Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Mesdames et Messieurs les pétitionnaires, que faisiez-vous le 23 février 2005 ?

lundi 12 décembre 2005 - Contacter l'auteur - 6 coms

Mesdames et Messieurs les pétitionnaires,

Gilbert Annette (PS), Jean-Marc Ayrault (PS), Jean Michel Baylet (PRG), Olivier Besancenot (LCR), Patrick Braouezec (PCF), Marie George Buffet (PCF), Jean-Christophe Cambadelis (PS), François Hollande (PS), Bernard Kouchner (PS), Alain Krivine (LCR), Jean-Marie Le Guen (PS), Victorin Lurel (PS), Pierre Moscovici (PS), François Pupponi (PS), Dominique Strauss-Kahn (PS), Christiane Taubira (PRG), Dominique Voynet (les Verts),

Vous voulez nous faire signer votre pétition, soit.

Mais commencez par nous expliquer pourquoi on ne vous a pas entendu le 23 février 2005 !

Dites-nous pourquoi il a fallu attendre plus de 8 mois pour entendre vos jérémiades hypocrites au sujet de cet article de loi inique.

Avez-vous encore des convictions d’hommes et de femmes politiques de gauche ou bien êtes-vous devenus opportunistes ? On a l’impression que, vous aussi, vous vous adaptez votre conduite au desideratum des sondeurs faiseurs d’opinion.

Un seul homme, le Premier Ministre de l’Intérieur, a quasiment tous les pouvoirs entre ses mains, rien ni personne ne semble en mesure de l’empêcher d’agir à sa guise. C’est une situation absolument indigne d’un état républicain. Et c’est tout ce que vous avez à dire ?

Vous avez peur, vous aussi, de décevoir l’électorat de Jean Marie Philippe Bruno Sarkozy ?

Pourquoi vous ne saisissez pas le Conseil Constitutionnel au sujet de cet état d’urgence injustifié ? Vous savez bien qu’il est injustifié, les RG viennent de vous le rappeler. Cet état d’urgence ne sert que les intérêts personnels de Jean Marie Philippe Bruno Sarkozy. Les RG viennent de vous le rappeler, même s’ils ont, entre-temps, reçu l’ordre de revoir leur position.

Vous trouvez, vous aussi, que "parquer" la misère de la banlieue, en banlieue, la fera disparaître ? Vous savez bien que cet état d’urgence ne gêne que les français au faciès ne convenant pas à Jean Marie Philippe Bruno Sarkozy. Il ne dérange absolument pas les beaufs et bobos (vous ?).

C’est tout ce que vous avez à dire ?

Durdo REIL

Mots clés : Durdo REIL / Ingérence-Colonialisme / Partis politiques /

Messages

Derniers articles sur Bellaciao :