Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Laurent Wauquiez prend les soldats pour des benêts !

dimanche 17 juillet 2011 - 4 coms

Laurent Wauquiez prend les soldats pour des benêts !

Laurent Wauquiez, ministre de l’enseignement supérieur, n’aime pas, on s’en souvient, les assistés et voudrait qu’ils crèvent de faim sans allocation. Spencer approuve !

Par contre il dit aimer les militaires face à Mme Joly simplement en défendant le défilé du 14 juillet ! Que voilà un amour facile qui ne se traduit hélas pas sur la feuille de paie des soldats ! La RGPP là ou il n’y a pas de syndicat c’est tranquille !

Anonyme

Messages

  • Un gars qui n’est pas un benet ,choisira très certainement un autre métier que celui de soldat !

    • UN avis qui fera pas plaisir..

       :)

      Tous ces commentaires que je lis sur l’armée , les soldats, voire la mort de certains me "crispent" un peu.

      Donc je le dis , car je ne vois pas de réaction à ces propos.

      L’armée , comme la police ou la Justice, ,tant que le Communisme ’ne remplace pas le Capitalisme sont des outils pour missions régaliennes qui sont à analyser en fonction des"missions" que la bourgeoisie leur assigne dans un rapport de forces donné..

      Le combat de l’heure est de lutter pour empêcher la dérive"fascisante"..
      Pour unir "citoyens" et fonctionnaires...de tous lieux..

      Un jeune qui rentre dans l’armée , y compris avec un BTS d’électromécanique ,n’est ni un bénet ni un tueur.

      Si demain son régiment est expédié en Afghanistan,qui plus est, s’il y est tué, ce jeune est une victime d’une guerre que Sarko a décidé demener par alignement sur l’impérialisme US..

      J’ai lu des posts qui m’ont"glacé", car la façon de se réjouir de ces drames me choque.

      J’y vois un antimilitarisme "primaire" qui nie toutes les contradictions.

      C’est vrai aussi de la Police

      J’ai une copine qui travaille à la Police scientifique , après une spécialisation qui l’a fait passer par divers stades .

      Y compris fliquette, y compris OPJ..

      Pourrie aussi ?

      Mouais .

      .
      Sauf si je suis certain que celui quicrie"mort aux Flics" n’ira pas demain porter plainte quand on lui aura piqué sa Clio.
       :)
      ...

      Comme tout ce qui est institutions, comme d’autres lieux régissant la vie"collective", le filr ouge de lutte de classes traverse les réalités et les consciences..

      Jele dis d’autant plus tranquillement que j’ i été antimilitariste !
      .Trois jours après mon incorporation et mon arrivée dans le constantinois..je fis connaissance avec le "mitard"..

      Ma première carte postale expédiée à mes parents , passée à la censures ,ne contenait qu’une phrase : " A BAS l’ARMEE" dans la la partie correspondance.

      Or quand le 22 avril 61 avec d’autres appelés du contingent et quelques militaires "de carrière" nous avons organisé la rébellion contre le putsch facho des généraux, j’ai souvenance d’avoir pris la parole devant 400 sous-officiers.et officiers ..dont plus de la moitié n’aient pas, comme moi, du contingent..

      Ils refusaient d’envisager d’aller"pacifier" Belleville ouLandernau avec les bérets verts de la légion !

      C’est "GUERRE à la GUERRE" qui est un slogan de classe ;

      Pas"Haro sur les costumés qui marchent aupas"..

      Car hélas la Société tout entière marche au pas....

      D’autant plus, je le rappelle qu’il ya autant -parfois moins !" de dégats psychiques en terme de rapport au "boulot" dans certains ateliers militaires ..que dans telle usine de métallurgie ou tel bureau de poste..

      Le scandale de la non possibilité de se syndiquer dans l’Armée (contrairement àla Police) , la fermeture de casernes pour cause de soumission à l’Otan et de l’abandon -que je condamne- de tout"service militaire", la disparition de gendarmeries, sont des motifs, selon moi, de besoin de réaction populaire

      L’antimilitarisme que j’ai parcouru ici me rappelle un peu l’anticléricalisme de certains "laîcards" des années1900..ou 2000

      Dans le fond, bouffer son curé aup’titdej , son "juteux alccoliséàmidi et son flic en soirée , ça remplit l’estomac mais ça laisse pas trop de place pourdévorer son Patron..

      (Chute volontairement "provo)

      Cordialement

      A.C

    • Plutôt d’accord avec Alain (dont évidement, je n’ai pas l’expérience de vécu reportée).
      J’ajoute rapidement, faut pas confondre l’institution et les hommes. Parfois oui mais dans ce cas, non, pas toujours.
      et oui la question se pose autrement pour les communistes.

      LL

Derniers articles sur Bellaciao :