Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Infirmièr(e)s Anesthésistes à nouveau dans la rue

mardi 13 décembre 2005 - Contacter l'auteur

Aujourd’hui ,les infirmier(e)s Anesthésistes se mobilisent pour sauvegarder une partie de leur salaire.A l’heure ou le coût de la vie ne cesse d’augmenter,nous ne pouvons encaisser sans broncher ce qui nous arrive"clament-ils en affichant leur spécificité :
- un diplôme d’Etat d ’infirmière préparé en + de 3 ans)
- 2 années minimum d’exercice de la profession
- + 2 années supplémentaires de spécialisation
La supression des systèmes de gardes ou permanences sur place, non comprises dans le temps de travail,et non comptabilisées pour les retraites a été programmée dans la loi des 35 heures.OR, C’EST CE SYSTEME QUI PERMETTAIT AUX INFIRMIER(E)S ANESTHESISTES (= IADE ) DE COMPENSER LEUR FAIBLE DIFFERENCE DE SALAIRE AVEC LES INFIRMIER(E)S NON SPECIALISE(E)S

Pour eux, remplacer les gardes à l’hôpital par un système d’astreinte à domicile, c’est la perte d’un quart, voire d’un demi salaire pour certains
"QUI ACCEPTERAIT PAREILLE PERTE ???"interrogent les IADE dans un communiqué de presse Mict-CGT. Combien d’infirmiers pour assurer la relève dans ces conditions ?. Malgré les avantages financiers, que procuraient les gardes,les infirmiers désireux de se spécialiser en anesthesie ne se bousculaient pas au portillon... Alors demain ?????

Les IADES seront en grève ,ce mardi 13 décembre, afin de forcer le gouvernement à ouvrir des négociations sur les nouvelles grilles indiciaires
Elles devront prendre en compte :
- le manque à gagner,
- les niveaux de formation ,de technicité
- niveaux de responsabilité,de discipline
- mais aussi faciliter le recrutement et donc assurer le maintien du niveau sécurité sur les plateaux techniques à côté des médecins
IADE DU CHR METZ-THIONVILLE +IADE DU CHU NANCY

Mots clés : Emploi-chômage / Grêves / Hôpital /
Derniers articles sur Bellaciao :