Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Mayotte, après la visite éclair de Marie Luche Penchard

samedi 15 octobre 2011, par ggrun - 1 com

La visite de Marie-Luce Penchard ravive la tension à Mayotte

Mayotte est paralysé par la crise sociale depuis 18 jours. A droite : Marie-Luce Penchard, malgré une visite éclair, a pris soin de consulter des groupes de femmes influentes sur place.

La ministre de l’Outre-mer est arrivée en urgence hier matin à Mayotte où sévit toujours un conflit social contre la vie chère. Mais son discours, attendu toute la journée par la population, a provoqué colère et frustrations.

“C’est n’importe quoi !”, “C’est une honte”, “La venue de la ministre n’a servi à rien, juste à mettre le feu aux poudres”. Le discours de Marie-Luce Penchard à la télévision hier soir a déclenché un vent de révolte à Mamoudzou (lire ci-dessous). Dès la fin de l’allocution, des petits groupes de jeunes gens ont tenté de piller un supermarché du centre-ville et quelques magasins d’une rue très commerçante. Quelques grenades lacrymogènes plus tard, le calme était revenu. La ministre de l’Outre-mer était arrivée le matin même pour tenter de résoudre la crise sociale contre la vie chère qui paralyse Mayotte depuis 18 jours.

Après s’être entretenue avec l’intersyndicale à l’origine du mouvement, les associations de consommateurs, un groupe de femmes emblématiques, les organisations patronales, les parlementaires et le président du conseil général, la ministre a terminé sa visite éclair par un discours à l’attention de la population. Elle y annonce trois mesures phares. La diligence prochaine “d’une enquête sur les marges pratiquées à Mayotte”, “la réglementation du prix du gaz comme l’État le fait dans les autres DOM”, et “une réduction de 5 euros par produit et par mois sur les 10 produits alimentaires de première nécessité et sur le gaz”. Rabais destiné aux familles les plus modestes et pour une durée de 6 mois.

Espoirs déçus

Mais ces mesures sont insuffisantes pour la population qui crie au scandale. “Je suis très déçu, confie Salim Nahouda, leader CGTMa. Dans ces mesures, il n’y a aucune garantie sur la baisse des prix. La population avait besoin d’une réponse immédiate à la crise, c’est-à-dire sur les onze produits de base.” “Au stade où les négociations en étaient arrivées, il fallait trouver un accord. L’arrivée de la ministre retarde les nouvelles discussions. Si on avait poursuivi le dialogue, les magasins auraient pu ouvrir aujourd’hui. C’est une perte de temps”, fustige Rifay Hamidouni de l’Association des consommateurs mahorais. Jeudi soir, syndicats, patronat et associations de consommateurs étaient en effet tombés d’accord sur un prix symbolique sur les ailes et les cuisses de poulet et le riz.

Les espoirs des Mahorais sont déçus et la visite express de Marie-Luce Penchard (la ministre a filé en avion dès la fin de son allocution) n’a fait qu’attiser la tension. “Nous n’avons pas été entendus”, répète-t-on sur la place de la République de Mamoudzou. Toute la journée durant, des milliers de personnes étaient suspendus au dénouement de la visite ministérielle. Certaines ont manifesté pour enfoncer le clou. D’autres ont patienté en chantant et dansant. “Cela fait trois semaines qu’on a commencé la grève et on continue à nous prendre pour des cons. Nous ne nous arrêterons pas maintenant”, expliquent trois aides maternelles assises sur un banc qui barre la route en direction de Kawéni, au nord. “Si ça ne s’arrête pas, ça va chauffer, avance Ahmed qui prend part à la conversation. La population commence à bouillir et ça va finir par de la casse dans les magasins”. Même constat chez Mraati, mère de 4 enfants. “Il faut que le conflit se termine car cela commence à peser lourd dans les foyers. Mes enfants me réclament du lait et des yaourts. Mais tous les stocks sont épuisés”.Pourtant, l’issue du conflit semble encore loin. Les syndicats ont annoncé la poursuite de la grève. Aucune date n’est encore prévue pour la reprise des négociations

De notre correspondante à Mayotte, Juliette Camuzard

http://www.clicanoo.re/11-actualites/31-social/299934-la-visite-de-marie-luce-penchard.html

Messages

Derniers articles sur Bellaciao :