Archives Bellaciao FR - 2002-2021 Archives : IT | EN | ES

Cliquez ici pour retrouver Bellaciao V.3 ;)

Les Demons du Credit Agricole - 5 700 000 sociétaires floués...

mardi 28 juin 2005

de Hugo Nhart et Jean Loup Izambert

Le bon sens près de chez vous, signature publicitaire incontestablement ancrée dans l’inconscient collectif français, a du plomb dans l’aile... la formule n’a plus rien à voir avec le Crédit Agricole d’aujourd’hui.
Pour la première fois dans l’histoire de la banque, les dirigeants du groupe Crédit Agricole Mutuel spolient, en effet, leurs « actionnaires » majoritaires à savoir les 5 700 000 sociétaires, véritables propriétaires du capital.

Acquisitions successives, filialisations diverses, privatisation puis entrée en Bourse auraient installé le Crédit Agricole Mutuel aux premières places dans la rude compétition que se livrent les banques en France et dans le reste du monde.

Loin des principes fondateurs de la Coopération et de la solidarité paysanne, aux antipodes des intérêts des sociétaires, quelques hauts dirigeants du groupe se sont servis de la puissance de la banque verte, sinon avec la complicité des pouvoirs publics et des juges, au moins en se servant de leur passivité pour les premiers et de leur méconnaissance en matière de coopération pour les seconds afin d’en faire un outil au service d’ambitions hors de propos.

Jean-Loup Izambert et Hugo Nhart, journalistes d’investigation indépendants et spécialistes des réseaux financiers, démontrent rigoureusement avec textes de lois et témoignages, le mécanisme par lequel des générations de paysans sont dépossédées d’un siècle de travail au sein de leurs sociétés coopératives de Crédit Agricole Mutuel.

Les auteurs décryptent également la manière dont les fonds déposés par les sociétaires partent aujourd’hui dans d’étranges opérations financières.

Voilà le début du communiqué de presse, le livre est disponnible à la vente depuis deux jours.. disponnible en théorie, parce qu’en pratique il n’y en a pas dans les librairies, il faut le demander et donc savoir qu’il existe.

Le deuxième chapitre, initialement intitulé Un Sociétaire Pugnace, est entièrement consacré à l’enquête de mon père. 20 ans de procédures, de lettre recommandée en constat d’huissier. Tout ça parce qu’un directeur d’agence lui a racroché au nez. Alors, il a voulu savoir qui était le patron de ce type là, et assez vite il a compris que le patron c’était lui, lui et tous les sociétaires de la caisse locale de Domfront.

Mais il s’est aussi rendu compte que les barèmes des prêts n’étaient pas publiés, ce qui permet de faire des taux favorables aux uns et défavorables aux autres. Il s’est apperçu que les assemblées générales de caisse locale n’étaient qu’une mascarade. Et il n’a pas voulu cautionner ça.

20 ans que j’en entends parler, 20 ans ça m’énerve.
Alors aujourd’hui j’aimerais bien que ça pête. Il y a des pressions pour empêche la diffusion du livre. Ce n’est pas la première fois.
Avez-vous entendu parler du Crédit Agricole, Hors la loi ? écrit par le même Jean-Loup Izambert ? Et Crédit Agricole - Crédit Lyonnais, marriage d’orgueil ça vous dit quelque chose ? Non ? normal.

Le premier devait sortir 15 jours avant l’entrée en bourse du CA, il a été interdit en référé alors que personne ne l’avait lu, ni les juges, ni les membres du CA qui ont demandé son interdiction. Il n’y a jamais eû de procédure sur le fond, il n’y avait rien à interdire. Aujourd’hui, il est lui aussi disponnible à la vente, mais les libraires pensent qu’il est toujours interdit.
Le second est "épuisé" sur le site de la FNAC. En vrai vous pouvez le commander auprès de l’éditeur, mais le diffuseur ne diffuse plus. D’ailleurs, c’est presque drôle, credit+agricole 2 livres sur 3 sont "épuisés".

Bientôt, le CA lancera une procédure pour interdire ce livre là aussi. Mais qu’est-ce qu’il y a à cacher ? Qu’une poignée de gens s’en met plein les poches, bien sur !
Mutualiser les risques et privatiser les profits dit mon père. Et ça n’est pas une petite poignée, non, dans les campagnes tout est lié : les conseillés généraux, la MSA, la FNSEA. Que des histoires de gros sous dont j’ai déjà parlé.

Il faudrait que je développe encore, il faudrait que j’aide papa à mettre des bouts de son enquête en ligne. Rien que d’y penser, moi aussi ça m’épuise. Alors, j’aimerais bien un peu d’aide de votre part, j’aimerais bien que ça buzze un peu. Je vous invite à jouer à un grand jeu : allez dans les librairies proches de chez vous, demandez s’ils ont Les Démons du Crédit Agricole, leurs réponses m’interessent. Bien sur, je vous invite à le commander, à le lire et à en parler autour de vous.

LES DÉMONS DU CRÉDIT AGRICOLE
5 700 000 sociétaires floués...
Jean-Loup Izambert / Hugo Nhart
Editions L’Arganier

Sortie en librairie le 9 mai 2005
398 pages. broché 16x24
cahier couleur 8 pages / 22 euros
ISBN : 2-912728-08-8
Distributeur : Société Vilo.

http://www.evelafee.net/2005/05/11/...