Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

"Histoire populaire des sciences" - ce soir sur RL.

vendredi 1er avril 2011 - Contacter l'auteur - 2 coms

émission Offensive sonore sur 89.40 FM.
vendredi 1er avril de 21H à 22H30.

invité : Alexandre Freizmuth (trad.) et Guillaume Carnino (ed.)
pour le livre "Histoire populaire des sciences" de Clifford Conner

Nous connaissons tous l’histoire des sciences telle que nous l’avons apprise
dans les manuels scolaires : comment, grâce à son télescope, Galilée
démontra que la Terre n’est pas au centre de l’univers ; comment Newton
découvrit l’existence de la gravité en voyant tomber une pomme… Le récit
traditionnel de cette épopée attribue à une poignée de grands hommes
l’intégralité de ces découvertes.
Pourtant les sciences sont depuis toujours une oeuvre collective. Ce livre
raconte l’histoire des savoirs établis par les chasseurs-cueilleurs, les
petits paysans, les marins, les mineurs, les forgerons et tant d’autres gens
qui devaient assurer leur subsistance au contact quotidien de la nature. La
médecine trouve son origine dans la découverte par les peuples
préhistoriques des propriétés thérapeutiques des plantes. Les mathématiques
doivent leur existence aux topographes, aux marchands, aux comptables et aux
mécaniciens.
Au XIXe siècle, l’union du Capital et de la Science rompt cette évolution
lente et équilibrée. Elle marque le coup d’envoi de la civilisation de la
technoscience, dominée par les experts et obsédée par la puissance,
l’efficacité, la rationalisation, l’accumulation et le profit. Comprendre ce
basculement nous permet de saisir la nature de la société technologique qui
nous aliène aujourd’hui.

Après avoir exercé divers métiers, Clifford Conner décide de devenir
historien, notamment des sciences. Son oeuvre maîtresse, Histoire populaire
des sciences, est enfin disponible en français

+++++++++++++++++++++++
OLS-Paris
21ter, rue Voltaire - 75011 Paris
site
courriel : ols.paris(at)no-log.org

Émission "Offensive sonore" tous les 15 jours le vendredi de 21 à 22H30 sur
Radio Libertaire (89.4 FM en Région parisienne)
+++++++++++++++++++++++++

Mots clés : Radio / Sciences - Recherche /

Messages

  • " Au XIXe siècle, l’union du Capital et de la Science rompt cette évolution lente et équilibrée. "

    Il n’y a pas de science qui s’unit avec un type de société,il y a la recherche par l’homme de réponses à ses questions.

    Bein evidemment certaines sciences sont privilégiées,bien evidemment l’orientation des recherches se fait avec une vue interéssée.

    Cependant bien avant le capitalisme si l’évolution était lente ,elle n’était pas équilibrée .
    Déja selon les besoins elle s’orientait dans un sens ou dans un autre.

    Demain une société socialiste orientera aussi la recherche en affectant les crédits selon une autre vision des besoins humains .
    Nous ne sommes plus au temsp des chasseurs cueilleurs oùeffectivement on pouvait "trouver" une avancée avec peu de connaissance et de formation.

    Aujourd’hui c’est par une formation de haut niveau avec des moyens énormes que se fait la recherche .

Derniers articles sur Bellaciao :