Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Écoles maternelles (destruction des)

jeudi 4 décembre 2008 - Contacter l'auteur - 4 coms

Après avoir fait massivement grève la semaine dernière, les enseignants de l’École maternelle des Oustalous à Toulouse observent ce jour une grève à la japonaise. Vêtus du gilet de sauvetage jaune obligatoire en cas d’arrêt en bord de route (et dont il faut bien qu’il serve à quelque chose), ils distribuent des tracts de couleur jaune aux parents pour leur faire prendre conscience du sort réservé à l’école de leurs enfants.

Les autorités prévoient la suppression de la petite et de la moyenne section (pendant que l’inénarrable Darcos bassinent les médias complaisants et le public avec la nécessité de scolariser les enfants de 2 à 3 ans).

En outre, dans l’Académie, 1/3 des réseaux d’aide aux enfants en difficulté seront supprimés en 2009-2010 alors que ces écoles doivent désormais accueillir des enfants handicapés.

Enfin, les formations initiale et continue des maîtres seront supprimées en 2010.

L’École des Oustalous étant située à 800 mètres de feue AZF, elle a beaucoup souffert lors de l’explosion de 2001. Elle a cependant survécu.
Ce que cette explosion n’a pas totalement réalisé, le couple infernal Sarkozy/Darcos est en passe de le réussir : la démolition de l’enseignement public.

Mots clés : Bernard Gensane / Ecole-Université /

Messages

  • ... Sark/Cos sévi(ssen)t... et Dati s’en fout, elle a le pognon (et les passe-droits) pour faire éduquer son futur bambin dans une école catho surfriquée/suréquipée avec sur/personnel aux ordres !!!... et comme toujours : école privée argent privé ET public (Etat ET Communes... de droite) quant à l’Ecole Publique...la nique !!!... après 40 ans de métier même tout juste en retraite...j’en "pleure" de rage pour les bambins et mes ex ou futurs "collègues"...ECOEURANT !!!

  • Les autorités prévoient la suppression de la petite et de la moyenne section (pendant que l’inénarrable Darcos bassinent les médias complaisants et le public avec la nécessité de scolariser les enfants de 2 à 3 ans).

    D’un côté Darcos supprime la scolarisation des petits sans couche-culottes dans le public, et va les confier au privé. Sauf que les familles modestes ne pourront pas payer cette scolarité. A moins qu’il raisonne à la LePen : "les femmes au foyer". Et comme il y a beaucoup de chômage au niveau des femmes les moins formées, je veux bien le "travailler plus pour gagner ?", mais comment elles font ces femmes ? C’est le serpent qui se mort la queue. C’est pas la bonne solution.

    On ne sortira pas indemne de tels choix qui puent le manque de bon sens et d’intelligence. Darcos qui sait pas faire une "règle de trois" c’est un indice, à son degré de formation, de manque d’intelligence, de manque de volonté, de manque d’adaptabilité et de souplesse au monde qui l’entoure. Ce type ne fait aucun effort de compréhension : 0/20.

    • Je ne pense pas que la compréhension de Darcos ait baissé d’un cran, je pense qu’il applique ce que son gouvernement de droite largement élu lui commande de faire, ainsi que le lui commande l’Europe libérale ;Regardons les choses en face et jusqu’au bout : il faut de toute urgence foutre ce système tueur en l’air, c’est là tout le vrai problème .
      L’école publique devrait etre la seule subventionnée par des impôts progressifs sur les revenus, les classes ne devraient pas dépasser 15 enfants , le reste est superflu .

    • Oui, en même temps, si on regarde bien les ministres, ils ne sont pas les mieux formés pour diriger le pays, notamment une Dati qui a un diplôme de magistrat sans être passée par la case départ soit 4 années de droit. Sur quoi se fonde ses connaissances, ses compétences ? On ne s’improvise pas spécialiste du droit en ayant zigzagué comme elle a fait, sachant que le droit est un des piliers de notre République. On voit le résultat aujourd’hui en matière de justice. Je comprends qu’il n’y ait aucun magistrat qui veuille s’afficher avec elle, après avoir déprimé ses collaborateurs les uns après les autres. Elle est bien seule et c’est normal. Elle n’a pas volé ce qui lui arrive.

      C’est vrai aussi que l’Europe libérale tire les ficelles de chaque état, leur faisant faire tout le contraire de ce qui est bon pour chacun. A vouloir singer les USA on y perdra notre âme. Si c’était à revoter, j’imagine que les pro-Maastreecht y regarderaient à plusieurs fois avant de donner un chèque en blanc et auraient probablement voté NON aujourd’hui.

Derniers articles sur Bellaciao :