Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Le petit jeu des médias, des sondeurs et de la droite avec le fascisme !

mercredi 2 mai 2012 , par pilhaouer - Contacter l'auteur - 3 coms

Après les contorsions de l’UMP et de Sarkozy/Longuet du GUD, les sondeurs en remettent une jolie couche, dans le style "Français vous allez tous devenir fachos !"

C’est ainsi que selon Libé :

Près de quatre Français sur dix (37%) se disent d’accord à des degrés divers avec les idées défendues par le Front national, même si une majorité (51% contre 42%) estime que le FN est un danger pour la démocratie, selon un sondage TNS Sofres pour la Matinale de Canal + mercredi.

Trente-sept pour cent (+6 points par rapport à janvier) des Français se disent d’accord avec « les idées défendues par le Front national », et plus précisément 6% (+1) « tout à fait d’accord » et 31% (+5) « assez d’accord ».

C’est historiquement le score le plus haut pour le FN dans cette vague de sondages, le précédent record datant d’octobre 1991 (32%) puis de janvier dernier (31%).

Au contraire, 25% (-2 points) des Français se disent « plutôt en désaccord » et 34% (-1) « tout à fait en désaccord » avec ces idées, soit un total de 59%, en baisse de trois points par rapport à la dernière étude réalisée en janvier.

Tout en nuance, comme d’hab’ : on additionne les

tout à fait d’accord

avec les

assez d’accord

CA VEUT DIRE QUOI ASSEZ D’ACCORD ?

On notera que 37%, ce n’est pas encore assez et donc on écrit :

Près de quatre Français sur dix

On notera aussi l’expression nuancée

d’accord à des degrés divers

.

De quel droit donne-t-on mon avis sans m’avoir interrogé ?

Y’en a marre ! Vite goudron et plumes pour ces marchands de merde !

Le sondage ici : http://blu.stb.s-msn.com/i/9F/AC6E41C4199F182A1481995916F83.jpg

Une solution : http://casimira.blogs.nouvelobs.com/media/00/02/3515952185.jpg

L’article complet dans leur presse :
http://www.liberation.fr/politiques/2012/05/02/les-idees-du-front-national-approuvees-par-37-des-francais_815751

Mots clés : Extrême droite - Antifascisme / Médias-Presse-Sondages / Partis politiques /

Messages

  • Et j’ai oublié de relever une autre saloperie :

    71% des Français sont d’accord pour dire qu’« il y a trop de gens en France qui profitent du système et ne cherchent pas vraiment à s’en sortir » (contre 26% en désaccord) et 52% d’accord pour dire qu’il y a « trop d’immigrés en France » (contre 43%).

    "trop de gens en France qui profitent du système et ne cherchent pas vraiment à s’en sortir" !!!

    C’est une formulation qui vise exclusivement les pauvres !

    La dame Bettencourt ne profite-t-elle pas du système ?
    Oui, mais elle n’a pas le souci de "s’en sortir" !

    Allez donc voir ici : http://convertisseur.kingconv.com/v/liliane/

    Quant à la question sur le "trop d’immigrés", mais n’est-ce pas celle que PUJADAS a répétée à Hollande il y a huit jours (Des Paroles et des Actes), espérant à l’évidence une réponse positive à une question aussi répugnante que débile :
    Que signifie "Trop d’immigrés" ?
    Pourquoi pas "Trop d’UMP", "Trop de fachos", et si Pujadas voulait une réponse à coup sûr, il lui suffisait de demander s’il y avait "Trop de cons" .

    • trop de gens en France qui profitent du système et ne cherchent pas vraiment à s’en sortir" !!!

      C’est une formulation qui vise exclusivement les pauvres !

      Non , justement c’est une formulation qui s’applique parfaitement aux politiques.
      "Le système" permet en fait à des Mitterand, Giscard, Chirac, Sarkozy, Hollande, Le Pen...etc... de passer leur vie à ne rien faire d’autre que de la politique ou à des ignares bas du plafond (le conseil des Ministres de ces 5 dernières années en offre une impressionnante brochette ) d’accéder aux plus hautes fonctions. Sans parler des rentiers de l’Assemblée , du Sénat, du Conseil économique et Social.

      Et on ne peut pas dire que tous ces gens cherchent vraiment "à en sortir". Mais plutôt à y rester. Par tous les moyens.

    • Désolé ! Contresens entre s’en sortir et en sortir  !

      Si les politiques profitent du système et n’ont pas envie d’en sortir (du système), les pauvres non seulement ne peuvent pas profiter du système mais n’arrivent pas à s’en sortir (de la galère).

      Oui, il y a des gens qui profitent du système, puisque c’est eux qui le confortent à leur profit mais ceux qui sont visés ici sont bien les soi-disant bénéficiaires de "l’assistanat", chômeurs ou handicapés de la vie ou du système, donc coupables et qui ne méritent pas de vivre aussi bien que ceux qui travaillent.

      Le but de la phrase en question est évidemment d’empêcher que les riches soient inclus dans les assistés alors qu’ils le sont effectivement .

Derniers articles sur Bellaciao :