Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Justice de classe : les Goodyear condamnés, relaxe générale pour la famille Wildenstein...

jeudi 12 janvier 2017, par Roberto Ferrario - 2 coms

Seulement 24h entre les deux jugements.

- le 11 janvier 2017 La cours d’appel d’Amiens (Somme) a décidé d’infliger des peines de 2 à 12 mois de prison avec sursis avec une mise à l’épreuve de cinq ans et l’inscription au casier judiciaire à sept des ex-salariés de l’entreprise Goodyear, pour une action syndicale en 2014 alors même qu’il n’existe plus aucun plaignant, la direction de l’entreprise et les cadres ayant retiré leurs plaintes

- le 12 janvier 2017 La famille de marchands de tableaux Wildenstein et ses conseillers étaient accusés de « fraude fiscale et blanchiment en bande organisée » et d’avoir dissimulé des centaines de millions d’euros au fisc français.

Quatre ans de prison, dont deux avec sursis, et une amende de 250 millions d’euros avaient notamment été requis contre le principal héritier, le Franco-Américain Guy Wildenstein, 71 ans.

Le tribunal a reconnu, jeudi, que son jugement pouvait "heurter le sens commun et être incompris", mais l’a expliquée par des lacunes de l’enquête et des déficiences législatives en matière de lutte contre la fraude fiscale.

Portfolio

Messages

Derniers articles sur Bellaciao :