Archives Bellaciao FR - 2002-2021 Archives : IT | EN | ES

Cliquez ici pour retrouver Bellaciao V.3 ;)

Frédéric Taddéï, le boniparleur

dimanche 3 octobre 2010

Il se dit des choses intéressantes dans l’émission de Thierry Ardisson “ Salut les terriens ” (Canal +, samedi 19h). On y apprécie Stéphane Guillon et “ l’interview de 20 heures ” où Ardisson reçoit un cas social, voire désespéré, à qui il donne la parole dans une démarche de respect. Ce samedi 3 octobre, il avait invité un cadre d’Orange (ne plus jamais appeler cette entreprise “ France Télécom ”), brillant et broyé par la boîte.

Il recevait également l’acteur Jacques Veber, qui nous gratifia d’une ou deux analyses très vigoureuses sur la France sarkozyste. Veber fait partie de ces gens de gauche qui sont devenus encore plus de gauche à mesure que la droite virait vers l’extrême. Vive ceux qui ne se couchent pas ! Tout récemment, son camarade Depardieu, milliardaire, Sarkozyste bon teint (ce qui est son droit) a tenu des propos insultants contre les Français qui se battaient pour préserver leur retraite. Une manière, pour Cyrano, par delà la fanfaronnade et la violence du propos, de se soumettre.

Sur le plateau d’Ardisson, était également présent, parce qu’il avait quelque chose à vendre, Frédéric Taddéï, de France 3, Europe 1 et du Figaro Magazine (cette dernière résidence secondaire le situant clairement). À deux reprises, Ardisson demanda à Taddéï ce qu’il pensait de telle et telle questions abordées par les personnalités présentes. Au nom de son magistère sur la chaîne de télévision publique (l’émission “ Ce soir (ou jamais !) ”, Taddéï justifia un silence gêné : il ne pouvait commenter des questions qu’il ferait éventuellement débattre par ses propres invités. J’imaginais Polac dans la même situation !

Depuis des années, Taddéi produit une mission remarquable sur la peinture (“D’art, d’art”). Il y révèle la signification profonde des peintures qu’il commente. Ce qu’elles cachent.

Cela le constitue : Taddéï est un homme de la dissimulation.

Messages

  • Excellent billet.
    .

    Taddéï a effectivement été d’une rare apathie cachottière qui frisait la condescendance à l’égard des télespectateurs.
    .

    C’est comme ceux qui se disent apolitiques. Vous pouvez être certain qu’ils sont de droite !

  • Quoi qu’il en soit de l’homme, il faut rappeler que son émission est une des rares à donner la parole à une diversité politique que l’on ne retrouve nulle part ailleurs sous le poids de l’UMPS.
    Il y est généralement neutre. Le fait qu’il soit de droite n’enlève donc rien à la qualité de son travail.

    • Effectivement Taddéi m’a déçu par sa grande prudence sur un sujet citoyen. Pourtant j’apprécie son émission "Ce soir ou jamais". Est-il comme il le prétend, être un homme sans plan de carrière ? J’en doute, et je pense que là réside son refus de répondre à la question de Ardisson.

      Quant à Depardieu, il ne m’a jamais inspiré, autre chose que mépris, "l’ancien casseur, voyou et alcolique soutient un autre voyou Sarko. Quoi de plus normal.

      Pour reprendre le mot, d’ Annie Duperrey : "qu’il ferme sa gueule !"

    • Quoi qu’il en soit de l’homme, il faut rappeler que son émission est une des rares à donner la parole à une diversité politique que l’on ne retrouve nulle part ailleurs sous le poids de l’UMPS.

      Absolument. C’est un des rares lieux télévisuels où le mot "débat" a encore un sens.

      Chico

  • Effectivement Taddéï est venu vendre sa salade au super-marché, et Ardison n’a pas eu le cul de la caissière.

  • Mais quel intérêt de connaître l’opinion politique de tel ou tel présentateur ?
    Est-ce pour ça que l’on regarde une émission ???

    • Le choix de ses invités produit un effet apparent de pluralisme surtout quand il s’agit d’éviter d’être trop précis sur des sujets gênants qui concernent la majorité d’entre nous : j’en ai soupé des spécialistes en léthargie sociale écrivains complaisants ou savants et autres devins et grands prêtres de la culture bourgeoise en tous genres et les émissions de Taddéi en sont pleines...