Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Les projets anarchistes financés par l’Etat...

mercredi 2 juin 2004 - Contacter l'auteur - 3 coms

Selon des informations très fiables publiées au journal officiel et par le
CSA, il s’avére qu’une radio anarchiste - Radio Libertaire - est financée
par l’Etat.

On peut donc considéré que la FA référence l’Etat français comme partenaire
financier privilégié.

Ceci dure depuis des années, et il semble que les groupes FA (ou qui ont été
à la FA en leurs temps) n’aient pas protesté ...

Qu’en penser ?

(Mais peut être que certaines attitudes qui consistent à maintenir à des
valeurs éthiques et des principes ne soient que des ringardises
idéologiques - ce que thiristor a nommé en son temps (maildu 18/03/04) "ne
pas s’écarter d’un iota de sa ligne de conduite" - qu’il faut passer par
pertes et profits sur l’autel de l’efficacité moderniste ? -cf même mail de
thiristor : "les réalités du terrain". Ah, le charme du double discours d’un
certain mouvement libertaire !)

 :-)

Julot-la-paille et Nestor-la-poutre, de la fédération des Syndicats des
balayeurs devant la porte du mouvement anarchiste,affilié à la très
dogmatique et sectaire CNT-AIT (il va de soit !) :-)

Mots clés : Economie-budget / Radio /

Messages

  • C’est exact... RL ne l’a jamais nié.

    Comme le monde libertaire a ses frais d’envoie diminuer.
    Et que certain se font rembourser ses médoc’.

    Question : Pourquoi RL refuserais ces aides ?
    C’est quoi ces polémique à 2 francs ?
    Par qui tu es payé ?

    Cyr.

    • Comme le dit "cyr", Radio libertaire bénéficie, comme toute radio associative qui le demande, du fond de péréquation, mais aussi d’une autorisation d’émettre délivré par le CSA (à moins d’être prêt à venir au quotidien défendre la radio dans toutes les caves de la planète, quand tu veux).
      En tant qu’ex trésorier de cette radio, je veux simplement savoir quel est le but de ce faux "Scoop" à 100 balles (la radio existe depuis maintenant 22 ans). Il est regrettable que ce grand reporter ait oublié de citer ses sources : Brochure éditée par les Editions du monde libertaire (encore un soutien inconditionnel à l’état) en 1998 à la demande de Radio Libertaire (écrite par les mandatés de la fédération anarchiste) Page 52.
      Je remarque simplement que ce ou ces grands découvreurs, payent bien leur électricité et leurs forfaits internet (même volés dans leurs entreprises : quel acte de bravoure mais qui reconnait aussi le salariat à moins de bénéficier d’une aide quelconque).
      En conclusion les branlots à 100 balles (beaucoup trop, même pas un euro) feraient bien de choisir correctement leur cible et d’aller jouer au bac à sable , et encore sous surveillance afin de ne pas avoir un accident (dont les frais sont remboursés par la sécurité sociale)
      Philippe
      Membre de la fédération anarchiste
      Ex trésorier (durant 6 ans) de Radio Libertaire
      Pour me Joindre boubich@voila.fr

  • Julot-la-paille et Nestor-la-poutre,
    Je viens de lire avec grand intérêt l’article concernant radio libertaire. Messieurs, vous avez un métro de retard. Jamais, dans toute l’histoire de cette radio, à chercher à dissimuler une telle information.
    Vous pensiez détenir une information inattendue, et non, elle s’est transformée en véritable guigne. Vous pensiez également faire acte de bravoure, en réalité vous vous inscrivez dans une véritable lacheté. Ce sont donc vos principes chers messieurs ?
    Je me permets d’attirer votre attention, lorsque l’on cherche à calmonier les gens, en fait on est honnête jusqu’au bout, on signe de son vrai non.
    Je ne suis pas membre de la radio, mais votre attitude, vos accustations gratuites salissent, insultes des idées qui me semblent beaucoup plus défendables que les votres.
    Allez, à la niche messieurs.
    Zohra
    Si vous souhaitez me répondre.
    godinreussi@voila.fr

Derniers articles sur Bellaciao :