Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Israël bombarde Gaza : Plus de 10 morts et 40 blessés graves, parmi eux des enfants

vendredi 9 juin 2006 - Contacter l'auteur - 3 coms

de Al Faraby

Mahmoud Abbas dénonce un "génocide sanglant" et en appelle à la communauté internationale. Après avoir éliminé la veille le chef de la sécurité du gouvernement palestinien et trois de ses compagnons, Israël a mené vendredi 9 juin plusieurs attaques dans le nord de la Bande de Gaza, tuant au moins dix Palestiniens. Parmi eux, sept civils, dont trois enfants, atteints par des tirs d’artillerie alors qu’ils pique-niquaient sur la plage et blessant gravement plus de 40 autres parsonnes.

C’est la journée la plus meurtrière dans la Bande de Gaza depuis l’arrivée au pouvoir du gouvernement en mars dernier.

Des obus israéliens sont tombés sur un groupe qui pique-niquait sur une plage, faisant au moins sept morts et plus d’une trentaine de blessés, selon le ministre palestinien de la Santé Bassem Naim. Selon des sources médicales, une femme et deux bébés de six et 18 mois ainsi qu’un adolescent figurent parmi les morts.

A Ramallah, en Cisjordanie, le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a dénoncé un "génocide sanglant contre notre peuple, nos civils, sans discrimination". "J’en appelle à la communauté internationale, au Conseil de sécurité, au Quartette (Nations unies, USA, Russie, Union européenne), pour mettre un terme à cette politique d’assassinats israéliens".

La veille, Israël avait tué quatre résistants des Comités de résistance populaire (CRP) dans une frappe sur Rafah. Au nombre des morts, le chef des CRP, Jamal Abou Samhadana, 43 ans, chef de la sécurité du gouvernement. Ses funérailles ont rassemblé vendredi matin des dizaines de milliers de Palestiniens dans un stade de Rafah.

Le Hamas a promis de venger sa mort. Le mouvement a suspendu sa campagne d’attentats-suicides contre Israël en février 2005. Vendredi soir, l’aile militaire du Hamas a distribué des tracts annonçant qu’elle n’entendait plus respecter cette trêve.

Cette journée sanglante intervient à quelques jours d’une tournée d’Ehoud Olmert en Europe la semaine prochaine.

http://www.aloufok.net/article.php3?id_article=3155

Mots clés : Al Faraby / Guerres-Conflits / Proche & Moyen Orient /

Messages

  • Putain, font chier tous. Tous les israéliens qui prônent la paix avec les palestiniens devraient se rendre en masse dans les territoires, pour dire STOP à cette connerie monumentale. Ils devraient être beaucoup plus agressifs vis-à-vis de leur gouvernement, l’obligeant à une paix définitive. Car Israéliens, désolée de vous le dire, mais vous qui êtes pour la paix et qu’on entend pas beaucoup, vous qui vous taisez, vous êtes complices de cette tuerie qui n’a pas de sens, reconnaissez-le. Respectez les palestiniens, et vous serez respectés.

    • Tous les israéliens qui prônent la paix avec les palestiniens devraient se rendre en masse dans les territoires, pour dire STOP à cette connerie monumentale

      Y-t-il vraiment beaucoup d’Israéliens pour proner la paix ? N’ont-ils pas en effet le droit de vote et s’en servent-ils pour autre chose que de donner carte blanche aux plus bellicistes ?

      Par ailleurs une dépêche de l’AFP parue il y a environ 3 semaines (et bien entendu passée totalement sous silence par nos humanistes médiatiques) faisait état d’une étude de l’université de Haïfa qui concluait que 2/3 des israéliens étaient favorables à une expulsion des Palestiniens des territoires occupés. En clair à une purification ethnique. En toute logique la responsabilité collective que certains ont voulu attribuer aux Serbes dans les guerres des Balkans devrait s’appliquer aux Israéliens.
      Il n’y a toutefois aucune chance qu’il en soit ainsi : les Israéliens agissent avec l’approbation formelle des USA et bénéficient de la tartufferie dégueulasse de l’Europe ? "Heureusement", les Palestiniens bénéficient du "soutien" de la Jordanie, de l’Egypte...etc. Bref des meilleurs alliés des USA dans la région !!!

      Valère

  • Les membres de la familles tués lors de l’attaque étaient :

    - Ali Issa Ghalya (49ans ) ;

    sa femme

    - Ra’eesa Ghalya (35ans ) ;

    et leurs enfants :

    - Haitham (1an) ;

    - Hanadi (2ans) ;

    - Sabrin (4 ans ) ;

    - Ilham (15ans ) ;

    - Alia (17 ans ).

    http://www.pchrgaza.org/files/Press...

Derniers articles sur Bellaciao :