Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

L’exception et l’insécurité

lundi 27 février 2006 - Contacter l'auteur

La séquestration d’un homme par une bande de malfaiteurs qui désirait obtenir rançon s’est soldée par la mort odieuse du jeune homme.
Le décès , survenu au décours de sévices et tortures , peut légitimement soulever une indignation populaire .

Mais l’ élévation de ce fait divers en événement politique procède d’une manipulation raciste.
Très vite, fut accolée à sa caractéristique d’être de confession juive, la consonance arabe du nom de certains présumés coupables, en même temps que fut livrée à la presse l’information que des perquisitions faites au domicile de familles des inculpés ont retrouvé des documents ayant trait au salafisme et des preuves de dons à un organisme caritatif en faveur des orphelins palestiniens.
Cette contiguïté reprise à l’envi et en boucle devenait démonstration.

Un Juif est donc sacrifié , parce qu’il est juif et présumé riche , par une bande crapuleuse dont des membres sont arabes et pro-palestiniens.
Que l’ensemble de ce qui représente la classe des professionnels de la politique dans ce pays s’engouffre dans ce sophisme ahurissant et grossier n’est que l’illustration de la vacuité de son programme. L’habillage qui doit envelopper notre acceptation du fait économique majeur placé dans la sphère de l’intouchable nécessité emprunte une nouvelle fois la voie de la création d’un consensus autour d’une victime expiatoire et la construction d’un ciment social d’une force à la fois cohésive et régressive sans égale , la Peur .

Le thème de la sécurité pourtant s’est éculé depuis les dernières élections de 2002 et il ne fera plus recette en 2007.
Invité in extremis à voter contre Le Pen , le peuple français s’est vu appliqué son programme xénophobe et populiste au travers de son clone idéologique Sarkozy, d’allumeur d’incendie patenté , inventeur d’un nouveau concept l’antisémitisme par "amalgame" . Tous les conseillers en marketing du monde et ceux de Publicis en particulier n’ y pourront rien , le peuple de France a expérimenté Sarkozy au pouvoir et dans l’essence de son exercice à la télévision, il n’a aucune chance de berner quiconque.

Ceux d’en bas qui sont tenus pour des imbéciles par l’élite qui gouverne et qui somme de penser droit savent que les programmes économiques se suivent et se ressemblent.
Le chômage est pour eux une priorité.
Ils savent qu’il n’est pas attribuable aux migrants, mais à l’absence de régulation délibérée du capitalisme qui n’a pas de frontière et qui est libre de faire du surprofit au moindre coût salarial et aux coûts social et écologique incalculables.

Francis Fukuyama , l’auteur de la Fin de l’Histoire , a pris ses distances avec les néoconservateurs , alors même qu’il fut l’un des théoriciens pour le Project New American Century , fondée en 1997 par Kagan et Krystol ,en compagnie des Chrétiens de droite sionistes et anti-sémites , vient de commettre un article intitulé After Neoconservatism . Il y soulgne l’inefficacité actuelle étasunienne à modifier le cours du monde avec les moyens de coercition de type "léniniste" comme la guerre et l’occupation en Irak.

C’est à ce même moment que Wiliam Krystol choisit de faire l’ apologie de Nicolas Sarkozy dans les colonnes du Weekly Standart , journal voué depuis ses origines à faire la promotion de l’administration bushnik dans ses orientations bellicistes , unilatéralistes et au service exclusif du complexe pétrolier et militaro-industriel. (1)
Le ministre d’état actuel de la France , dépeint comme un homme de courage et de parler-vrai, n’aurait d’autre ambition s’il parvenait au pouvoir que de rompre avec l’exceptionnalité de la France .

Faut-il entendre par là son intention d’assujettir son autonomie très relative en matière de politique étrangère au programme d’expansion et de conquête territoriale des néocons étasuniens ?
Ou bien encore rogner sur le peu qui reste des acquis sociaux des classes laborieuses de ce pays , pour infléchir l’emploi vers plus de précarité encore ?
Ou bien encore la disparition des libertés civiles ?
Ou bien tout cela à la fois ?
- http://www.weeklystandard.com/Conte...

Badia Benjelloun

Mots clés : Badia Benjelloun / Discriminations-Minorités /
Derniers articles sur Bellaciao :