Archives Bellaciao FR - 2002-2021 Archives : IT | EN | ES

Cliquez ici pour retrouver Bellaciao V.3 ;)

Etincelle

mardi 11 septembre 2012, par Chômeuse rebelle

Étincelle

A toi qui t’indigne, que notre Bernard Tapie se finance sur tes impôts de ton salaire de minable prolo une villa et yacht, je te dis que t’es juste qu’un jaloux.

Il le mérite .Il a beaucoup œuvré avec ses copains ministres et députés de la gauche caviar comme et de la droite bâtarde POUR BIEN nous entuber. Tout cela dans ton intérêt, POUR TON BIEN.

Il n’y a pas d’autres solutions pour gagner du pognon.

Lui ne fait pas de ségrégation puérile entre soi disant deux politiques.
Il a bien compris depuis longtemps que pouvoir argent gloire et beauté sont à la base de notre si belle démocratie.

Démocratie , île aux enfants de rires et de chants. Oui un paradis pour tous les pourris qui eux n’ont aucun scrupule à dilapider ton petit pécule. Voilà la rançon de la gloire de ceux qui ont bien compris qu’il est très facile de se goinfrer sur ton dos de très gentil ouvrier , salarié payé juste au dessus du seuil de pauvreté.

Après tout, tu as une belle télé, un beau canapé, un crédit immobilier pour payer ton clapier .

De quoi vas tu te plaindre ? Pourquoi t’indigner ? Encore moins te révolter ?

T’es tellement bien installé dans ta vie d’inhibé que tu en a oublié que si tu continues ainsi dans le plus grand déni, tu finiras aussi chômeur accompli.

Tu veux rester à jardiner, t’occuper de ton fils sur le peu de temps que te laisse notre monde du travail asservi au grand capital.

Bref, glander et surtout rogner, te résigner à ton statut d ’honnête prolo.

Tu n’as pas d’ambition. Tu ne mens pas, tu ne voles pas. Tu continues tranquille à donner ta confiance à des élus qui sont soumis au grand dictat de l’argent et du pouvoir.

Tu ne vois même pas embourbé dans tes difficultés que la guerre économique entre les peuples est déclarée.

Des milliards de pauvres à spolier, tant qu’ils ne se suicident pas, c’est toujours cela de gagner.

D’ailleurs, au delà de te plaindre, tu les envies.

Ils sont symbole de réussite. Grâce à leur machiavélisme perversion de leurs esprits, ils réussissent même à te faire gober via ton écran télé , que toi aussi tu peux y arriver.

Mais comme tu es un honnête gens, il te reste le loto gagnant, le tiercé des opprimés, le grattage à la loterie de ta connerie.

Moi, je n’ai plus rien à perdre.

Comme me le dit le pécheur, le poisson pourrit toujours par la tête. De la pourriture , il y en a plein les cervelles. Mais c’est surtout la puanteur des gros poissons qui pollue nos océans d’incrédules.

Moi je n’ai plus rien à perdre. J’ai gardé ma cervelle intacte. Lucide et amère, je te dis à toi mon frère, qu’il est grand temps d’arrêter les somnifères. Je te dis qu’il est urgent de frapper fort à la tête.

On sait le faire. Il suffit de lever tes fesses de ton canapé d’handicapé de la société et d’aller rejoindre ceux qui ont déjà commencé l’offensive. Elle n’est pas armée, pas encore , mais déterminée. Elle est dans les usines occupées, elle est en germe dans nos cervelles. Reste plus que l’étincelle.

Chômeuse rebelle

Messages