Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

Non à la suppression de l’émission « les Décraqués » sur France-Culture

mardi 3 août 2004 - Contacter l'auteur


de Signez la pétition !

Le 23 juillet 2004, France-Culture a diffusé pour
la dernière fois l’émission "les Décraqués". Ce
rendez-vous quotidien de huit minutes alliant
humour, qualité littéraire et créativité ne sera
pas reconduit en septembre. Pourtant, cette
émission est l’une des plus écoutées de
France-Culture. Son succès qui ne se dément pas
depuis de nombreuses années, celui de son émission
sœur "Des Papous dans la tête" et de <A
HREF="http://www.gallimard.fr/gallimard-cgi/AppliV1/affied.pl?ouvrage=010511940109500">l’anthologie
publiée chez Gallimard et l’affluence lors des
enregistements en public montrent que les
auditeurs raffolent de ces moments de pur plaisir,
devenus si rares, qui ne subissent pas le joug de
l’actualité.

Alors, pourquoi cette suppression ?

Laure Adler, directrice de France-Culture, s’en
explique dans <A
HREF="http://medias.lemonde.fr/medias/pdf_obj/suptv090407.pdf">un
entretien avec "Le Monde" (10 juillet
2004) :

"L’enjeu est de prouver que France-Culture est une
radio comme les autres, avec bien sûr sa
spécificité : approfondir l’actualité". Ceci
passe notamment par la disparition des "émissions
de format très court, qui coûtent cher et
n’amènent pas de nouveaux auditeurs."

Tout en reconnaissant : "c’est vrai que
l’équipe qui fait les « Décraqués », le
midi en semaine, et « Des papous dans la
tête », le dimanche, donne ses lettres de
créativité à France-Culture depuis des années",
Laure Adler sacrifierait donc une émission de
qualité qui rencontre un grand succès, uniquement
pour une question de format ? Ou ne serait-ce
qu’un premier pas vers la disparition des
émissions de création, dont les "Papous"
pourraient être les prochains à faire les
frais ?

Rendez-nous nos Décraqués !

Nous, auditeurs de France-Culture, ne voulons
justement pas que notre station devienne "une
radio comme les autres". Nous tenons à ce qu’elle
conserve des émissions de création littéraire et
radiophonique, ce que les autres stations ne font
pas. Nous tenons à préserver des moments
déconnectés de l’actualité, à l’heure où
l’actualité écrase tous les médias. Nous tenons à
y trouver des formes variées, y compris par leur
durée, et pas uniquement des "talk-shows" tous
taillés sur le même modèle. Nous aimons les
Décraqués pour eux-mêmes, mais aussi parce qu’ils
incarnent les spécificités de France-Culture, une
radio pas comme les autres.

Faisons-le savoir !

"Nous avons la chance d’être écoutés par les
auditeurs les plus intelligents qui soient, mais
aussi les plus exigeants. C’est pour cela que mon
seul juge, mon seul interlocuteur, ma seule
référence, ce sont les auditeurs. Nous sommes à
leur seul service" affirme Laure Adler au "Monde".
Soit ! Exigeons donc que France-Culture
demeure une station d’exception au service des
auditeurs les plus intelligents qui soient, et
qu’elle le prouve en conservant ses émissions intelligentes et exceptionnelles plutôt qu’en
s’alignant sur la concurrence.

La presse en parle.

En plus de <A
HREF="http://medias.lemonde.fr/medias/pdf_obj/suptv090407.pdf">l’entretien
dans Le Monde du 10/7 (fichier au format PDF de 4,6 Mo), voyez
l’article de <A
HREF="http://www.liberation.fr/page.php?Article=223568">Libération du
14/7 et celui de <A
HREF="http://www.humanite.presse.fr/journal/2004-07-23/2004-07-23-397793">l’Humanité
du 23/7. D’autres suivront sans doute...

Que pouvez-vous faire ?

  • Signez la pétition.

    Cette pétition est née le 27 juillet 2004 à
    l’initiative d’un petit groupe d’auditeurs
    mécontents. À ce jour elle a recueilli 340 signatures. <A
    HREF="http://decraques.ouvaton.org/signature.php">Le texte et la <A
    HREF="http://decraques.ouvaton.org/liste.php">liste des signataires seront
    envoyés à Laure Adler lorsque le nombre de
    signatures sera jugé suffisant.

  • Faites signer la pétition.

    Faites connaître l’adresse http://decraques.ouvaton.org à vos
    proches intéressés et encouragez-les à la transmettre à d’autres.

    Parlez-en sur les forums et dans les groupes de discussion consacrés à
    la création littéraire, à la radio, à la politique culturelle, etc.

    Mettez un lien sur votre site.

    Pour vos amis qui n’ont pas accès à Internet,
    plusieurs pétitions semblables existent sur
    papier. Contactez par exemple Frédéric Terrier
    <info@mille-univers.net> ou Odile Conseil
    <odile.conseil@courrierinternational.com>.

  • Écrivez à Laure Adler.

    Envoyez un e-mail à >franceculture@radiofrance.com ou, mieux, un
    courrier "papier" à :
    Mme Laure Adler
    Radio France
    116, avenue du Président Kennedy
    75220 Paris Cedex 16.

    Dites ce que vous avez sur le cœur. Vous
    pouvez vous inspirer du <A
    HREF="http://decraques.ouvaton.org/signature.php">texte de notre pétition
    tout en sachant qu’un message personnel a souvent
    plus d’impact qu’une lettre-type.

  • Exprimez-vous sur le forum des Décraqués.

    <A
    HREF="http://www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/papous/forum_participer.php?emission_id=30118&forum_id=65110202">Le
    forum des Papous et des Décraqués est à la disposition des
    auditeurs. Profitez-en !

    Le site non officiel "<A
    HREF="http://www.defensedefranceculture.fr.fm/">Défense de
    France-Culture" vous propose également
    son forum.

http://decraques.ouvaton.org/

Mots clés : Dazibao / Radio / Service public /
Derniers articles sur Bellaciao :