Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

La CFDT fidèle à elle-même... et au gang Sarkozy

mercredi 10 novembre 2010 - Contacter l'auteur - 11 coms

Ouf, les manifs’ sont bien loin ! On s’est musclé les mollets et on a usé nos godasses.

On va désormais passer à des choses plus sérieuses : la santé au travail, la vie au travail, le bonheur.

Et puis, on va remercier nos meilleurs amis.

Inform’Express, le mensuel de la CFDT "pour la protection sociale et l’emploi", nous offre une page de couverture rassurante : la lutte pour les retraites devient un "combat porteur d’avenir". Et l’on voit Chérèque et Thibaut, sérieux comme papes, immobiles. Ils ne vont littéralement nulle part.

En dernière page, une pub : un petit garçon fait la courte échelle à un copain devant une palissade en bois de l’époque de Bibi Fricotin. Sous la photo de ces gosses, un laïus sur "Santé, prévoyance, épargne, retraite".
Qui est le commanditaire, le parrain de cette pub ? Malakoff Médéric.

Woerth nous disait qu’il n’y avait pas de vainqueurs ou de vaincus à l’occasion de cette "réforme" des retraites. J’en vois trois : les frères Sarkozy et Chérèque.

Quand le MEDEFDT rétablira l’esclavage, Shrek négociera la longueur des chaînes.

Une question sur le camarade Thibaut : s’est-il laissé mener en bateau ou nous a-t-il promené en pleine conscience ?

Mots clés : Bernard Gensane / Retraites / Syndicats /

Messages

  • C’est vraiment le type d’article qui m’horripile.
    A la CFDT tous pourris !
    A la CGT que des bons !
    Quand on sortira de l’anathème, on avancera peut-être...
    Il n’empêche que c’est dans l’unité syndicale quon a mené ce combat et les militants CFDT n’étaient pas les derniers.
    Je connais même des cégétistes mous ...

    Chantal syndicaliste cfdt en lutte y compris et surtout contre Sarkozy

    • Je te rassure,chantal,quand on parle de CFDT pourrie,nous parlons de chereque.momo11

    • Même si la Direction de la CFDT collabore avec le MEDEF (Si on a des doutes regarder Chérèque et Parisot à "Mots croisés"), il n’est pas très malin d’assimiler la base et la bureaucratie syndicale :

      1. Ceux qui bossent dans de très petites entreprises savent que l’on n’a pas toujours le choix du syndicat quand il y en a déjà un. On commence par faire avec.
      2. Dans certains secteurs de blocage, il y avait aussi des salariés CFDT en lutte, ce qui ne plaisait pas à Chérèque d’ailleurs.
      3. Il faut balayer devant sa porte effectivement : mettre en question Thibault ou Le Duigou est aussi légitime mais c’est critiquer la bureaucratie syndicale et non l’ensemble des travailleurs syndiqués CGT.

      L’outil syndical est indispensable mais si l’on veut maîtriser la bureaucratie par l’union à la base dans les luttes, il vaut mieux ne pas exacerber les réflexes boutiquiers.

    • C’est vrai !!! Il n’y a pas que des Chérèque à la CFDT , J’en ai vu qui manifestaient à ALES , peu nombreux mais il est vrai que dans le coin la CGT est balaise ...

      Mais pouquoi y a t’il encore des militants qui payent leurs cartes à la CFDT ?

      Pour que ce clown de Chéreque continue à leur manger sur le dos ?

      Par philosophie ? Laquelle ?

      Sinon déchirez vos cartes camarades ...

      Marco .NPA Ales

    • moi ce qui m’horripilec’est quand dans lafocntion publique où on a le choix du syndicat et des prolos choisissent la cfdt.

      pour mémoire entre plusieurs signatures et position propatronales et anti salariés,approuvé et signé par la cfdt il y a cette saloperie de loi Fillon 2003.

      pour les focntionnaires c’est deux ans et demi de cotisation en plus !!
      et oui les "camarades " cfdt ont manifesté avec des banderolles "40 ans c’est bien" !! putain les crétins !!!

      oui ils ont manifesté pour bosser deux ans et demis de plus, !!

      ils financent des dirigeants qui ont signé deux ans et demis de plus !!
      at ça t’horripile pas ?

      et le travail de nuit des femmes approuvé par la cfdt, et toi la femme ça t’horripile pas ?

      et la retraite par capitalisation ou compte notionels que defend le medef ET la cfdt ça t’horripile pas des fois ?

      alors pour éviter de froisser quelques équipes qui luttent et sont en opposition à Cheréque faudrait qu’on se taise ?

      Certainement pas !!! ça les arrangerait trop bien le silence sur les trahison !!

      et les intermittents du spectacle poussés à la misére ça t’horripile pas ?

      alors non et non je ne me tairai JAMAIS .

      on m’a volé des annéesde ma vie et cela pour que les profits du patronat gonflent encore plus alors je dis aux militants cfdt ,que leur syndicat est mon ennemi.

      pas contents les pov petits ?y en a qui sont en luttes ?

      et alors ?

      au rpr aussi il y avait des prolos .

    • Salut Marco,

      Moi aussi j’ai vu à la manif de samedi quelques Cdes de la CFDT.C’est vrai aussi que à Alès la CGT est "balaise" comme tu dis.( je pense que c’est pas le fruit du hasard ).

      A l’assemblée générale d’hier 9 novembre,comme la précédente, à la bourse du travail d’Alès à 17h, les portes de la CFDT et de FO étaient closes à 16h45.Donc à l’AG la FSU et bien sûr la CGT qui en est l’organisatrice depuis 1 mois.

      En conséquence je ne comprends qu’une chose,entre la volonté de lutter et le paraitre dans les manifs pour sauver les apparences,ça marche plus,du moins à Alès.

      Quant à ton appel à déchirer les cartes,si cela se traduit,comme en 95,par la création d’une nouvelle organisation syndicale,alors que les salariés sont unanimes à dire qu’il y en a trop( et ils ont raison),prenons garde à ce que recherche notre adversaire de classe NOUS DIVISER !

      LE REBOURSIER

  • salut Bernard,

    je trouve ce genre "d’argument" contre la CFDT assez fallacieux
    Tu sais certainement que nos fédérations CGT sont également financées par les capitalistes ?

    J’ai l’exemple de ma fédération ( Organismes Sociaux, dont la Sécu) où les exposants au congrès étaient des sociétés d’assurance privées, qui proposaient aussi... des fonds de pension et des complémentaires santé

    • in fine, par qui sont payés les salaires des permanents ?

    • Bonjour Patrice,

      La coïncidence est tout de même très troublante.

      Les pensions de retraite à la suédoise, objectif poursuivi de manière méthodique par Shrek, cela implique des Malakoff Médéric. Donc la privatisation, chaque jour plus poussée, du système de retraite avant le système de sécu publique, plus globalement. D’où effectivement, l’appel aux sociétés d’assurance privée et à leurs placards publicitaires.

      Shrek et les siens sont tout bêtement, en pleine connivence avec le patronat et des mercenaires du gouvernement, pour la marchandisation de nos retraites et de nos vieux jours malades.

    • Mais personne n’en doutait !!!
      L’attitude de la bureaucratie CFDT est connue, bien avant Notat !

      Le problème est donc : faut-il prendre des gants pour parler de la CFDT sans amalgamer ceux qui, a la CFDT, se sont investis dans le mouvement en cours ?

      Ça se discute effectivement :

      Beaucoup à la CFDT ont compris le manège de Chérèque et consorts, comme beaucoup à la CGT s’opposent au manège de Thibault et consorts ;
      Il y aura hémorragie mais certains resteront à la CGT ou à la CFDT et comment le leur reprocher ?

      Il faudrait quand même expliquer pourquoi les attaques contre la bureaucratie syndicale seraient acceptables dans un cas avec amalgame : Chérèque = base CFDT et pas dans un autre : Thibault<>base CGT (et je ne compare pas Chérèque et Thibault ni la CGT et la CFDT.)

      Si contester la bureaucratie corrompue d’une organisation revient à dire que tous les membres de cette organisation sont coupables d’y rester, je ne vois pas comment on pourrait dispenser toutes les organisations du même jugement.
      Mais je veux bien qu’on m’explique (autrement qu’en disant :" j’appartiens à cette organisation et ça me suffit pour rejeter toute critique, a fortiori extérieure, d’ailleurs, montres-moi ta carte", ou, "oui mais l’histoire des luttes n’est pas la même", parce que là, raison de plus !)

Derniers articles sur Bellaciao :