Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

La cour suprème Canadienne fabrique la violence scolaire, au nom de la "liberté"

lundi 6 mars 2006 - Contacter l'auteur - 5 coms

Au nom de la "liberté" religieuse, la cour suprème du Canada vient d’autoriser le port du Kirpan, arme blanche capable de tuer une personne, par les garçons sikhs, "à condition qu’il soit caché".

A quand le port de la kalachnikov, au nom de la liberté religieuse, si une religion quelconque décide de faire de la kalachnikov un symbole religieux ?
Si "elle n’est pas chargée" ?

Le problème du Canada est l’absence du principe de laïcité dans la loi.
La Cour supprème prouve, par cette décision, qu’il existe, au Canada, une pédagogie d’Etat, et que cette pédagogie d’Etat est un danger mortel pour le service public.
Un exemple à méditer en France pour ceux qui estiment que la défense de la liberté religieuse communautariste est supérieure aux valeurs universalistes de l’école publique, laïque, gratuite.

Mots clés : Canada-Québec / Ecole-Université / Religions-Croyances /

Messages

Derniers articles sur Bellaciao :