Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

NOUS SOMMES TOUTES ET TOUS DES GOODYEAR - soutien de Bellaciao (reportage photo)

mardi 16 septembre 2008 - Contacter l'auteur - 6 coms
Meeting

de Bellaciao

Aujourd’hui 16 septembre nous sommes quelques membres du collectif Bellaciao a nous être retrouvés sur le site industriel d’Amiens Nord pour soutenir les salariés et les camarades de chez Goodyear.

Nous avons passé une bonne partie de la journée là bas, avec eux mais aussi avec une délégation des Ford Blanquefort (Gironde), venus soutenir les Goodyear et eux mêmes gravement menacés, des camarades de Renault (Douai, Sandouville), une camarade montée de chez Rhodia, seule, en voiture, de Lyon, des salariés de chez Saint Gobain, Michelin, Valeo et quelques élus ou représentants de Lcr, Lo, Pcf...

Des camarades de la Haute Corse nous avaient confié le drapeau CGT frappé à tête de Maure pour dire leur soutien aux Goodyear, par notre présence. Nous étions nombreuses et nombreux, et les interventions orales des syndicalistes, notamment celle des représentants CGT Goodyear (que nous avons mise en ligne), ont été très très fortes et frappées au coin du bon sens.

La manifestation s’est ensuite transformée en "opération escargot", en cortège de voitures jusqu’au centre ville et à la préfecture.

Certaines personnes râlaient mais la plupart des passants rencontrés nous souriaient timidement, comme si, même ça , nous accorder leur solidarité, ils n’osaient plus le faire. Aux fenêtres, des femmes, des enfants, des hommes, des vieux sont sortis et beaucoup nous ont salué, parfois en levant le poing.

Nous nous sommes arrêtés devant le CHU d’Amiens, victime de 200 "suppressions de postes", des licenciements qui ne disent pas leur nom en fait.

Compte tenu de toutes ces luttes que nous voyons monter depuis des mois, à Good year, chez Doux, chez Ford, chez Whirlpool, chez Michelin, chez Valeo, celle des sans papiers aussi, bientôt chez Renault, sur les chantiers navals de Saint Nazaire, chez HP, ( où on a entendu ce midi qu’il allait y avoir de nouveaux licenciements...), et tant d’autres, il nous semble important d’ouvrir notre site le plus largement possible à toutes ces luttes, de toute la France, qui ne reçoivent pas l’écho mérité par leur mobilisation dans les médias nationaux, voire, comme dans le cas de Goodyear, qui sont complètement déformées, mutilées, quand elles ne sont pas ignorées.

Nous soutenons particulièrement Goodyear parce que l’entreprise de mensonge et de désinformation qui a été réalisée par de nombreux médias sur l’action de ces camarades nous a révoltés dès le début. Les représentants syndicaux ont été trainés dans la boue, l’action des syndicats a été honteusement travestie, c’est un scandale que des journalistes SALARIES participent à cette entreprise de démolition, ça ne peut plus être.

Or, l’information est importante dans les luttes. Nous le savons. Une parole, une information, peut être toute aussi dérangeante pour un patron qu’une action. Il faut les deux.

JOURNALISTES salariés, vous devez refuser de colporter des mensonges, ce que vous retransmettez sur vos mass médias a une importance terrible, vous êtes responsables de la façon dont vous présentez les choses. Chacun et chacune à votre niveau vous devez entrer en résistance AVEC NOUS.

Comme nous le faisons pour l’USTKE ( syndicat Kanak dont les membres et dirigeants ont été condamné récemment à de la prison ferme pour leur action syndicale, après avoir été tirés comme des lapins par la police coloniale), comme nous l’avons fait pour les chantiers navals de Saint Nazaire et les sous traités, cette cause des Goodyear est aussi celle de la liberté d’expression et de l’honnêteté de l’information,et les Goodyear subissent le même genre de pressions judiciaires, de chantage, de diffamation.

Aujourd’hui EUX, DEMAIN NOUS, sans aucun doute.Il faut se réveiller et arrêter de rêver. Et aujourd’hui l’industrie, demain le tertiaire, les services. La vague de licenciements en France ,de rpécarisation, ne fait hélas que commencer, vous verrez.A moisn que nosu nous battions férocement.

NON ! la CGT GOODYEAR n’est PAS RESPONSABLE des licenciements et de l’absence de négocations salariales dignes de ce nom ! Refusons de colporter les mensonges rapportés par une presse aux ordres.

Remettons les pendules à l’heure car la vérité est révolutionnaire ! Les responsables,les seuls responsables, ce sont les patrons, les capitalistes, les actionnaires, les dirigeants locaux de ces boites (salariés la plupart du temps) qui se comportent comme des valets et poignardent dans le dos leurs frères de classe !

BRAVO aux syndicalistes chez Goodyear qui ont appuyé et respecté les luttes et les désirs des salariés. Qui ont refusé de les vendre aux patrons. Refusé de leur mentir pour préserver leur confort personnel.

Il y a une urgence véritable, et ce n’est pas nous seulement, du collectif, ou Internautes, qui le disons, mais y compris et surtout les salariés de chez Goodyear , et ceux de Ford Blanquefort aussi, et tant d’autres ouvriers, salariés, encore, à UNIR NOS LUTTES ET A NOUS METTRE EN GRÈVE GÉNÉRALE.

Ça, ce ne sont pas des paroles de gauchistes, ce sont des paroles d’ouvriers.

On n’aura rien sans lutter, disait le secrétaire de la CGT Goodyear, et comme il a raison !

Saisissons nous de toutes les tribunes pour dire notre ras le bol et réclamer NOTRE ARGENT, et le DROIT DE TRAVAILLER ET DE VIVRE

DIGNEMENT, HEUREUX, le droit de faire vivre nos familles, d’envoyer nos mômes en vacances, le droit de nous soigner, et un autre horizon que la mauvaise qualité des "hard discount" pour toute hausse de "pouvoir d’achat".

UNISSONS NOUS A TRAVERS TOUTE LA FRANCE !

La Confédération CGT doit prendre ses responsabilités, tous les salariés le demandent.

Nous retransmettons ici leur appel.

Fraternellement, la lutte continue.

Le collectif Bellaciao


Cliquez sur l’image pour l’agrandir

CGT Goodyear
CGT Pole Chimie
CGT Dunlop
CGT Ford
CGT Michelin
CGT Valeo
CGT Haute Corse
Meeting
Merguez
Emanciper
Non à l’esclavage
Non aux licenciements
Patrons voyous
Operation escargot
Bellaciao car
Rifondazione Bellaciao
Manif Amiens
Olivier Besancenot
Arlette Laguiller
Maxime Gremetz
Préfecture d’Amiens
Tuer 402 familles
Préfecture d’Amiens 02
Préfecture d’Amiens 03
Goodyear fire
DISCOURS DE LA CGT GOODYEAR A AMIENS
T-shirts CGT Goodyear
Operation escargot 02
Manif Amiens depart
Manif Amiens 02
Préfecture d’Amiens 04
Manif Amiens 03
Les 4x4
Bellaciao à Amiens
Bellaciao à Amiens 02
CGT Goodyear
Mots clés : Archives articles de Bellaciao France - 2002-2021 / Dazibao / Manifs-actions / Syndicats /

Messages

Derniers articles sur Bellaciao :