Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Les occupants de la place de la Fraternité en danger d’expulsion

mercredi 2 novembre 2011 , par La Cause du Peuple - Contacter l'auteur - 3 coms

Le tribunal administratif de Montreuil a statué en faveur de la demande d’expulsion de la place de la Fraternité faite par la Mairie de la Courneuve.

Les familles expulsées de la barre Balzac/occupant de la Fraternité sont donc en danger d’expulsion de la place.

Rappelons que les familles dorment sous des tentes, avec de très jeunes enfants.

Plus de détails à suivre.

http://lacausedupeuple.blogspot.com/2011/11/les-occupants-de-la-place-de-la.html

Mots clés : Expulsions / FR - Ile de France (01) / Logement - Urbanisme /

Messages

  • Le tribunal de Montreuil a ordonné l’expulsion de la place de la Fraternité sur demande de la Mairie de la Courneuve.

    La nuit du logement devant se tenir devant la préfecture de Bobigny se déplacera dans la nuit à la place de la Fraternité à la Courneuve afin d’empêcher l’expulsion.

    Soyons nombreux pour les soutenir !

    La Cause du Peuple

    http://lacausedupeuple.blogspot.com/2011/11/derniere-minute-la-nuit-du-logement-se.html

    • La plainte avait été portée par M. Braouzec – dirigeant de la Fase et membre de la direction de campagne de Mélenchon – au nom de la communauté d’agglos Plaine Commune (PS, PCF, Fase et autres).

      Qu’en pense Mlle Autain. Ou certains dirigeants de Resf ayant rejoint le Front de gauche ? Ils assureront sans honte le SAV pour la prise en charge des enfants expulsés de La Courneuve ?

      C’est décidément toujours le divorce entre le dire et le faire.

      A montreuil, le PCF et le PG se mobilisent contre les expulsions préfectorales. Le PCF approuve lorsque Voynet vire des Roms. A Bagnolet, c’est la mairie PCF qui expulse…

      Une leçon de "réalisme" dont on a perçu les effets depuis trente ans. Ça promet en 2012.

    • alors que les communistes entre 14 et 39 avaient soutenu les immigrés, les années 80 avec les bulldozers signaient la fin du PC

      le mauroy ne manquant pas en 1984 de traiter les grévistes immigrés de manipuler par les islamistes, toute la gauche gouvernementale laissant sans défense les immigrés tout en créant sos racisme, son "cache-misère"

      voilà comment la partie la plus exploité de la classe ouvrière fut laisser à l’abandon
      car l’extrème gauche n’y voya qu’une masse de manoeuvre et se révéla incapable de faire ce que les communistes avaient fait dans l’entre deux guerre

      et après soit on s’étonne de la montée du sentiment religieux dans les ghettos ; soit on brosse dans le sens du poil les islamistes à la manoeuvre

      le mouvement de l’émancipation sociale le paye et le payera pendant encore longtemps ce lâchage des plus exploités

Derniers articles sur Bellaciao :