Archives Bellaciao FR - 2002-2021 Archives : IT | EN | ES

Cliquez ici pour retrouver Bellaciao V.3 ;)

LA SECURITE SOCIALE UNIVERSELLE : C’EST MAINTENANT ?

vendredi 5 septembre 2014, par richard PALAO

Le pacte de responsabilté comporte un aspect , caché par le pouvoir, le MEDEF et les médias aux ordres :

le régime de sécurité sociale des indépendants ( le RSI ) connait un déficit chronique essentiellement dû au fait qu’il y a plus de 4 millions de bénéficiaires ( actifs , conjoints , enfants, retraités ) pour seulement 2 million et demi de cotisants , la loi impose au régime géneral , à certains régimes de fonctionnaires et à certains régimes spéciaux de combler ces déficits , à hauteur d ’environ 3000 millions d ’euros annuel pour le régime général qui comble aussi le déficit du régime agricole .

les entreprises ayant un chiffre d’affaires supérieur à 700000 euros contribuent aussi avec une cotisation de " solidarité " de 0,3 %

Dans le cadre du pacte de responsabilté , le MEDEF a obtenu la suppression
de cette cotisation , en conséquence le déficit du RSI ne sera dorénavant comblé que par le REGIME GENERAL aussi bien pour l’assurance retraite que pour la maladie !!!

en échange le gouvernement HOLLANDE propose un semblant d’intégration du RSI au régime général ...tollé de la CGPME et de L UPA représentants professionnels des travailleurs indépendants qui gérent le RSI : ils veulent bien bénéficier de la compensation inter-régimes , ponctionner le régime général , mais ils ne veulent pas être intégrés au régime général et encore moins être contrôlés par les URSSAF !!!

en clair ils ne veulent pas perdre leur postes d’administrateurs et de présidents des caisses du RSI et continuer leur gestion catastrophique de leur régime , mais surtout ils sont dans la droite ligne de leurs prédecesseurs qui ont toujours refusé la création d’un système de sécurité sociale universelle .

on pourrait croire qu’il ya sur ce problème du financement du RSI une divergence entre les petits entrepreneurs et le MEDEF , il n en est rien : le MEDEF LA CGPME ET L UPA ont approuvé le pacte de responsabilité , leur tactique consiste à ce que les plus grosses entreprises ne participent plus au financement du système de protection sociale des plus petites , que celle ci soit à la charge du régime des salariés , tout en conservant leur pré-carré et la main-mise sur le SRI qui ne doit pas autant pour des raisons idéologiques que financières participer à la création du système unique et universel de sécurité sociale voulu par le Conseil National de la Résistance ( souvenons nous des déclarations du dirigeant du MEDEF DENIS KESSLER qui voulait détruire tout ce subsistait des réalisations du CNR )

pourtant le gouvernement ne va pas jusqu’ à proposer une véritable intégration du RSI dans le régime général , les propos rassurants tenus envers les artisans le prouvent : " ni le niveau des cotisations et des prestations du RSI , ni sa gouvernance ne seront affectés ..." on ne peut être plus clair : quand on met un fruit pourri sur un étal sain , l’ ensemble est rapidement contaminé ...le RSI deviendrait le cheval de TROIE au sein du régime général pour accentuer la main-mise du patronat sur la sécu

Les syndicats , qui ont refusé de participer à la conférence sociale et sont opposés au pacte de responsabilté seraient bien inspirés d’informer les salariés de ce nouveau hold-hup sur leurs cotisations . J’ attends de mon syndicat , la CGT qu’ elle exige une véritable intégration du RSI dans le régime général , ce serait un pas important vers la création de la sécurité sociale universelle puisque plus de 95% des salariés non fonctionnaires et des non-salariés seraient assujetis au même régime ...

ALORS ON SE BOUGE ?

Messages