Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Manifestations de soutien aux étudiants et personnels des universités italiennes en lutte

jeudi 13 novembre 2008 - Contacter l'auteur

Bellaciao avec les étudiants italiens

La rapidité avec laquelle la vague de protestation italienne se développe dépasse quelque peu les organisations qui entendent apporter leur solidarité aux étudiants et personnels des universités italiennes en lutte !

Il y aura donc 2 rassemblements vendredi 14 jour de la grève générale de l’éducation en italie

Le premier, initié par un collectif d’italiens étudiant et travaillant en France à 10h devant le CONSULAT d’italie à Paris

5, boulevard Emile Augier 75116 Paris Métro Muette

le second, initié par les organisations syndicales et politiques de jeunesse à 18h devant l’ AMBASSADE d’italie à Paris

51, Rue de Varenne 75007 Paris Métro Rue du bac

Les organisateurs entendent bien appeler les militants et sympathisants a continuer la lutte en commun

Rassemblement de soutien aux italiens en lutte contre la privatisation de l’éducation

En Italie comme ailleurs : "NOUS NE PAYERONS PAS VOTRE CRISE !" Italien-ne-s, vos revendications sont les nôtres !

Restrictions de crédits, accélération du processus de privatisation de l’Université...

Berlusconi et son gouvernement ont décidé de détruire l’université publique italienne, par le biais du décret Gelmini et de la loi dite "133".

Par le slogan "nous ne payerons pas votre crise",les étudiant-e-s italien-ne-s ont décidé de combattre ces réformes.

Actuellement, plusieurs dizaines d’universités sont en grève et occupées par les étudiant-es en lutte. Le mouvement est menacé par une répression féroce de Berlusconi et a déjà été attaqué par les fascistes lors d’une manifestation à Rome.

Un an après la lutte contre la LRU, ce sont maintenant les étudiant-e-s italien-ne-s qui sont confrontés au processus de Bologne et à ses effets destructeurs sur le service public d’enseignement supérieur.

Les étudiant-e-s, chercheurs/euses et enseignant-e-s ont choisi de répondre à ces attaques par la lutte. Nous devons donc les soutenir et rejoindre dans ce mouvement. En effet, il y a aujourd’hui nécessité à lutter au niveau européen pour contrer les réformes libérales de privatisation de l’enseignement supérieur engendrées par le processus de Bologne.

C’est pourquoi nous appelons aujourd’hui à se réunir devant l’ambassade d’Italie pour soutenir les étudiant-e-s, personnels et professeur-e-s italien-ne-s en lutte et montrer notre opposition au processus européen de privatisation de l’enseignement supérieur. Le mouvement italien, qui n’a reçu que la répression comme réponse, a plus que jamais besoin de notre solidarité.

Nous appelons à se rassembler le 14 novembre, journée de grève générale dans l’enseignement supérieur en Italie.

RASSEMBLEMENT DE SOUTIEN AUX UNIVERSITES EN LUTTE

Vendredi 14 novembre - 18h00
Face à l’ambassade d’Italie

(51, Rue de Varenne ; Paris 7e ; Métro : Varenne ou Rue du Bac)

Premiers signataires : Les Alternatifs ; Alternative Libertaire ; ATTAC Campus ; Union syndicale Solidaires (Sud-Etudiant, Sud-Education, Sud-Lycéen ), Collectif Bellaciao

plus d’information sur les luttes de l’éducation, en france et dans le monde sur le site de SUD étudiant nanterre http://nanterre.over-blog.com

Il “no Gelmini” raggiunge Parigi

La voce studentesca italiana risuona oltre i confini nazionali, “l’onda anomala” raggiunge l’attuale sede del presidente di turno dell’UE

Un movimento spontaneo di studenti italiani organizza un presidio : venerdì 14 novembre alle ore 10 (ore 11 invito stampa) a Parigi, davanti al consolato generale d’Italia. La manifestazione è aperta a tutti : studenti, ricercatori, professori, genitori, cittadini italiani e francesi, sensibili al futuro dell’Italia e dell’Europa. Al momento si stima una partecipazione di almeno 250 persone.

Lo scopo dell’evento è di manifestare contro la legge 133, detta Gelmini, e contro le proposte dell’attuale governo Berlusconi in materia di cultura e istruzione. È un evento promosso “dal basso”, indipendente da qualsiasi gruppo, partito politico o sindacato e vorrebbe essere l’inizio di una riflessione più ampia sulle scelte europee in materia d’istruzione.

Sarà, inoltre, consegnato al console Luca Maestripieri un documento che esprime rifiuto e indignazione verso le riforme della scuola e dell’università proposte dal governo italiano. In seguito, una rappresentanza di studenti si sposterà all’ambasciata italiana portando lo stesso all’ambasciatore Ludovico Ortona.

http://www.nogelminiparis.fr/

Mots clés : Archives articles de Bellaciao France - 2002-2021 / Dazibao / Ecole-Université / FR - Ile de France (01) / Italie / Manifs-actions /
Derniers articles sur Bellaciao :