Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

En mémoire de Matoub Lounes assassiné le 25 juin 1998 (video)

jeudi 25 juin 2015 , par Roberto Ferrario - Contacter l'auteur

Matoub Lounès, né le 24 janvier 1956 à Taourirt Moussa assassiné le 25 juin 1998 à Thala Bounane, chanteur et compositeur kabyle, officiellement, cet assassinat est attribué au GIA, mais le pouvoir algérien est accusé, notamment par sa famille.

Il a été militant de la cause Amazigh et a apporté sa contribution dans la revendication et la popularisation de la culture Amazigh et du combat pour la démocratie ainsi que pour l’introduction de la laïcité en Algérie.

Il s’oppose à la politique d’arabisation et d’islamisation de l’Algérie. Il parle le kabyle, le français, et comprend l’arabe sans l’employer. C’est un partisan de la laïcité et de la démocratie, et s’est fait le porte-parole des laissés-pour-compte et des femmes.

Le 25 juin 1998, Lounès Matoub fut assassiné sur la route menant de Tizi Ouzou à Ath Douala en Kabylie à quelques kilomètres de son village natal.

Son dernier album "Lettre ouverte aux…", paru quelques semaines après son assassinat, contient une parodie de l’hymne national algérien dans laquelle il dénonce le pouvoir en place...

Mots clés : Dazibao / Histoire / Mouvement / Musique / Roberto Ferrario /
Derniers articles sur Bellaciao :