Archives Bellaciao FR - 2002-2021 Archives : IT | EN | ES

Cliquez ici pour retrouver Bellaciao V.3 ;)

Le chemin de croix d’Alain Soral + video

vendredi 29 décembre 2006

de Franca Maï

Ne criez pas sur tous les toits qu’Alain Soral cire les pompes de son « gros nounours punk à la sauce Walt Disney, Résistant de surcroît (sic) » il croit dur comme fer qu’il en est sa matière grise.

Fort de cette argutie, il part en guerre contre les gauchistes et veut prouver aux ouvriers de France qu’ils sont tous des lepénistes qui s’ignorent.

La sueur du prolétaire étant par définition masochiste, elle ne peut -d’après ses calculs- trouver son épanouissement que dans le programme du FN. Donc, il conseille vivement aux travailleurs exploités d’assumer leur destin en votant pour leur futur bourreau, pourtant réputé tortionnaire des Algériens, adepte de la femme à la maison, partisan de la peine de mort, amateur de chants militaires, chantre de l’inégalité des races etc... etc...etc...

Pour ce faire, le chevalier Soral claironne qu’il va déringardiser ce mouvement au drapeau bleu blanc rouge trop voyant et entreprend sa tournée de propagande en « polissant » et en intellectualisant avec une perversité déroutante, les discours primitifs et xénophobes.

Par exemple, il confond délibérément un noble « anti-sionisme » avec un antisémitisme insupportable, (merci Serge Rivron) et se répand en amalgames, juxtaposant le bouddhisme et les catholiques intégristes afin d’embrouiller les cerveaux jusqu’à la nausée.

Par ailleurs, Alain Soral se revendique toujours marxiste. Marx se marre dans sa tombe.

Mais il est vrai qu’il se revendique aussi écrivain et essayiste. Friedrich Nietzsche se marre dans sa tombe.

Personne ne le lit ou en travers.

Il n’est connu que pour ses provocations et encore dans un cercle restreint.
Que la vie est dure avec le petit Soral.

En s’acoquinant à sa nouvelle PME -comme il la baptise- il élargit ainsi son cercle de diffusion. La culture chez ces gens-là étant très ciblée, nationaliste et « purifiée ». Amen.

Finalement son engouement pour le FN, est un réflexe d’épicier. Par ici la bonne viande !

Mais à quel prix et dans quels égarements ! (merci Serge Rivron)

Surtout ne criez pas sur tous les toits qu’Alain Soral cire les pompes de son « gros nounours punk à la sauce Walt Disney, Résistant de surcroît (sic) » il croit dur comme fer qu’il en est sa matière grise.

http://www.e-torpedo.net/article.ph...

Messages

  • Je croyais que pour se prétendre écrivain (mais peut-être pas écrivaine), mademoiselle (ou madame ?) Maï, il fallait d’abord savoir écrire le français. Votre texte n’est pas seulement indigent, il est fort mal écrit.
    Retournez donc apprendre, vous donnerez des leçons après...

    Joeuses fêtes,

    Alain SORAL

    • Vous aussi vous faites des fautes Mr Soral, vous avez oublié un "y" à "joyeuses"...
      Peut-être est-ce un mot qui vous écorche ?

      Quant à votre critique, facile de la diriger contre la forme !! seriez-vous embarrassé par le contenu ?

      Je vous souhaite une bonne prise de conscience en 2007 Mr Soral....

      Valérie

    • Tiens c’est marrant je croyais que Soral méprisait tellement les petits cons qui le critique qu’il ne prenait même plus la peine de répondre.

      Sinon ça fait quel effet d’être plus connu au Canada qu’en France ?

      jyd.

    • Non seulement vous devriez lire les romans de Franca Maï, Monsieur Soral, ils vous apprendraient l’humanité, la tolérance, l’ouverture d’esprit et le sens de l’écriture. Cette femme a un rythme vertigineux. Qualités que vous ne possédez pas. Peut-être même leur lecture vous amènerait-elle à abandonner votre nouvelle famille qui doit vous peser lourd sur l’estomac, lorsque vous êtes seul.. TOUT SEUL... face à vous-même.
      Je vous plains

      Philippe

    • Cher Alain SORAL,

      J’ai conseillé " Misère du Désir " de ton écriture et " Nietzsche l’esprit moderne et l’antéchrist " de Dionys MASCOLO à 2 jeunes de " Ni Putes ni soumises " lors d’une soirée Avis de KO électoral pour inciter les jeunes à la votation citoyenne.
      Pourqu’elles comprennent ce que nous reprochons aux traitements médiatiques des inégalités par la sécurité sur les pauvres.

      Alors reviens, visite notre site de l’Observatoire Français des Média, ou d’ATTAC. Lit nos 125 propositions sur le site alternative de gauche rédigées par 800 collectifs antilibéraux et milite avec nous. Pour retrouver le prolétariat et les classes moyennes de gauche qui n’encaissent toujours pas le capitalisme, et encore moins son visage xénophobe bleu-blanc-rouge de LEPEN.
      Parceque nous aspirons encore et beaucoup plus à l’égalité.

      Parceque j’ai vraiment aimé ton livre, je crois que tu prends le mal à la gorge par ton écriture, là où le pire jaillit. Pour en faire une critique sans égard.
      Mais il faut aussi apprendre à mettre un point à ce que tu écris, pour que le lecteur puisse poser ses propres pensées.
      Afin qu’il ne puisse plus jamais confondre enseigner la critique laique du génocide comme nous le faisons tous. Et en faire son apologie condamnable en justice, dont Messieurs DUTEIL, GOLNISCH, et LEPEN du Front National ( après les élections 2007 ) ont eu et auront à répondre devant les tribunaux.

      A Péage de Roussillon-NON AGCS-Isère-France, le 31 Décembre 2006.

      Saludos de Izquierda ( Saluts de Gauche ), Vladi GARCIA - Français & Célibataire - 36 ans
      " Blog le monde.fr : Revue de Presse citron par secupro "

      Cadre salarié Administratif en recherche d’emploi(+35K E Bruts/an).Revenu Minimum d’Insertion (381,09E/mois) sans argent au noir ni trafic illégal.UGICT-FILPAC-Comité Chômeurs CGT(Sécurité Sociale Professionnelle)-ATTAC-OFM-PCF&CUPantilibéral de gauche

    • Article si "indigent" que Nombrilophilosoral Ier ne fut pas capable de l’ignorer tranquillement.

      Soral, sociopop-psychopop-scribouillard, a surtout viré catho et masculiniste. Son plus grand problème entre 17 et 40 ans fut de savoir où et comment tremper son pinceau.

      Après avoir tenu à raconter aux lecteurs - qui s’en contrefoutent - ses innombrables baisouilles, il a vieilli et est devenu chauve : il voudrait maintenant imposer le couple et la fidélité conjugale comme mode de vie obligatoire pour tous et à tout âge.

      Soral n’impressionne que quelques incultes : il a trouvé sa place au FN. Soral est le frère jumeau
      antisioniste de la pitoyable ablette Zemmour.

      Le genre à s’imaginer qu’il sera chef d’État. Histoire de prouver à sa frangine (dont il fut méchamment jaloux) qu’il en a une.

      Signé : TIB

      PoliTIC’Show Le Pen part 5/8 2006
      envoyé par politicshow

      Minute 3.57

      JMLP - L’autre c’est qui ? Je pense que l’immigration qui a enrichit notre pays quand elle était mesurée, par petit nombre, et de gens qui étaient suffisament proches de nous pour s’intégrer rapidement en une ou deux générations, ce qui a été le cas des portugais, des espagnols, des polonais, des italiens, y compris de gens qui venaient de nos colonies et bien tant que ces phénomènes n’ont impliqués que des miliers ou des dizaines de miliers de gens par ans, et bien la France a été capable de les assimiler, n’est-ce pas, à sa propre substance, et d’en faire des français. A partir du moment où l’immigration a été massive et je dirais, culturelmlement de plus en plus éloignée de nos rêgles, de nos lois, de nos moeurs, et bien, il s’est créé des phénomènes de rejet qui sont des phénomènes qu’on pourrait dire biologiques.

      Minute 8.05 :

      JMLP - Ce sont des gens d’origine ethn... étrangère immédiate ou très récente. Par conséquent, quand il nait des petits algériens ou des petits sénégalais dans la banlieue, de familles algériennes, même si elles ont la carte d’identité française, ça ne contribue pas à redresser le phénomène de natalité, l’équilibre français, voilà.

      NV - Ca ne contribue pas au métissage, qui est une richesse incroyable ?

      JMLP - C’est vous qui affirmez que c’est une richesse incroyable, c’est pas ce que croient les éleveurs de chevaux, ni de chiens ni de cheptels.

  • Nous avons tous un petit pouvoir, les médias, ce monde de merde un grand.

    De grâce ne vous lâchez pas !

    La liberté n’est pas n’importe quoi, Voltaire s’y est froté, ne m’indignait pas !

    Callas, toutes les injustices, individuelles et collectives.

    N’ayons pas peur de la vérité.

    N’ayez pas peur de demain, quel qu’il soit, et surtout révoltez-vous contre ce qu’il serait, sans vous.

    Mais de grâce ne vous prenez pas pour ce que vous n’êtes pas.

    Un peu de folie, mais de la raison aussi.

    Dominique ;

  • cher Mr soral,
    vos elucubrations, vos pirouettes intellectuelles, vos amalgames et contre vérités que vous vous acharnez à brandir comme l’onaniste brandit son appendice ne trouveront pas preneur ici.
    croire le contraire, c’est insulter l’intelligence du peuple de gauche.
    ainsi, vous vous escrimez à dépeindre le borgne infame comme une victime, un incompris "diabolisé" par le "systeme". il n’y a que vous pour ne pas pas savoir que le pen est l’ artisan et le premier bénéficiaire de cette "diabolisation". Les jeux de mots douteux, les déclarations limite révisionnistes ou racistes ne sont pas des dérapages mais des opérations de communication calculées. « Durafour crématoire », « en tout cas, il n’ont pas eu la mère veil », la supposée inégalité des races, laisser croire que les soldats allemands ne seraient pas responsables du massacre d’oradour sur glane etc.. Toutes ces déclarations n’ont d’autres but que de choquer, de s’autodiaboliser et accessoirement de faire un appel du pied à la fraction extrémiste de l’électorat. Le statut de victime, de paria du monde politique est le fond de commerce de jean marie le pen, ce qui lui permet de passer pour un candidat « anti systeme ».
    et vous suivez cette méme logique. vous, la boite à idée du fn ? un porte voix supplémentaire, tout au plus. votre seance de dedicace à la "licorne bleue" est dans la droite ligne de ces calculs.
    saviez vous à ce propos que meme le parti nazi americain, le nsdapao, recommande cette "librairie" ?
    http://www.nsdapao.org/radiofra.mp3
    peut etre s’agit-il la aussi de diabolisation ?
    vous prétendez aussi que les cadres du fn ne seraient pas les nazis tant décriés, qu’il s’agirait d’hommes politiques comme les autres.
    Mais il suffit de consulter la liste des invités aux « bbr » pour mesurer de quel courant de pensée le fn se sent proche : Hormis les neos nazis allemands du NPD, étaient aussi conviés des membres du parti radical serbe dont le chef est toujours en prison et inculpé par le tribunal international pour crimes de guerre, des antisémites polonais, le vlaams belge, des neos fascistes italiens se revendiquant de Mussolini etc...
    vous vous prétendez marxiste, ancien militant du parti communiste. et vous soutenez un homme qui salut le regne des assassins du peuple que furent pinochet et franco... vous vous déclarez fils de resistant. et vous soutenez un homme qui laisse planer le doute quand aux causes du massacre d’oradour sur glane. que vous a-t-on promis pour vous rabaisser ainsi ?
    vous déclarez que vous n’avez pas changé ni trahi vos idées, que voter pour le milliardaire le pen, ennemi de l’impot, detenteur de comptes suisses, n’ayant jamais investi un kopec dans son parti, aussi libéral que madelin, serait l’aternative pour plus de justice sociale. quelle escroquerie !
    vous voulez renforcer "l’aile gauche" du fn. rappelez vous que yann piat, seule député fn et niece de le pen, avait été exclu par le pen en personne pour avoir voté en faveur du revenu minimun d’insertion à l’assemblée. que dire des propositions du fn ou le smic devait etre supprimé et ou le salarié devait négocier son salaire avec son patron ?
    vous vous appuyez parfois sur de vrais arguments, comme lorsque vous denoncez l’instrumentalisation de la cause antiraciste par un ps ayant renié ses idées de justice sociale ou lorsque vous pourfendez cette gauche boboisante et hypocrite.
    mais cela est bien maigre et ne fait pas de vous un intellectuel ou une "boite à idée".
    ecrivain comme il en pousse tant chaque année, boxeur plus que moyen, vous vous débattez pour sortir de la multitude. pour cela, vous avez choisi l’egout comme plus sur moyen d’y arriver. et come vous le decrivez si bien, nous vivons une epoque ou les projecteurs se fixe facilement sur de la merde.
    vous avez donc eu votre heure de gloire, nous faisant perdre notre temps à tous, entre les frasques d’une people, les confessions d’un gigolo ou les derniers hurlements d’une "star ac".
    la publicité donnée un temps à vos inepties est d’ailleurs symptomatique d’une epoque mediocre.
    comme tout les "jetables", il faut vous habituer desormais à l’anonymat, etat dont nombre d’individus autrement plus brillants que vous s’accomodent tres bien. personellement, il y a deja quelques temps que je vous "zappais", n’ayant aucun gout pour les ecrivaillons en mal de reconnaissance.
    au revoir donc Mr soral.
    pierre c., smicard et syndicaliste (saint sever).