Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

La victoire soufferte et émouvante de la gauche en Italie

samedi 29 avril 2006 - Contacter l'auteur - 8 coms

de Patrizia

Le candidat de la coalition de Romano Prodi, le communiste Fausto Bertinotti a été élu samedi 29 avril à la présidence de la Chambre des députés.

Il rappelle dans son discours les valeurs de la Résistance, l’urgence de l’attention sur les valeurs sociales et sur le développement. Il rappelle l’art.11 de la Constitution italienne qui refuse la guerre, au moment où rentrent en Italie le dépouilles des 3 soldats massacrés à Nassyiria.

Il n’a pas rappelé que 37 italiens,entre soldats, journalistes, Nicola Calipari sont morts à cause de cette sale guerre en soutien de Bush par Berlusconi,guerre contre le droit international qui a detruit un Pays et fait des centaines de milliers de morts parmi les irakien. Mais meme s’il ne l’a pas dit,ce sont là les conséquences de cette guerre.

Au sénat, Franco Marini, le candidat de Romano Prodi à la présidence du Sénat italien, a finalement été élu samedi au quatrième tour de scrutin.

Il parle lui aussi de valeurs européennes et sociales

L’actuelle,celle qui s’est sauvée des griffes du Caiman, c’est une Italie qui renait. Un Caiman qui a tout saccagé et appauvri économiquement, moralement, civilement un Pays.

Un Caiman qui a utilisé sa charge publique en pillard, qui en subversif ne reconnait pas la victoire populaire de Romano Prodi.

Bien sur, la majorité actuelle est stricte et le chemin pour reconstruire les ruines du Caiman est difficile.

Aujourd’hui il y a eu aux Chambres la victoire de M.Bertinotti et au Sènat celle de Franco Marini. La dernière, une victoire très soufferte, après 4 tours de scrutin.

La droite de Berlusconi et de Dell’Utri n’acceptait pas cette victoire, il la contestait avec tous les pretextes,en se dechainant sur le prénom(Franco ou Francesco) en attaquant l’ancien président L.Scalfaro, un homme agé de 87 ans.

Un spectacle immonde, qui seulement cette droite pouvait offrir. Au 4ème tour, la victoire.

165 voix contre 155 pour le représentant de la droite, M.Andreotti.

Le spectacle le plus emouvant, pendant cette victoire tellement soufferte : la joie de Rita Levi Montalcini, 97 ans, prix Nobel de la médicine et sénateur à vie.

Hier elle a attendu toute la journée et la nuit la victoire de la gauche : elle ne s’est jamais éloignée du Parlement et aujourd’hui elle était heureuse comme un enfant.

Voilà pourquoi la gauche durera,malgré les coups bas du Caiman : les hommes et les femmes qui la soutiennent sont unis seulement par l’interet du Pays, par l’amour de leur Pays et pas par les interets et l’asservissement à un Caiman

Mots clés : Dazibao / Elections-EluEs / Italie / Italie - Législatives 2006 / Patrizia / PRC - Parti de la Refondation Communiste /

Messages

  • C’est pas le "grand soir", mais c’est pas mal quand même... ;-)

    Question : les lendemain chanteront-ils en Italie ? Car le caïman possède toujours une influence économique et médiatique incontestable...

    - http://le-ptit-gauchiste.over-blog.net

  • SUPER !

    Super cet article écrit avec les trippes...
    Il y passe tant d’émotions, des ombres de ceux qui ont lutté pour une Italie plus juste et plus fraternelle dans un monde meilleur.

    Bien sûr, frères et soeurs italiens, vous n’êtes pas au bout de vos peines...
    Mais il faut y croire, car c’est nécessaire à tant de pauvres gens, de gens du peuple qui ne peuvent pas faire comme le caïman : revendre l’Italie et se racheter plus gros !

    Bon baiser à vous et bien fraternellement

    NOSE DE CHAMPAGNE

    • Et M.Bertinotti dédie sa victoire aux ouvriers,le milieu d’où il vient.
      "C’est un discours vieux,réplique la droite.Pour elle le futur ce sont le privilèges de ceux qui saisissent le pouvoir.M. Marini ,Président du Sénat et M.Bertinotti sortent tous les deux des Syndicats,Cgil et Cisl
      Et le Caiman menace une opposition"totale".Il veut imposer son candidat à lui,son ami le plus fidèle ,à la Présidence de la République, M.Letta.Ce serait faire échouer toutes les lois et les reformes que le nouveau gouvernement veut faire approuver.Notamment celles sur le conflit d’interet,la suppression des lois ad personam,le retrait de l’Irak
      On n’est pas encore sorti du tunnel.
      L’opposition demande à B, de s’expliquer sur ses menaces"obscures".Son curriculum le voit associé à des organisations éversives et l’océan de son argent sale peut corrompre tout et tous.Il est dehors,ma sa menace sur le Pays est ancore réelle et fort redoutable.
      Patrizia

  • Nous avons tous la même émotion d’avoir vu la tache qui endeuillait l’Italie être lavée.

    Au delà de la folie et l’arrogance du Ducillon c’était bien l’injure à la culture que représentait cet homme, et Rita Levi Montalcini représentait elle était l’inverse, depuis les moments les plus noirs du nazisme où elle se cachait , jusqu’à ce jour où le cauchemar, le petit duce en tutu, a été lourdé.

    Si Fausto Bertinotti veut bien prêter serment c’est en jurant qu’il sera au côté de la majorité sociale des Italiens, qu’il ne se couchera pas devant le liberalisme, car bientôt arrivera le moment de vérité où l’ultra-liberalisme et ses potes en Europe, après avoir soutenu Berlusconi, présentera la note de la gestion ducillone au peuple italien.

    La note est terriblement salée et une nouvelle tempête encore plus terrible est devant.

    Cop

  • la victoire contre la droite française sera encore plus difficile

    • Oui, à priori, si le candidat qui se profile est bien Royale ou un liberal autre quelconque ça risque d’être très difficile de battre la droite. Les sondages actuels ne doivent pas faire illusion.

      Si le PS avait trois sous de bon sens il ne mettrait pas un liberal pour la présidentielle (ni Hollande, ni Royale, ni DSK, ni Lang, ni Kouchner, etc). Mais voilà, quand on a goûté au suicide politique, on ne peut plus s’en passer.

      Cop

    • Toute la presse étrangère parle de la victoire précaire de la gauche et se dit certaine que le gouvernement Prodi ne durera pas.A la première preuve de l’élection de deux présidents,on a constaté qu’enfin tous les deux ont obtenu le maximum de ce qu’ils pouvaient obtenir,M.Bertinotti la majorité absolue,et M.Marini toutes les voix de la gauche plus trois de la droite.C’est à Andreotti qui est manqué quelques voix de sa coalition et pas le contraire.
      Donc la coalition a tenu.Pour durer,Prodi doit accomplir sa tache prioritaire d’amaigrir Mediaset,selon la déclaration de Bertinotti(très contestée par la gauche aussi).Si Berlusconi garde le monopole de l’information par ses trois chaines de TV et le controle de la Rai,alors la droite et berlusconi pourront encore nuire lourdement au Pays et menacer le gouvernement Prodi.
      Celle sur conflit d’interet c’est la première des lois que devrait approuver le nouveau gouvernement ,pour rendre inoffensif Berlusconi.
      Avec le controle de l’information par l’ex Premier, l’Italie est divisée en deuX:ceux qui ont été atteints par le virus du Caiman ,c’est à dire corruption,mèpris de la légalité,soumission à la loi du plus fort,destruction des valeurs constitutionnelles,complicité avec le fascisme,reniement des valeurs sociales et ceux qui ce virus l’ont combattu avec toutes leurs forces et ont gagné.
      Sans le controle de l’information,Berlusconi ne pourra plus nuire et le gouvernement Prodi durera 5 ans

Derniers articles sur Bellaciao :