Archives Bellaciao FR - 2002-2021 Archives : IT | EN | ES

Cliquez ici pour retrouver Bellaciao V.3 ;)

MH17 : Les raisons du crash du Boeing 777 classées secret défense !

vendredi 22 août 2014

Eh bien, eh bien, voilà que, tout à coup, les raisons du crash du Boeing 777 sont classées secret défense !

La Hollande, La Belgique, L’Australie et l’Ukraine ont signé, il y a 10 jours, un « Accord de Non-Divulgation », qui interdit à ces pays de divulguer les résultats de l’enquête concernant le MH17 et leur donne un droit de veto les uns sur les autres. On ne sait pas trop encore ce qu’il en est de la Malaisie. Elle a d’abord « catégoriquement refusé de signer », puis elle l’a peut-être fait discrètement. Cela n’a pas été confirmé par Kuala Lumpur.L’accord signé le 8 août stipule que les progrès et les résultats de l’enquête sur le terrible accident survenu au Boeing 777 malaisien seront gardés secrets.

Selon le correspondant de [l’Agence de presse] Unian, à un briefing à Kiev, le 10 août, le porte-parole du Procureur Général, Yuri Boychenko, a déclaré que l’enquête se poursuivait et que ses résultats ne seraient publiés que lorsqu’elle serait tout à fait terminée, et seulement si tous les signataires étaient d’accord.

Chaque signataire peut exercer son droit de veto, sans avoir à le justifier.

C’est seulement après avoir signé cet accord que le Conseil suprême d’Ukraine (Verkhovna Rada) a donné l’autorisation à des enquêteurs malaisiens d’aller inspecter le site du crash de l’avion de ligne de la Malaysian airlines dans la région de Donetsk.

Selon des experts internationaux, l’enquête sur le crash du Boeing 777 malaisien pourrait prendre plusieurs semaines.

La seconde étape de recherche des corps des victimes sera discutée la semaine prochaine.

Tout cela signifie que les résultats de l’enquête sont classifiés et que nous ne saurons jamais ce qui s’est vraiment passé (nous avons déjà connu cela), ou alors nous ne le saurons que dans quelques années, lorsque les causes politiques du désastre n’auront plus d’importance.

C’est bien simple, les résultats intermédiaires de l’enquête prouvaient sans conteste l’innocence de la Russie et/ou de la République populaire de Donetsk dans la mort des passagers de l’avion malaisien, et cela ne plaît pas du tout aux pays signataires. Je ne fais bien sûr pas référence aux citoyens ordinaires ni aux parents des victimes, mais aux élites dirigeantes de ces pays.

PS. Aux dernières nouvelles, la Malaisie aurait finalement refusé de signer l’accord.

Mark Sleboda
Traduit par Dominique Muselet pour vineyardsaker.fr

Source : Well Well Well, All of a sudden the Reasons for MH17 Crash are made Classified ! (for-the-fans.com, anglais, 19-08-2014)

Source française : Vineyardsaker.fr

Messages

  • Il suffit de regarder la description des missiles Bouk (buk) et IGLA-S pour savoir que les méchants séparatistes armés par le méchant POUTINE sont équipés d’IGLA-S... Toute autre hypothèse est ridicule...
    Manque de pot : la portée des meilleurs IGLA-S est de 5,2km...

    DONC : hypothèse n°1 = maladresse débile de l’armée Ukrainienne... N°2 = provocation par des mercenaires pour accuser les séparatistes (cf. l’avion du président HABYARIMANA probablement abattu par des mercenaires français). et enfin : N°3 : tentative d’abattre l’avion de POUTINE, pas sur ordre de POROCHENKO mais d’un réseau ultranationaliste...

  • Il appartient à chacun maintenant de surveiller les signes occidentaux de préparation d’une intervention armée directe.
    Si la Vérité sur cet accident était recherchée elle serait publique, les semaines à venir seront déterminantes.

    • Les occidentaux interviennent directement depuis le début.... Par exemple en payant les milices du MAIDAN...
      Une intense propagande contre LE MECHANT POUTINE, AD NAUSEAM, sert à nier purement et simplement l’existence des peuples d’UKRAINE et la diversité culturelle de ce pays très hétérogène....
      Pour fonctionner l’UKRAINE devrait être NEUTRE (on dit aussi finlandisée), FEDERALISEE pour gérer ses disparités, partenariat économique avec l’UE et avec la RUSSIE ( il était dégueulasse d’obliger l’Ukraine à choisir : NULLAND et ASHTON sont responsables du chaos actuel !)....
      L’autre solution c’est la purification ethnique (cf. propos de Bogdan BOUTKEVITCH qui dit tout haut ce que POROCHENKO pense tout bas !) avec l’appuis des pays de l’OTAN.... OTAN= structure abjecte, impérialiste et désormais belliciste...

    • Oui, je suis d’accord. Il y a dans tout çà des airs de ce qui s’est passé en Krajina serbe de Croatie en 1995, mais on est à la frontière Russe, je doute que cela en reste là. Les russes eux mêmes disent que cela va se gâter, et peut être virer en affrontement généralisé. Il doit y avoir des indications très claires comme des mouvements de troupes, unités de combat, blindés, armements lourds, livraisons d’armes en provenance des pays limitrophes membres de l’OTAN, il faut surveiller les mouvements de la flotte US en Méditerranée et en mer Noire, avoir à l’oeuil les positions turques sur la situation dans la région.
      Il sera du rôle de tous pacifistes et anti-fascistes d’organiser la Lutte pour la paix le moment venu.

    • FAUX !!!
      Depuis 1 mois et demi POUTINE fait diffuser sur les principales chaines de TV un clip anti belliciste pour calmer les internautes "hystériques" "généraux de canapé" qui s’énervent contre POUTINE parce qu’il n’attaque pas l’UKRAINE...
      Le clip se présente comme un cours de géostratégie simplifiée...

      Vous le trouverez sur le blog "vincent parlier - YouTube" sous le titre "Ukraine-Est ce la Russie qui veut la guerre ?"

      L’opération des 300 camions blancs est "spectaculaire" destinée à ridiculiser le concept de "droit d’ingérence humanitaire" qui justifie les génocides commis par OTAN-USA-UE....

    • Oui, ce que tu dis est possible....mais en même temps, un de ses conseillers, Serge Glaziev ne perd pas une occasion d’alerter. Pour lui le conflit est presque certain. Les USA et l’OTAN font tout ce qu’ils peuvent pour amener les pays de l’UE à de nouvelles sanctions, souhaitant une nouvelle réaction de la Russie. L’objectif est de s’approprier toute la partie énergie de l’Ukraine. Glaziev cite des chiffres démontrant l’évolution des adhésions aux partis fascistes, contrôlés par les USA. Ils sont passé de 4000 à 500000....Je crois qu’il faut tirer notre chapeau à la diplomatie russe qui ne se laisse pas embarquer par des provocations.

  • Classées secret défense ? Ceci explique cela . On n’avait pas besoin d’en savoir le contenu , ce fait est suffisant pour cibler les accusés impérialistes et leur machine de guerre de l’OTAN ! Ils pensaient ainsi terminer l’encerclement de la Russie et peser sur elle économiquement sinon la guerre pour glaner encore et récupérer de nouvelles ressources naturelles bon marché pour tenter de soigner la crise mondiale de régime du capitalisme ! L’histoire retiendra l’énorme gaffe des derniers dirigeants de l’URSS. à ne pas négocier un parallèle de dissolution du Pacte de Varsovie avec l’OTAN. Et ne pas capituler sans conditions ! Quant aux mercenaires étrangers qui encadrent l’armée Ukrainienne avec les dollars Américains ce n’est pas surprenant ! Ce qui l’est c’est l’importance et inquiétant nombre de ces légions étrangères de par le monde, même si elles sont largement financées à coups de dollars ! Et pour servir selon les besoins des impérialistes !

    • Le crash a eu lieu alors que les "séparatistes" engrangeaient quelques succès militaires. Avec le choc de la mort d’un paquet de civils innocents, on a alors frôlé l’intervention armée occidentale. Celle-ci s’est limitée à une commission d’enquête (que l’on voit bidon, finalement).
      Mais voilà que les novorossiens, bien que bombardés à Donetsk, auraient capturé 5000 ukrainiens de l’armée régulière et 2000 des bataillons punitifs financés par les oligarques. Tant de prisonniers, ça fait désordre

      Kiev ne peut reconnaître l’existence de ces prisonniers. Les Etats-Unis non plus, car ce serait reconnaître des droits aux combattants, ce serait leur refuser le statut tellement confortable de terroristes, selon Karine Bechet-Golovko

      au point que l’on peut craindre une vengeance terrible... A moins que la réunion d’aujourd’hui (Merkel Poutine Porochenko etc., à Minsk) ne permette enfin des négociations de paix. Une fin de partie ?