de la réalisatrice - avec certains des intervenants de la revue
Exils.

Addio Lugano Bella : "Le récit au présent se fraie un chemin parmi les
souvenirs du passé. Les personnages interprètent leur propre rôle à la
frontière entre documentaire et fiction. Oreste Scalzone, leader du 68
italien, condamné en Italie, exilé en France, est l’ami solidaire, qui
incarne l’esprit du passé subversif. Giorgio Bellini, protagoniste en
Suisse des années de contestation, retiré dans une recherche solitaire
sur les anciennes routes des Alpes, est soudainement arrêté, accusé de
terrorisme et d’emblée condamné par une campagne de presse irréfléchie.
Blessée par l’action contre l’homme qu’elle apprend à aimer, Francesca
Solari, réalisatrice et narratrice du film, tisse les fragments de
mémoire à la recherche du sens de sa vie. Élaborant la relation au père
et le deuil pour sa mort, elle finit par retrouver l’image de la mère."

Revue Exils :
"Suite à l’extradition de Paolo Persichetti en août 2002
et aux menaces qui pèsent sur d’autres réfugiés politiques italiens, de
nombreux collectifs et personnes se sont mobilisés. Dans la continuité,
un groupe de revues et de personnes ont décidé de publier une revue
spéciale en solidarité avec Paolo Persichetti. Celle-ci se veut à la
fois un espace de réflexion et un lieu pour prolonger les mobilisations
qui - on le sait - s’inscrivent dans la durée. Si l’extradition de Paolo
Persichetti prend un sens singulier dans le contexte d’une Europe
remodelée par les politiques sécuritaires et les régimes d’exception,
elle s’inscrit néanmoins dans la singularité de l’histoire italienne de
ces trente dernières années.

C’est pourquoi cette publication mêle à la
fois retours sur l’histoire des mouvements révolutionnaires en Italie,
analyses critiques du contexte politique et social actuel, réflexions
pour une solution politique du cas des réfugiés et prisonniers
politiques italiens, et bien sûr relais des initiatives et campagnes de
soutien en cours.
Avec des contributions de Giorgio Agamben, Claudio de
Bello, Erri de Luca, Jean-Jacques de Felice, Franco Galliano, Graziella
Mascia, Paolo Persichetti, Oreste Scalzone, Roberto Silvi, Isabelle
Sommier, Irène Terrel, Sophie Wahnich.)"

Retrouvez bientôt Exils sur le Web :

- http://exils.samizdat.net

Derniers articles sur Bellaciao :