Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

LE SORT DES SENIORS PAS TRES ENVIABLE

lundi 9 février 2015, par MARTINE LOZANO - 4 coms

LE SORT DES SENIORS PAS TRES ENVIABLE

La retraite à 62 ans puis à 67 ans pour 166 TRIMESTRES ou 170 SELON LES années de naissance a pour but de faire baisser les pensions et aussi les salaires car

Jusqu’à présent un senior faisait carrière et montait des échelons , c’est cela que le patronat veut supprimer . On apprend dans le journal "Challenges " que de nombreux groupes utilisent les préretraites "maison" pour se séparer des plus de 55 ans.

D’autres signent des ruptures conventionnelles pour faire financer leur départ par l’assurance chômage."

Les entreprises utilisent les ruptures conventionnelles pour financer les pré-retraites des salariés par l’assurance-chômage." Les salariés partiraient tavec 50% de leur salaire ! et cela dès 55 ans et auraient ensuite le chômage rémunréré et le RSA jusqu’à la retraite.

un syndicat maison a singé la possibilité d’un licenciement pour refus de mobilité donc des mutations forcées. cela rappelle ce qu ’il se passait à France telecom Harcèlement, mutation, déménagement : comment France Telecom poussait ses salariés vers la sortie

"Le Monde" révèlait les méthodes brutales mises en place par l’ancienne direction de l’entreprise afin de réduire les effectifs."

rappelons qu ’entre 2008 et 2009, 35 salariés de France Telecom se sont suicidés !
Ces suicides sont intervenus dans un contexte de réorganisation !

La justice a ouvert une enquête sur cette vague de suicides.
Une stratégie dictée par la direction :
"En 2006, le patron de France Télécom, Didier Lombard, réunit 200 cadres à Paris. Il leur expose son objectif qui serait de virer 22 000 salariés en trois ans, soit un salarié sur cinq mais aussi 14 000 mutations, et 6 000 embauches en compensation.
"La création d’une "école du management" ad hoc "avec une adapation au licenciement la théorie de la de la psychiatre et psychologue américaine Elisabeth Kübler-Ross"
le journal Le Monde dit . Il faut "brusquer un peu pour provoquer une réflexion", "supprimer le poste pour faire bouger", "retirer la chaise". Lors des entretiens individuels, il suggère de parler "avec des si", "si on fermait", "si tu devais bouger"... Les plus de 55 ans éligibles au congé de fin de carrière sont déchus de toute fonction importante et exclus des comités de direction. On fixe des objectifs irréalisables aux commerciaux."

"A ceux qui refusent de partir, on n’accorde plus de part variable sur leur rémunération. On leur supprime leur voiture de fonction. A leur retour de vacances, leur badge ne marche plus, leur bureau a disparu. Le père ou la mère de famille se voit proposer un poste à plusieurs centaines de kilomètres de son domicile. Certains salariés sont oubliés lors d’un déménagement et se retrouvent seuls dans leur immense open space vide."

Petit à petit le bruit rend sourd :
autre méthode placer une imprimante à un mètre d’un bureau harceler le salarié qui occupe le bureau !
Le bruit en entreprise est pénible, c’est un son indésirable comme par exemple le son d une imprimante en marche qui peut perturber la concentration et la qualité du travail. Une exposition de 8 heures à 80 db en continu est une menace pour audition sans compter les 130db. _ L âge est à prendre en compte. La réglementation imposé à L’ employeur d évaluer le dégradé exposition au bruit. Car on peut le réduire par un encoffrement des machines un abaissement du volume sonore des cloisons isolantes des machines mois bruyantes
il y aussi les mutations forcées sur des plates formes téléphoniques .
Martine Lozano MILITANTE ASSOCIATIVE

Messages

Derniers articles sur Bellaciao :