Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

LETTRE OUVERTE A PATRICE BESSAC, SECRETAIRE DE LA FEDERATION DE PARIS DU PARTI COMMUNISTE FRANÇAIS

mercredi 3 octobre 2007 - Contacter l'auteur - 4 coms

Cher Patrice,

Le Conseil National des 6 et 7 Octobre prochains sera d’une importance capitale pour notre Parti puisqu’il doit traiter en particulier des modalités de déroulement et des thèmes à l’ordre du jour de notre Congrès Extraordinaire :

*soit il confirmera les décisions des Conseils Nationaux des 22/23 Juin et 13 Septembre 2007 de passer outre nos statuts et donc du respect de la souveraineté des adhérents communistes, ce qui constituerait une dramatique première dans l’histoire du PCF et pourrait avoir comme conséquence un « pseudo-congrès » raté, bâclé, non-démocratique, laissant le PCF, début 2008, encore plus déboussolé et inaudible qu’il ne l’est aujourd’hui,

*soit, dans un sursaut de raison et d’esprit démocratique, il acceptera de tenir ce Congrès Extraordinaire dans le respect intégral de nos statuts, pour dégager, après débats et votes majoritaires à tous les niveaux (cellules, sections, fédérations et Congrès National) des choix d’orientation clairs pour 2008 et élire de nouvelles directions pour les mettre en œuvre strictement et « contre vents et marées ». Alors,le PCF serait en ordre de marche avec un cap, une boussole et une feuille de route pour peser de tout son poids retrouvé dans les difficiles batailles qui nous attendent en 2008 en matière de luttes sociales et d’élections locales.

Arguer du court laps de temps entre les 6/7 Octobre et les 8/9 Décembre dates évoquées par le Conseil National de Juin dernier pour la tenue du Congrès Extraordinaire National) ne serait pas recevable pour refuser la décision d’un Congrès statutaire et donc démocratique :mieux vaudrait un Congrès Extraordinaire réussi les 17,18,19 et 20 Janvier 2008 (4 jours ne seraient pas de trop pour tenir le Congrès National) qu’un « pseudo-congrès » bouclé les 8/9 Décembre.

Secrétaire de notre Fédération de Paris,membre du Conseil National et de la Commission de Préparation du Congrès Extraordinaire,porte-parole du PCF et membre de son Comité Exécutif National,nous sommes sûrs que tu peux encore « arrêter le train fou » qui mènerait notre Parti à de nouveaux déboires et nombre de ses adhérents à le quitter par désespoir d’y être entendus.

Patrice,nous te faisons confiance et comptons résolument sur toi pour faire passer notre message de raison et de cœur lors du Conseil National de cette fin de semaine.
Amitiés.

Le bureau de la Cellule Manin-Jaurès-Danube,
PCF PARIS 19ème.
Paris,le 3 Octobre 2007

Mots clés : Communisme : le débat / Partis politiques /

Messages

  • pathétiques, ces camarades qui se regardent le nombril quand le train de l’histoire a filé depuis longtemps. savent-ils qu’il ne repassera pas et qu’il faut inventer du neuf ?

  • Je suis tout à fait d’accord avec cette lettre ouverte. En lisant le compte rendu de l’éxécutif pour la préparation de ce congrés extraordinaire on peut s’aperçevoir que les statuts (que nous avons pourtant voté il y a seulement un an) ne sont pas respectés. Par exemple les délégués au congrés national serait ,d’aprés le CN, désigné par les conférences de section or les statuts sont clairs les délégués au congrés doivent étre désigné par la conférence départementale. Si les sections désignent les délégués combien y aura t’il de congréssistes ? Des milliers !!!! Vous vous foutez de nous ! Je ne savez pas que le Pc était aussi riche pour assumer un coût de cette ampleur.

    De plus qui peut ignoré que des sections "fantomes" se constituent pratiquement la veille des congrés ! Que vaut la parole des militants dans ce cas ? Dans notre FD (31) nous avons eu des problémes de ce style en 2006. C’est pourquoi l’éxécutif départemental vient de voter un déroulement de congrés statutaire. Ce sera donc le congrés départemental qui désignera nos délégués au congrés national.

    En plus camarades dirigeants, réfléchissez, vous croyez vraiment que les communistes se réunissent dans des congrés avec des débats long et fastidieux pour aprés ne pas voir appliqué les principales dispositions qu’ils viennent de voter ? C’est idiot ! Personnellement je ne suis ni un mazo ni un pantin.
    Bien entendu je ne pense pas qu’il s’agisse là de la responsabilité de Patrice Bessac mais de la direction dans son ensemble.

    Fédérations faites comme nous, organisez le congrés statutairement.

    Fraternellement à tous.

  • alors les courageux auteurs de commentaires , on oublie de signer ?
    Raphaelle Primet

Derniers articles sur Bellaciao :