Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Mme Voynet vante la démarche environnementale de "McDo"

dimanche 18 novembre 2007 - Contacter l'auteur - 3 coms

L’entretien trône en tête de page du journal de McDonald’s, L’EcoJournal de McDonald’s. Dominique Voynet, tout sourire, présentée comme "sénatrice de Seine-Saint-Denis, ancienne ministre de l’environnement", explique qu’au vu de "la complétude de sa démarche environnementale" la chaîne de restauration rapide "est désormais légitime pour parler environnement à ses clients".

Le texte a commencé à circuler, mercredi 14 novembre, sur les listes de discussion des Verts sur Internet et les réactions ne se sont pas fait attendre. "C’est consternant", s’indigne un internaute. "C’est plus que gratiné : c’est aberrant !", ajoute un autre. "Quand on a été candidate des Verts, c’est hallucinant de servir ainsi de caution ! Même Nicolas Hulot n’a pas fait ça", explique Mathieu Glayman, militant d’Epinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis). "C’est réduire l’écologie à un bon fonctionnement du système", critique la députée de Paris Martine Billard.

McDonald’s, symbole de la "malbouffe", est la cible préférée des militants altermondialistes. Les militants Verts étaient nombreux lors de la destruction du restaurant de Millau (Aveyron) en août 1999. Et, dans les rangs écolos, les menus "antidiététiques" de "McDo" sont toujours boycottés.

Mme Voynet, elle, ne cille pas. "C’est important de discuter avec tout le monde, y compris avec les chefs d’entreprise, et de montrer qu’on n’est pas sectaires", assure la sénatrice. Elle précise qu’elle "ne l’aurait pas fait avec Areva". Avant d’ajouter : "Il n’y a eu aucun deal."

Sylvia Zappi

PS : Dominique Voynet est candidate à la mairie de Montreuil....

Source :
- http://www.lemonde.fr/web/article/0...

Mots clés : Environnement / Partis politiques / Sylvia Zappi /

Messages

  • Oh qu’il est beau le Grenelle de l’environnment avec toutes ces lumières (décoration) qui éclairent nos villes pour Noel, STOP CONO MOUVMENT

    LE GRENELLE DE L’ENVIRONNEMENT EST UNE SUPERCHERIE

    LES VERTS DES ECOLOGISTES DE SALON

  • C’est sur la dominique est une écolo des salons de bobo et puis la malbouffe,elle s’en fout.momo11

  • si voynet flirte avec Macdo, les verts 18ème vantent Decaux !

    Dans le dernier n° de leur" canard" Pic Vert 18ème, il y a un article tout-à-fait
    >indigne d’un point de vue écologiste(*), qui fait l’éloge de Vélib.
    >Que les Verts acceptent comme compromis avec la mairie PS d’en
    >passer par ce système de vélo urbain, c’est une chose,
    >qu’ils en fassent l’éloge de manière aussi naïve et irréfléchie a de
    >quoi inquiéter !
    Ils n’hésitent pas à en parler comme d’un "service public d’un nouveau
    >genre" !
    >Alors que déjà les services publics existants sont définis contre ou
    >malgré le public, voilà qu’ils qualifient
    >de "service public" ce qui n’est qu’un simple service privé offert par
    >une multinationale dont nous combattons la raison d’être elle-même : la
    >pollution du cadre urbain et des cerveaux.
    Ils auraient pu rappeller qu’avant d’être un projet de transports , Vélib
    >est un marché publicitaire, un alibi pour obtenir une position
    >stratégique dans l’affichage.
    >Vélib, de son vrai nom"cyclocity" est un système propriétaire breveté et
    >non un système libre, que la société Decaux vend
    >aux grandes villes européennes qui offrent le potentiel d’un marché
    >publicitaire juteux.
    >Enfin, point important trop souvent occulté, "cyclocity" est un cheval
    >de Troie des technologies de contrôle des réseaux capitalistes par
    >l’incorporation de la technologie RFID, un micro-processeur inclut dans
    >la carte qui va collecter des informations sur la personne et ses
    >déplacements.

    >*capable de suivre les réseaux, les agencements qui constituent les
    >unités minimum de l’analyse et du réel.

    milou.
    >

Derniers articles sur Bellaciao :