Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

La déliquescence de Libérartion

lundi 8 décembre 2014 , par source : ACRIMED - Contacter l'auteur - 1 com

La journaliste Lorraine Millot, sur le départ : « C’est un crève-cœur, mais ils ont tout fait pour écœurer les gens. Dialogue social : zéro. Gestion du personnel : lamentable, ou plutôt absente. Le climat est abominable et délétère, déliquescent. Outre les ascenseurs en panne, on ne peut plus imprimer faute de cartouches d’encre. Et on est obligé de quémander pour un bloc-notes ou un stylo ! J’ai la sensation d’un immense gâchis ».

Mais enfin de quoi se plaint-elle, LM ?
Ce qu’elle décrit c’ est l’Education nationale, sauf que dans ce cloaque-là, les travailleurs payent leurs stylos et blocs-notes ! Evidemment, quand Boboration parle de l’Ecole, ce n’est pas de cela qu’ils parlent...Et encore, on abordera même pas le sens du dialogue des petits chefs...

Au fond qui regretterait sincèrement la disparition de ce torchon, de ce qu’il est devenu, en tout cas ?

Mots clés : Presse écrite /
Derniers articles sur Bellaciao :