Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

MANU CHAO S’ALIGNE SUR LA FATIGUE GENERALE AMBIANTE...

vendredi 12 décembre 2008 - Contacter l'auteur - 10 coms

Je viens d’entendre la "chose" à la radio...

Vous me direz qu’un ska/reggae mid tempo en rital, c’est pas l’objet de tous les jours. D’autre part, il est vrai que le "rock" (dans le sens le plus large et djeunz possible) a beaucoup évolué en cinquante ans (deux accords du temps d’Elvis, trois aujourd’hui !).
Certes.
Mais quelles obscures forces cérébelleuses a bien pu mobiliser l’ancien Mano Negra pour nous pondre un texte aussi mou du genou ?
Un outil pareil, je vous jure, ça doit être balèze à dégotter même dans la discographie de Barbelivien !

 :)

Brunz

ps : la chute pouet-pouetique ? Même Paul Eluard n’aurait pas fait mieux ! :)


A COSA

Che cosa ?
Che cosa ?

Che cosa vuoi da me ? (qu’est-ce que tu veux de moi)
Che cosa vuoi ancora ? (qu’est-ce que tu veux encore)
Che cosa vuoi di più ? (qu’est-ce que tu veux de plus)

Che cosa vuoi da me ?
Che cosa posso dare ? (que puis-je te donner)
Che cosa inventare ? (quoi inventer) (sic)

Qu’est ce que tu veux de moi ?
Che cosa vuoi di più ?
Qu’est ce que tu veux de moi ?

Che cosa vuoi provare ?
Che cosa vuoi tentare ? (que veux-tu tenter)
Che cosa vuoi spezzare ? (que veux-tu casser)

Che cosa vuoi sognare ? (Che cosa vuoi lasciare ?) (rêver, laisser)
Che cosa vuoi tentare ? (Che cosa inventare ?)
Che cosa vuoi ancora ?
Che cosa vuoi ancora ?
Che cosa vuoi capire ? (Che cosa vuoi ancora ?)
Che cosa vuoi tentare ? (Che cosa ?)

Qu’est ce que tu veux de moi ?
Qu’est ce que tu veux de moi ?
Che cosa vuoi di più ?
Che cosa vuoi di più ?

Qu’est ce que tu veux de moi ?
Todos, todos.

Por tuo amor, por tuo amor,
todo lo daría

Mots clés : Manu Chao / Musique /

Messages

  • Euh oui...

    Camarades, c’est de la poésie.
    C’est naïf, c’est minimaliste, c’est du Manu Chao quoi...
    Après je veux bien reconnaître que c’est pas la meilleure hein,
    mais c’est quand même autre chose que Barbelivien.
    Et je vois pas le rapport entre la tune et la platitude artistique

    Tchuss

  • Tu as tout à fait raison Brunz, cette chanson ne vole pas haut ; mais bon, il s’y étend en platitude, mais n’y critique pas des mythes de gauche reconnus ; personnellement, je trouve Manu bien plus intègre qu’Alain Souchon !

    Quand tu te veux chanteur engagé, vaut mieux virer dans le "plat", que mettre les pieds dedans ! ;-)

    • Bof cet article de Brunz ressemble bien plus a une petite gueguerre entre musicos... un peux comme guide par une jalousie cache vis a vis du succès que on arrive pas a avoir pour soi même...

      Si on doit traduire les textes des chanson de certaine notre, soit disant "idoles" du rock ou des balade anglaise que on a aime dans le passe et dans le présent on va avoir de sacre surprise a propos de la "platitude"....

      Et donc ??? le texte de cet chanson est effectivement nulle mais je préfère l’entendre avec la zic...

      Combien de fois la voix a été utilise plus comme un accompagnement ou un instrument musical plus que pour le parole....

      Pas mal des "idoles" militant du mouvement on utilise ça propre vois sans s’occupe du texte...

      Un exemple ????

      OK

      Demetrio Stratos des "AREA" dans le ans 70 - 80 a utilise ça propre voix dans le moment que pouvez arrive a exprime juste a quatre notes en même temps (diplofonie, trifonie et quadrifonie) et arrive a de limite humain de la fréquence vocale juste a 7.000 hertz (un soprano, donc une femme, peux arrive normalement a seulement 1046 Hz) pour "chante" dans des chansons super belle... donc sans texte... en collaboration de John Cage...

      et pourtant été un camarade....

      Un cher ami perso... on se conu a Milan Dans le même parti politique...

      Mort trop tôt a 34 ans a New York en 1979...

      Ciao

      Dr
      Furioso

    • Bof cet article de Brunz ressemble bien plus a une petite gueguerre entre musicos... un peux comme guide par une jalousie cache vis a vis du succès que on arrive pas a avoir pour soi même...

      C’est même pas petit, c’est infime comme réflexion...

      Je ne fais bien évidemment aucune guerre à Manu Chao.
      D’abord je ne le connais pas, ensuite je ne vois pas où serait l’intérêt et pour finir nous ne jouons pas, de toute évidence, dans la même cours.

      Au hasard d’une écoute radiophonique, j’ai juste voulu mettre en exergue des moult débats en cours que cette petite chose surproduite servait d’excellente bande son à la morosité générale qui règne actuellement chez les camarades.

      Quant au fait d’incommoder le souvenir du grand Demetrio Stratos juste pour me chercher les poux, ça ne fera qu’agrandir ta déjà légendaire délicatesse de pachyderme bourré égaré dans une cristallerie...

      Brunz

    • Franchement, là, Brunz, je pense que l’éléphant n’est pas celui qu’on pourrait penser... ne serait-ce que par l’initiative du post... Tu me diras : "c’est pas tellement fin non plus de participer à ce débat" et je serai d’accord avec toi...pour une fois.

    • Franchement, là, Brunz, je pense que l’éléphant n’est pas celui qu’on pourrait penser...

      Ben voyons...
      J’écris une bricolette rigolarde comme j’en ai pondu des douzaines sur ce site, l’autre phénomène m’incendie et c’est moi le relou !
      Avec des raisonnements pareils je suis bien content que, mis à part "cette fois", tu ne sois jamais d’accord avec moi, cher(e) Pfff...

      Brunz

      ps : jamais pseudo ne m’aura paru autant en adéquation avec la profondeur de son intervention...

Derniers articles sur Bellaciao :